Entrez un mot-clé
La disponibilité des baies
La disponibilité des baies
ou de l'intérêt de la biodiversité


Le pigeon ramier participe activement à la dispersion des merisiers
Les raisons de maintenir la biodiversité dans un écosystème sont nombreuses (voir diversité biologique).

Parmi ces raisons, on peut prendre l'exemple des peuplements arbustifs forestiers (ou des haies) dont les fructifications sont pour les oiseaux et certains mammifères, une ressource alimentaire d'autant plus intéressante qu'elles sont davantage décalées dans le temps.


Bien sûr toutes les espèces citées dans le tableau ci-dessous ne se rencontrent pas en même temps dans les mêmes habitats ou les mêmes régions. Mais le maintien dans un même écosystème d'espèces à fructification estivale, automnale et surtout hivernale, garantit, principalement pour les oiseaux sédentaires qu'ils bénéficient d'une ressource alimentaire indispensable pour affronter et surmonter la mauvaise saison et qu'elle les garde dans les meilleures dispositions pour assurer leur reproduction vernale

.

Espèces
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Groseillier, Cassis
Ribes rubrum, R. nigrum


..........
Merisier
Prunus avium


..........
Laurier des bois
Daphne laureola
.
..........
Cerisier à grappes
Prunus padus
.

.........
Groseillier à maquereau
Ribes uva-crispa
.

.........
Gouet tacheté
Arum maculatum
.


........
Sorbier des oiseaux
Sorbus aucuparia
.



.......
Framboisier
Rubus idaeus
..

........
Chèvrefeuille des jardins
Lonicera caprifolium
..

........
Viorne mancienne
Viburnum lantana
..


.......
Bryone
Bryone dioica
..




.....
Morelle douce amère
Solanum dulcamara
..




.....
If
Taxus baccata
..






...
Chèvrefeuille des bois
Lonicera periclymenum
...

.......
Sureau noir
Sambucus nigra
...



.....
Ronce
Rubus fructicosus
...



.....
Cornouiller sanguin
Cornus sanguinea
...



.....
Aubépines
Crataegus sp.
...






..
Prunellier
Prunus spinosa
...




....
Alisier
Sorbus aria
....


.....
Nerprun purgatif
Rhamnus catharticus
....



....
Houx
Ilex aquifolium

...







Gui
Viscum album


...






Tamier
Tamus communis
.....


....
Viorne aubier
Viburnum opulus
.....


....
Pommier sauvage
Malus sylvestris
.....



...
Fusain
Euonymus europaeus
......


...
Troène
Ligustrum vulgare
......


...
Églantier
Rosa canina
......



..
Lierre
Hedera helix

.....






Période moyenne de l'année où les baies sont mûres


Quand après avoir tant détruit de kilomètres de haies, quelques trop rares paysans en replantent, peut-on, modestement, leur suggérer de glisser, çà et là, quelques plants d'espèces judicieusement choisies pour leurs fructifications afin d'apporter aux oiseaux cette ressource alimentaire dont ils sauront profiter et en sauront gré, par exemple, en consommant aussi diverses pestes indésirables. Ce même conseil peut être prodigué à tous ceux qui plantent des haies autour de leurs jardins, surtout s'ils désirent ne pas utiliser trop de pesticides.

Sauf si pour les paysans, il y a toujours un talus de trop pour qu'y pousse un arbre de trop sur lequel se posera un oiseau de trop...




Les Fruits :
http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/Fruits/index.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fruit
http://environnement.ecoles.fr/fruit.htm

Les faux-fruits :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Faux-fruit





[ Corrélats : Biodiversité / Diversité biologique / Haies / Frugivores / ...]

Retour