Entrez un mot-clé
Bombyliidés
Bombyliidés

Petit bombyle (Bombylius minor)
Les bombyliidés sont des mouches, souvent très velues, butinant au-dessus des fleurs qu'elle survolent en pratiquant le vol stationnaire. Pour cela, ces mouches sont équipées d'une trompe souvent longue et qui pointe vers l'avant.

Ces mouches ont des mœurs parasites, voire hyperparasites. Beaucoup d'espèces parasitent les abeilles solitaires devant les nids desquelles elles déposent leurs œufs poisseux qu'elle auront préalablement enduits de minuscules grains de sable pour les camoufler. D'autres font de même auprès des pontes de sauterelles.

Certaines espèces hyperparasitent des tachinaires ou des ichneumons;


Anthrax hotteytotus
Bombyle hottentot (Villa hottentotta)


Hemipenthes morio
Cette mouche, photographiée ci-contre, appartient à un genre dont quelques espèces sont hyperparasites de papillons. C'est le cas de cette espèce, précisément, dont les larves parasitent des larves de tachinides, quand elles sont elles-mêmes en train de parasiter des chenilles de papillons.

Certaines mouches tachinaires pondent sur ou à proximité de chenilles de papillon. Les asticots des mouches tachinides normalement vont se nourrir de la chenille parasitée. Il arrive, cependant, que les larves des tachnaires sont elles-mêmes parasitées par d'autres mouches. On parle alors d'hyperparasitisme.
Bombyle bosselé (Geron gibbosus)
Le bombyle bosselé, photographié ci-contre l'a été pendant l'été 2006 alors qu'il était devenu un hôte familier du jardin de Kerpotence à Hennebont.

Normalement, sauf à me tromper, cette espèce n'est pas fréquemment signalée dans le Morbihan.

Cette espèce et quelques autres insectes plus fréquents au Sud, déjà signalés sur ce site et sur d'autres, sont probablement des indices forts des modifications de climat que l'on observe en termes de réchauffement.





Bombyliidés
http://aramel.free.fr/INSECTES15ter-11.shtml




[ Corrélats : Diptères / ...]

Retour