Entrez un mot-clé
Avertissement



Le savoir encyclopédique participe évidemment à la réussite scolaire. L’ambition première de ce site, et parce que je fus enseignant, fut de contribuer à ce que des élèves, à quelque niveau qu’ils se trouvent, puissent trouver, sinon des réponses immédiates à leurs questionnements, au moins des aides pour ce faire.

Le rôle premier de l’école, du collège, du lycée, de l’université ou des grandes écoles, ce n’est pas de délivrer un diplôme et une plus ou moins grande aptitude professionnelle, l’école n’est pas l’antichambre de l’usine, de l’entreprise, de l’administration ou d’un quelconque autre métier.

L’école a, comme premier devoir, de permettre à chacun de se constituer pleinement en temps que personne unique et autonome. L’autonomie sera évidemment matérielle par le biais de la profession, mais elle devra aussi être intellectuelle par le moyen de la liberté de penser qu’offrent les savoirs.

Il ne s’agit donc pas simplement de copier coller des savoirs tout mâchés, il faut aussi les articuler avec d’autres savoirs pour faire en sorte que la pensée soit assez complexe pour être féconde.

C’est la raison pour laquelle j’incite les visiteurs sur ce site ( plus de 200 000 tous les mois) à ne pas se contenter des informations immédiates qui leur sont offertes, mais à fouiller davantage d’autres pages et à ouvrir d’autres liens vers d’autres sites encore plus remarquables bien souvent que ce que je peux leur proposer…

C’est juste aussi pour que personne ne perde ni son temps, ni son énergie, ni ne gâche ses talents.






J'ai été anti sarkozyste dès 2002… Mes écrits des bêtes en attestent, pour autant que l'on veuille bien valider la date des écrits qui le furent à cette époque…

Pourtant, dans les pires des scénarios que j'aurais pu imaginer, je n'aurais jamais cru que je serais amené à publier autant de papiers sur les dérives sociétales que ce personnage (et ses séides sénateurs ou députés) nous imposerait en moins de quatre ans et sans aucune véritable réactivité d'une opposition dont tout laisse à penser qu'elle s'accorde parfaitement avec la nouvelle situation créée…

En d'autres temps, nous aurions sorti le chassepot et construit des barricades… Aujourd'hui, nous ne pipons mot !

Mai 2012 : J'ai bien apprécié que l'on vire ce nabot. Cela écrit, je n'ai strictement aucune confiance dans Hollande si ce n'est dans ses capacités à trahir. Je ne devrais pas être déçu. C'est sans doute avec lui que nous devrons sortir les chassepots, les fourches et les bâtons... Et je ne me suis pas trompé, sauf pour ce qui est de l'insurrection... Il est vrai que l'on ne peut pas attendre grand chose des veaux sinon qu'ils aillent à l'abattoir. Et qu'ils crèvent !







Retour