Entrez un mot-clé
CORINE biotopes
CORINE biotopes




CORINE biotopes a été publiée en 1991.

Plagiomnium undulatum : cette mousse acrocarpe aux tiges
dressées, donnée pour commune, ne se rencontre en réalité que sur
certains habitats. Parfois sur les berges des ruisseaux, elle ne se rencontre
ailleurs en Bretagne qu'en de très rares endroits, surtout dans les zones
d'affleurement des aquifères en milieu forestier; hyperatlantique surtout.
C'est un catalogue des milieux naturels (ou habitats au sens de la directive européenne de 1994) identifiables à partir d'un biotope, d'une flore et d'une faune caractéristiques.





Le premier intérêt de ce document a été d'offrir à tous les acteurs concernés par la gestion ou la conservation des écosystèmes un outil de références qui manquait alors.

La typologie Corine biotope est en passe d'être remplacé par la typologie EUNIS (European Nature Information System).

Tous ces catalogues sont relativement volumineux (près de 400 pages) et peuvent être téléchargés sur différents Sites Internet et articles comme par exemple :

Cahiers d'habitats :
http://natura2000.environnement.gouv.fr/habitats/cahiers.html

Corine biotopes : http://www.nature-en-lorraine.net/corine_biotope.htm

Typologie Eun15 (manuels d'interprétation des habitats européens) :
http://europa.eu.int/comm/environnement/nature/hab-fr.htm




Un extrait de Corine biotope :

41.1 HETRAIES

Forêts dominées par Fagus sylvatica . De nombreuses formations montagnardes sont des forêts de Hêtre et de Sapin ou de Hêtre, de Sapin et d'Epicéa, elles sont notée 43 (forêts mixtes) ; elles seront traitées en même temps que les forêts caducifoliées correspondantes.

41.11 Hêtraies acidiphiles médio-européennes à Luzule blanchâtre du Luzulo-Fagenion

Hêtraies médio-européennes et, en altitude, hêtraies-sapinières ou pessières sur sols acides avec Luzula luzuloides, Polytrichum formosum et souvent Deschampsia flexuosa, Vaccinium, myrtillus, Pteridium aquilinum.
(Noirfalise, 1956, 1984, 1986, 1987 ; Vanden Berghen et Mullenders, 1957 ; Roisin, 1962 ; Ellenberg, 1963, 1988 ; Oberdorfer, 1967, 1990 ; Noirfalise and Vanesse, 1977 ; Renault , 1978 ; Ozenda, 1979, 1985 ; Ozenda et al., 1979 ; Timbal, 1981 ; Thill et al., 1988)

41.111 Hêtraies collinéennes à Luzule

Hêtraies des massifs Hercyniens mineurs et de Lorraine, jamais accompagnées par des conifères spontanés.

41.112 Hêtraies montagnardes à Luzule

Hêtraies, hêtraies-sapinières ou hêtraies-sapinières-pessières (43.112) des massifs Hercyniens, du Jura, des Alpes.

41.1122 Hêtraies montagnardes semi-naturelles à Luzule françaises

Autres formations

41.12 Hêtraies atlantiques acidiphiles / Ilici-Fagenion

Forêts atlantiques sur sols acides différant de 41.11 par l'absence de Luzula luzuloides et la grande abondance d'Ilex aquifolium..
(Roisin, 1961 ; Braun-Blanquet, 1967a ; Durin et al.., 1967 ; Baudière, 1974a ; Bugnon et Rameau, 1974 ; Clément et al., 1974 ; Frileux, 1974 ; Géhu, 1974 ; Ozenda et al., 1979 ; Noirfalise, 1984, 1986, 1987 ; Coquillard et al., 1985 ; Oberdorfer, 1990 ; Rodwell, 1991)

41.121 Hêtraies acidiphiles de la Mer du Nord / Periclymeno-Fagetum, Ilici-Fagetum, Milio-Fagetum, Fago-Quercetum p.

Forêts fragmentées et "insularisées" de la côte Ouest de l'Europe, de Picardie et de Normandie.

41.122 Hêtraies acidiphiles sub-atlantiques / Deschampsio-Fagetum i.a.

Forêts de transition du Bassin Parisien, du Morvan, de la périphérie du Massif Central, de l'Est et du centre des Pyrénées.

41.123 Hêtraies acidiphiles armoricaines / Rusco-Fagetum

Forêts hyper-atlantiques de Bretagne avec une abondance d'épiphytes et une strate basse de fougères et de buissons sempervirents.

41.124 Hêtraies acidiphiles pyrénéo-cantabriques / Saxifrago hirsutae-Fagetum

Forêts humides de l'Ouest des Pyrénées et de l'Est des chaînes cantabriques avec une végétation épiphytique luxuriante.

41.127 Hêtraies acidiphiles ibériques humides / Galio rotundifolii-Fagetum p .

Hêtraies acidiphiles humides du Nord du secteur ibérique .

41.128 Hêtraies acidiphiles ibériques hyper-humides / Ilici-Fagetum

Hêtraies acidiphiles hyper-humides du Nord du secteur ibérique.

41.13 Hêtraies neutrophiles / Asperulo-Fagenion (Galio odorati-Fagenion)

Forêts médio-européennes ou atlantiques sur sols neutres ou voisins de la neutralité, avec humus doux (mull), caractérisées par une forte représentation d'espèces appartenant aux groupes écologiques d'Anemone nemorosa, ou Lamiastrum galeobdolon, ou Galium odoratum et Melica uniflora, et, dans les montagnes, divers Dentaria ; formation à strate herbacée plus riche et plus abondante que 41.11 et 41.12.
(Vanden Berghen et Coûteau, 1955 ; Noirfalise, 1962, 1984, 1986, 1987 ; Noirfalise et Sougnez, 1963 ; Ellenberg, 1963, 1988 ; Sougnez, 1967 ; Dethioux, 1969 ; Coûteau, 1969 ; Renault, 1978 ; Rogister, 1978 ; Ozenda, 1979, 1982, 1985 ; Bournérias, 1979 ; Ozenda et al. 1979 ; Timbal, 1981 ; Oberdorfer, 1990 ; Rodwell, 1991)

41.131 Hêtraies à Mélique / Melico-Fagetum, Asperulo-Fagetum, Cardamino bulbiferae-Fagetum, Hordelymo-Fagetum, Lathyro-Fagetum

Hêtraies et chênaies-hêtraies collinéennes médio-européennes de l'arc hercynien et des régions périphériques, du Jura, de la Lorraine, du Bassin Parisien et de la Bourgogne.

41.1311 Hêtraies calciclines à Mélique

Hêtraies légèrement fraîches développées sur roche mère calcaire avec des sols caillouteux, neutres ou faiblement acides, parfois à humus carbonaté, avec Galium odoratum, Melica uniflora, Mercurialis perennis, Lathyrus vernus, Asarum europaeum, Hordelymus europaeus, Epipactis helleborine, E. leptochila, Neottia nidus-avis, Circaea lutetiana, Viola reichenbachiana.

41.1312 Hêtraies neutroclines à Mélique

Hêtraies développées sur des sols plus ou moins profonds de lœss argileux brun, moins riches en plantes calciphiles et plus riches en espèces tolérantes à la sécheresse et à l'acidité ; Melica uniflora (dans les formations du Nord) et Galium odoratum sont habituellement bien représentés ; Carex brizoides, C. pilosa, Milium effusum sont caractéristiques de divers sous-types

41.132 Hêtraies à Jacinthe des bois / Endymio-Fagetum

Hêtraies et chênaies-hêtraies atlantiques avec Hyacinthoides non-scripta, du Boulonnais, de la Picardie et des bassins de l'Oise, de la Seine, de la Lys et de l'Escaut.

41.1321 Hêtraies calciclines à Jacinthe des bois

Hêtraies, chênaies-hêtraies ou frênaies-hêtraies atlantiques développées sur des sols calcaires et riches en bases, particulièrement dans les régions calcaires escarpées du Sud de l'Angleterre (région boisée à Fagus sylvatica-Mercurialis perennis) et les régions correspondantes de l'Ouest de la France.

41.1322 Hêtraies neutroclines à Jacinthe des bois

Hêtraies et frênaies-hêtraies atlantiques développées sur des sols bruns neutres ou légèrement acides du sud de l'Angleterre (région boisée à Fagus sylvatica-Rubus fruticosus) et des régions adjacentes du continent.

41.133 Hêtraies à Dentaires / Lonicero alpigenae-Fagenion, Abieti-Fagetum, Dentario enneaphyllidi-Fagetum, Aposeri-Fagetum, Dentario heptaphyllidi-Fagetum, Cardamino trifoliae-Fagetum

Hêtraies ou hêtraies-sapinières (43.133) montagnardes du Jura, du Nord des Alpes et des grands massifs hercyniens.

41.14 Hêtraies neutrophiles pyrénéo-cantabriques / Scillo-Fagenion

Hêtraies neutrophiles du sud-ouest du Massif Central, des Pyrénées, des montagnes cantabriques et, très localement, du domaine nord ibérique.
(Braun-Blanquet, 1967a ; Vanden Berghen, 1969 ; Dendaletche, 1973 ; Gruber, 1978 ; Ozenda, 1979, 1985 ; Bernard et Fabre, 1983 ; Rivas-Martinez et al., 1984 ; Dupias, 1985 ; Noirfalise, 1986, 1987)

41.141 Hêtraies pyrénéennes hygrophiles / Scillo-Fagetum p.

Hêtraies et hêtraies-sapinières (43.141) montagnardes humides sur sols neutres avec un humus doux (mull) de l'Ouest des Pyrénées, caractérisées par la floraison vernale de Scilla lilio-hyacinthus et Lathraea clandestina, et richement pourvues en été de fougères (Athyrium filix-femina, Gymnocarpium dryopteris, Asplenium scolopendrium, Dryopteris spp., Polystichum spp.) et d'espèces du groupe écologique de Melica uniflora et Galium odoratum ; elles sont localement représentées dans les Pyrénées orientales.

41.142 Hêtraies pyrénéennes mésophiles / Helleboro-Fagetum

Hêtraies neutrophiles et mésophiles des Pyrénées, ... et du nord des monts Catalans, moins riches en espèces que les précédentes, caractérisées par l'abondance d'Helleborus viridis spp. occidentalis.

41.143 Hêtraies oro-cantabriques sub-humides / Carici sylvaticae-Fagetum

Hêtraies neutrophiles des secteurs montagnards subhumides des montagnes cantabriques et, localement, du Nord du domaine ibérique, avec Carex sylvatica, Galium odoratum, Lathyrus occidentalis, Melica uniflora, Mercurialis perennis, Paris quadrifolia, Scilla lilio-hyacinthus.

41.144 Hêtraies-sapinières humides du Massif Central / Scillo-Fagetum p.

Hêtraies-sapinières ou hêtraies développées sur des sols volcaniques, entre 1 100 et 1 600 mètres, dans le centre et le Sud du Massif Central, avec Galium odoratum, Euphorbia hyberna, Lilium martagon, Scilla lilio-hyacinthus.

41.15 Hêtraies subalpines / Aceri-Fagenion

Forêts habituellement composées d'arbres bas, bas-branchus, avec de nombreux érables sycomores (Acer pseudoplatanus), situées près de la limite des arbres, la plupart dans des montagnes basses à climat océanique (Vosges, Forêt-Noire, Rhône, Jura, Alpes externes, Massif Central, Pyrénées). Strate herbacée identique à celle de 41.13 ou, localement, de 41.11 avec des éléments des prairies ouvertes adjacentes.
(Ozenda, 1979, 1985 ; Timbal, 1981 ; Oberdorfer, 1990)

41.16 Hêtraies sur calcaire / Cephalanthero-Fagenion

Forêts medio-européennes et atlantique xéro-thermophiles sur sols calcaires, souvent superficiels, généralement sur des pentes escarpées, avec une sous-strate habituellement garnie d'herbacées et d'arbrisseaux abondants, caractérisée par des Laîches (Carex digitata, C. flacca, C. montana, C. alba), des Graminées (Sesleria albicans, Brachypodium pinnatum), des Orchidées (Cephalanthera spp., Neottia nidus-avis, Epipactis leptochila, E. microphylla) et des espèces thermophiles, transgressives des Quercetalia pubescenti-petraeae. La strate arbustive renferme plusieurs espèces calcicoles (Ligustrum vulgare, Berberis vulgaris) et Buxus sempervirens peut dominer.
(Duvigneaud, 1961 ; Noirfalise, 1962, 1984, 1986, 1987 ; Ellenberg, 1963, 1988 ; Durin et al., 1964 ; Bournérias, 1979 ; Ozenda et al., 1979 ; Ozenda, 1979, 1982, 1985 ; Timbal, 1981 ; Oberdorfer, 1990)

41.161 Hêtraie à laîches / Carici-Fagetum

Hêtraies médio-européennes de pente à Carex et Orchidées.

41.162 Hêtraies xérophiles Nord-Ouest ibériques / Epipactido helleborine-Fagetum

Hêtraies des zones de précipitations relativement faibles sur les versants méridionaux du Pays Basque et sols calcaires superficiels secs de la Cordillère cantabrique, avec Brachypodium pinnatum spp. rupestre, Sesleria argentea spp. hispanica, Carex brevicollis, C. ornithopoda, C. sempervirens, Cephalanthera damasonium, C. longifolia, Epipactis helleborine, E. microphylla, Neottia nidus-avis.

41.17 Hêtraies médio-européennes méridionales / Fagion sylvaticae p.

Forêts des montagnes ouest-méditerranéennes et du versant méridional des Alpes avec une strate herbacée souvent floristiquement riche, composée d'un mélange d'espèces médio-européennes, méditerranéennes et d'endémiques locales.

(Delvosalle, 1953 ; Malaisse, 1963, 1964a, b et c, 1975 ; Vanden Berghen, 1963 ; Barbero, 1970 ; Baudière, 1974a et b ; Ozenda, 1975, 1981, 1985 ; Gruber, 1978 ; Dupias, 1985 ; Gamisans, 1985 ; Noirfalise, 1986, 1987 ; Ellenberg, 1988)

41.171 Hêtraies acidiphiles des Alpes méridionales et des Apennins / Luzulo niveae-Fagetum, Luzulo pedemontanae-Fagetum

Forêts acidiphiles avec Luzula nivea et Luzula pedemontana des Alpes et pré-Alpes maritimes, ligures, insubriennes et illyro-gardésiennes et des Apennins septentrionaux et centraux.

41.172 Hêtraies acidiphiles des Pyrénées orientales et des Cévennes

Forêts acidiphiles identiques de l'Est des Pyrénées et des Cévennes, avec L. nivea, nettement distinctes des forêts du Scillo-Fagenion par leur strate herbacée appauvrie et remplaçant les forêts plus atlantiques de l'Ilici-Fagenion.

41.173 Hêtraies corses / Poo-Fagetum, Helleboro lividi-Fagetum

Hêtraies de Corse, acidiphiles, avec Luzula pedemontana, Galium rotundifolium et des endémiques insulaires comme Helleborus lividus.

41.174 Hêtraies neutrophiles des Alpes méridionales et des Apennins / Trochischanto-Fagetum, Geranio nodosi-Fagetum i.a.

Hêtraies montagnardes neutrophiles des Alpes sud-occidentales, des Alpes maritimes, des Alpes ligures, des pré-Alpes méridionales insubriennes et illyro-gardésiennes et des Apennins du nord et du centre, avec Trochischanthes nodiflorus, Geranium nodosum, Calamintha grandiflora, diverses Dentaria.

41.1741 Hêtraies neutrophiles des Alpes sud-occidentales

Forêts hygrophiles et méso-hygrophiles de l'étage montagnard supérieur des Alpes externes sud-occidentales, dans les Baronnies, le Ventoux, la Montagne de Lure.

41.1742 Hêtraies neutrophiles des Alpes maritimes

Hêtraies isolées de La Cabanette, de Peira Cava, dans les Alpes maritimes, avec un cortège spécifique unique.

41.175 Hêtraies calcicoles sub-méditerranéennes / Buxo-Fagetum

Hêtraies thermophiles souvent riches en Buis et Lavande sur les versants calcaires chauds des Préalpes sud-occidentales, de la Haute Provence, des Alpes maritimes, des Causses, des Pyrénées orientales.

41.1751 Hêtraies à Buis

Hêtraies avec une strate inférieure dominée par Buxus sempervirens.

41.1752 Hêtraies à Androsace

Forêts de Hêtres avec une strate buissonnante plutôt réduite et une strate herbacée caractérisée par la présence des endémiques strictement alpines sud-occidentales Androsace chaixii et Fritillaria involucrata.

41.1753 Hêtraies à Lavande

Forêt de Hêtres avec Lavandula angustifolia.

41.1754 Hêtraies de la Sainte-Baume

Hêtraies isolées de la Sainte-Baume dans la région provençale, floristiquement riche, caractérisée par la forte représentation d'une sous strate sempervirente, le développement de la végétation de cette strate et les sous bois fleuris. Parmi les espèces accompagnatrices on peut citer Taxus baccata, Ilex aquifolium, Acer opalus, Viburnum lantana, Coronilla emerus, Ruscus aculeatus, Mycelis muralis, Lilium martagon, Neottia nidus-avis, Helleborus foetidus, Digitalis lutea .





SITES ET ESPÈCES PROTÉGÉS : http://www.inra.fr/dpenv/cr.htm#sites

Cahiers d'habitats :
http://natura2000.environnement.gouv.fr/habitats/cahiers.html

Corine biotopes : www.nature-en-lorraine.net /corine_biotope.htm

Typologie Eun15 (manuels d'interprétation des habitats européens) :
http://europa.eu.int/comm/environnement/nature/hab-fr.htm

Base de données Habitats :
http://client.kaliop.com/phyto/territoire/mediterannee.asp






[Corrélats : Habitats / ...]

Retour