Entrez un mot-clé
Facteurs biotiques
Facteurs biotiques


Carnage ou régulation ?
Les facteurs écologiques liés aux êtres vivants sont appelés facteurs biotiques.


La pression de prédation ou de parasitisme, l'importance des relations mutualistes entre des communautés d'espèces ou d'individus, le niveau de compétition au sein des populations ou des peuplements sont quelques-uns des facteurs biotiques susceptibles de conditionner les biocénoses et d'infléchir leur équilibre ou leur évolution.

**********

Les facteurs biotiques


Les êtres vivants exercent diverses influences sur le milieu où ils vivent. Ces influences peuvent être de naturephysico-chimique. On peut citer les influences mécaniques exercées par les racines des végétaux,par les animaux fouisseurs ; les influences climatiques liées au rejet de gaz du métabolisme par de nombreux animaux oude nombreux microorganismes (dioxyde de carbone, méthane, etc.) ou au rejet d'oxygène par les végétaux photosynthétiques ;les influences diverses des êtres vivants modifiant la composition chimique du milieu où ils vivent (urines, fèces, déchets divers, toxines, etc.).

Dans le tableau ci-dessus sont résumées les principales formes
d'interactionsobservables entre espèces différentes.


Bien sûr, on n'oubliera pas l'homme, ses déchets, ses pollutions, ses rejets industriels, domestiques ou agricoles...

Les interactions entre les êtres vivants sont soit intraspécifiques quand elles existent au sein d'une même espèce, soitinterspécifiques quand elles s'exercent entre espèces différentes.

Dans le premier cas, l'étude de ces interactions relève essentiellement des sciences du comportement ou éthologie.




Son pesant de plombs de chasse /
Tir de la tourterelle au printemps :
http://assoc.wanadoo.fr/ancer/pages/tourter.html






[ Corrélats : Facteurs écologiques / Eurybiotes / Sténobiotes / Biotique / Prédateurs / Pression de prédation / Symbiose / Commensalisme / Amensalisme / Neutralisme / ...]

Retour