Entrez un mot-clé
Chilopodes
Chilopodes



Scutigère (Scutigera coleoptrata)
Détail de la tête et des boucliers dorsaux
Les chilopodes sont des arthropodes plats et allongés dont chaque segment porte une paire de pattes. La tête possède deux très longues antennes et des crochets venimeux ou forcipules. La dernière paire de pattes, plus allongée, jouerait le rôle d'antennes.


Ces animaux sont plutôt nocturnes car ils craignent à la fois la lumière, mais surtout la dessiccation qui leur est rapidement fatale. C'est la raison pour laquelle, durant la journée, ils se cachent sous les pierres ou les écorces, dans la végétation et la litière ou dans les racoins frais des habitations et des caves.

Ces animaux sont plutôt carnivores et chassent des insectes, des vers ou d'autres myriapodes.

Scutigère (Scutigera coleoptrata)
Hennebont / août 2006
La scutigère est un chilopode davantage observé dans le sud de la France qu'à Hennebont (Morbihan) où la photographie a été faite.

Cet animal de 3 cm de longueur et plus, possède 15 paires de très longues pattes grâce auxquelles il peut courir très rapidement sur les murs des maisons ou le sol des jardins et chasser différentes petites proies. Cet animal pénètre et s'installe parfois durablement dans les maisons où il capture des blattes et des mouches.


Bien que l'on écrive souvent que la morsure de la scutigère est douloureuse*, cet animal est en réalité inoffensif et mérite qu'on le préserve.

[* Il ne faut jamais oublier que toute morsure ou piqûre d'insecte, d'araignée ou de quelque autre bestiole invertébrée ou vertébrée peut avoir des conséquences dramatiques chez certaines personnes prédisposées au choc anaphyllactique ou à une autre quelconque manifestation allergique.]

Scolopendre (Lithobius forcipatus) 35mm
L'animal photographié ci-contre aurait dû être appelé lithobie à pinces (Lithobius forficatus) et non pas scolopendre comme je l'ai fait et comme le font la plupart des personnes qui rencontrent cette espèce en retournant une pierre, une bûche ou en jardinant. Les scolopendres ne fréquentent encore pas le Morbihan, sont de couleur vert jaunâtre et non brune et possèdent 20 paires de pattes et non 15.



Lithobie (Lithobius_sp.) 35mm
Ces animaux chassent la nuit diverses petites proies qu'ils rencontrent sur ou dans le sol. Bien qu'armé de crochets venimeux (forcipules), ces animaux sont sans grand danger. Il n'est pas sûr qu'ils puissent percer l'épiderme de la peau. Malgré tout, il convient de prendre certaines précautions, et en particulier, si l'on sait que l'on peut développer des réactions allergiques.

Le problème avec les lithobies en Bretagne, c'est qu'il en existe deux espèces, probablement indicernables dans la nature : Lithobius forficatus et Lithobius variegatus... L'individu ci-contre appartient probablement à l'une ou l'autre de ces deux espèces.


Lithobie, OK, mais je trouve plaisant que nous ayons des scolopendres à Kerpotence, non ?





[ Corrélats : Antennates / Myriapodes...]

Retour