Entrez un mot-clé
Déchets nucléaires
Déchets nucléaires


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : La peur m'angoisse / Le déchet nucléaire / Gestion des déchets nucléaires en France / Gestion des déchets nucléaires ailleurs dans le monde / Stockage à Bures / Stockage à Bure : Documents sur IEER /

La France, poubelle nucléaire mondiale ? Un récent décret légalise le stockage de déchets étrangers /
Scandale au Tricastin : Plus de 770 tonnes de déchets radioactifs enfouis... /
Déchets nucléaires: "Les Français sont pris pour des imbéciles" /
Uranium : le scandale de la France contaminée /
Des dizaines de kilos de plutonium perdus à Cadarache ! /
Mines d'uranium : gérer l'héritage du passé /
Assemblée Générale des actionnaires d'Areva : le Père Noël est une ordure radioactive /
Vue plongeante depuis le Parlement ou la solution est dans le gouffre... /
Areva doit réviser ses projets de fourniture d'énergie à La Hague : ça craint ? /
Fukushima : deux études distinctes révisent à la hausse les rejets radioactifs /
Un accès limité à l'information sur le transport de substances radioactives /
L'usine de retraitement de la Hague est-elle sûre ? /
Plongée au cœur du centre de retraitement des déchets de la Hague /
30 km carrés de déchets radioactifs /
Déchets nucléaires: leur volume va doubler d’ici 2030 /
Sécuriser ou remettre en état les sites pollués par la radioactivité /
En bref : 43 sites français sont pollués par la radioactivité /
Niger : Areva exploitera une nouvelle mine d'uranium en 2014 /
Démantèlement de la centrale de Brennilis : la question des déchets radioactifs tourne au casse-tête /
On y avait pas pensé : Sites radioactifs, pour réhabiliter, il faut aussi gérer les déchets ! /
Centre de stockage réversible profond de déchets nucléaires, le débat s'ouvre en France /
Des trous dans la gestion des déchets radioactifs /
Le stockage des déchets radioactifs en Allemagne vire au désastre /
Les chinois ne le sont guère : Des déchets radioactifs découverts dans le port d'Alger /
Débat sur le stockage géologique : trop de flics /
Projet d'enfouissement de déchets nucléaires "CiGéo" à Bure : un débat public pour la couleur des fûts ? /
Etude d'impact du projet Cigéo : ce que doit prévoir l'Andra /
Stockage des déchets nucléaires : le débat s'annonce difficile /
Le lavage de cerveau n'aurait pas fonctionné ??? /
Cigéo: il est urgent d'attendre /
Niger : des dizaines d’animaux périssent après avoir bu de l’eau "contaminée" à l’uranium /
Cigéo, ma non presto /
Le processus décisionnel de CIGéo est truqué... Le processus décisionnel de CIGéo, un complot ? /
Chercheurs, c’est vous et vous seuls, qui creusez CIGéo ! /
USA : une catastrophe nucléaire en cours à 655 mètres sous terre au centre de stockage de déchets radioactifs du Nouveau Mexique : y'a bon plutonium ! /
Le stupéfiant coup de force du gouvernement pour imposer l’enfouissement des déchets nucléaires /
Transport de matières radioactives : l'information du public en question /
Déchets radioactifs : les parlementaires demandent à l'Etat de s'investir dans le projet Cigéo /
Pourquoi faudrait-il faire confiance au sénateur Bruno SIDO ? /
Sites Internet et articles / Tableau des articles archivés (.docm) / Corrélats /


Le plus important finalement,
c'est bien de rester vivant jusqu'à son dernier jour, non ?
J'ai rarement peur, sans doute est-ce parce que je suis très anxieux.

Cette anxiété me rend très prudent et m'évite donc le plus souvent d'avoir peur.


Mais cette anxiété ne s'applique qu'à ce que je perçois, aux dangers ou aux risques tangibles, c'est-à-dire en prévision de situations pressenties comme accidentogènes ou incidentogènes ou bien, a posteriori, par retour d'expérience ou mémorisation d'un vécu.

J'angoisse généralement, autrement dit je développe une peur irraisonnée, aussitôt que l'on me met face à un danger ou à un risque pour lequel je ne peux ni en percevoir les signes avant coureurs, ni m'en prémunir. Cela vaut pour les risques chimiques, cela vaut aussi pour les radiations.

Comment pourrait-il en être autrement quand on voit comment, partout où l'on est, partout où l'on va, à force d'être en permanence traversé par des ondes électromagnétiques porteuses des émissions de télévision de Tf1, on finit par être con… alors passer une radio, quand je vois le luxe de précaution que prend le radiesthésiste et pire, me faire tchernobiler, ça me fout les foies !




L'article suivant vient de l'encyclopédie wikipédia... et, après en avoir pris connaissance, je ne suis pas nécessairement rassuré.

Déchet nucléaire

L'utilisation de la radioactivité génère des déchets radioactifs. Ils sont classés selon deux critères :

_______l» l'intensité de la radioactivité. Elle conditionne l'importance des protections à mettre en place pour bien les gérer.

_______l» la demi-vie de l'élément radioactif. Elle définit leur durée de nuisance potentielle.

Ces deux valeurs sont inversement proportionnelles, suivant la loi statistique :


A(t) = (ln 2/T)*No2-1/T


avec :

_______lt le temps en secondes

_______lA(t) l'intensité radioactive en becquerels

_______lT la période de demi-vie de l'élément en secondes

_______lN0 le nombre d'atomes de l'élément à t=0

On distingue ainsi :

_______lles déchets de haute activité et/ou à vie longue (HAVL) ;

_______lles déchets de faible et moyenne activité à vie courte (FMA) ;

_______lles déchets de très faible activité (TFA) ;

_______lles déchets radifères et les déchets graphites.

Il faut noter qu'outre leurs caractéristiques radiologiques, ces déchets peuvent présenter une toxicité chimique qui, quant à elle, ne décroîtra pas dans le temps.

Histoire

Depuis le début des années 1950, les déchets provenant des centrales nucléaires européennes ont été jetés en mer à partir de navires dans l'Atlantique Nord et entre les îles anglo-normandes et le cap de la Hague.

L'interdiction complète n'ait été conclue qu'en 1993 par les Parties contractantes à la Convention de Londres. Ce traité des Nations unies interdit l'immersion de tout déchet nucléaire à partir de navires, d'aéronefs, de plates-formes ou d'une quelconque construction humaine située en mer. Toutefois l'accord ne s'applique pas à l'évacuation de déchets radioactifs à partir d'une conduite de rejet en mer située à terre. Cette exception laisse libre cours à la pollution sous-marine émanant des conduites d'évacuation des usines de retraitement de la Hague et de Sellafield.

Producteurs et détenteurs de déchets nucléaires en France

_______lLes établissements ou installations du nucléaire : centres d'études, établissements de l'industrie électronucléaire, centres nucléaires de production d'électricité, usines de retraitement de combustibles;

_______lLes établissements de la Défense nationale : centres d'études, de production ou d'expérimentation de la force de dissuasion, établissements de la Défense;

_______lLes établissements ou industriels utilisant des radionucléides : domaines médical, industriel et recherche;

_______lLes installations qui ne sont plus en activités;

_______lLes dépôts : sites de stockage, entreposages de l'industrie nucléaire ou de la Défense nationale, centres Andra.

Gestion des déchets nucléaires en France


L'élimination des déchets en général, est de la responsabilité du producteur. En application de la Circulaire DGS/SD 7 D/DHOS/E 4 n° 2001-323 du 9 juillet 2001, les déchets radioactifs font l'objet d'une demande d'enlèvement à l'IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire). Les différentes opérations liées à l'élimination sont confiées à l'Andra. Pour permettre leur prise en charge, les demandes des producteurs sont accompagnées d'une description détaillée des caractéristiques du déchet lui-même et de son conditionnement.

Déchets à haute activité et/ou à vie longue (HAVL)

La France n'a pas encore défini de mode de gestion pour les déchets à haute activité et/ou à vie longue.

Ils sont incorporés dans un verre au borosilicate en fusion et coulés à 1150 °C dans des conteneurs étanches en acier inoxydable appelés CSD-V (Conteneur Standard de Déchets-Vitrifiés). Les caractéristiques d'un CSD-V sont les suivantes : hauteur : 1,35 m, diamètre : 0,43 m, volume utile : 150 litres, poids moyen : 490 kg.

Les conteneurs sont actuellement conservés sur les sites de la Hague (Manche) et de Marcoule (commune de Bagnols-sur-Cèze, Gard) dans des puits ventilés pour leur refroidissement.

La loi dite Bataille du 30 décembre 1991 donne jusqu'en 2006 pour étudier 3 axes de recherche :

_______lséparation chimique et transmutation,

_______ll'enfouissement définitif ou réversible,

_______ll'entreposage de longue durée en surface ou subsurface.

En 2006, le parlement devra choisir une ou plusieurs de ces solutions pour leur mise en œuvre.

L'enfouissement souterrain est étudié par l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs dans le laboratoire souterrain de Bure (Meuse). Les deux autres axes sont principalement étudiés par le CEA.

Déchets de faible et moyenne activité à vie courte (FMA)

Ils sont d'abord solidifiés pour éviter la dispersion de la radioactivité, puis enrobés de béton, de résine ou de bitume pour éviter toute possibilité de réaction chimique et bloquer le déchet dans son conteneur. Ils sont finalement placés dans des conteneurs métalliques ou en béton, de bonne résistance mécanique et manipulables sans danger, qui constituent les colis.

Les colis sont stockés en surface dans deux sites de l'ANDRA, aménagés pour le stockage de ces déchets :

_______lle Centre de la Manche situé sur la commune de Beaumont-Hague, qui a accueilli les colis de déchets de 1969 à 1994 et est aujourd'hui en phase de surveillance.

_______lle Centre de l'Aube situé sur la commune de Soulaines-Dhuys, qui accueille depuis 1992 les déchets français pour environ 40 ans. Sa capacité de stockage est de 1 million de m3.

Déchets de très faible activité (TFA)

Les déchets sont compactés et conditionnés en big-bag ou en caissons métalliques.

Les colis sont stockés en surface dans le centre de stockage TFA de l'ANDRA (sur la commune de Morvilliers), à proximité du Centre de stockage de l'Aube. Ils sont rangés dans des alvéoles creusées dans l'argile, dont le fond est aménagé pour recueillir d'éventuelles eaux infiltrées pendant toute la durée du stockage.

Déchets radifères et les déchets graphites

L'étude du conditionnement des déchets radifères et graphites est en cours.

Il est envisagé de stocker ces déchets en subsurface (quelques mètres de profondeur sous le niveau naturel, implanté dans une formation argileuse de très faible perméabilité).

Gestion des déchets nucléaires ailleurs dans le monde


Belgique

Pour les déchets de faible activité et de courte demi-vie, l'ONDRAF étudie, avec des partenariats locaux, des projets de stockage en surface ou en géologique (Mol, Dessel, Fleurus).

Pour les déchets incompatibles avec un stockage en surface (longue durée de vie et haute activité), un stockage géologique dans une couche d'argile est à l'étude. Un laboratoire souterrain (lien (http://www.euridice.be)) existe à Mol depuis une vingtaine d'années.

Suisse

NAGRA exploite depuis 2001 une installation d'entreposage à Wurrenlingen (ZWILAG) et envisage un stockage géologique dans le granite ou dans l'argile.

Un laboratoire de recherche est en service dans l'argile du Mont-Terri dans le Jura.

États-Unis d'Amérique

Plusieurs sites de stockage en surface pour déchets de faible activité sont en opération aux USA.

Un stockage géologique dans une couche de sel (WIPP - Waste Isolation Pilot Plan) est en service depuis 1999 pour des déchets de moyenne activité d'origine militaire (Carlsbad - Nouveau Mexique).

Les USA ont renoncé au retraitement et étudient la possibilité d'enfouissement définitif des combustibles usés (déchets fortement radioactifs ou à longue durée de vie) dans le tuf volcanique du site de Yucca Mountain (Nevada). Ce site pourrait recevoir 70 000 tonnes environ.

Allemagne

La recherche d'un site pour l'enfouissement définitif est en cours. Diverses expérimentations ont eu lieu à Gorleben (couche de sel), Konrad (mine de fer), Asse, etc.

Suède

La solution retenue est celle du stockage géologique dans le granite. Des laboratoires souterrains existent (HRL de Aspo).

Un centre d'entreposage en subsurface est en service depuis 1985 (CLAB).

Australie

Pour information, l'Australie a développé le Synroc pour contenir les déchets nucléaires. Le Synroc est une sorte de roche synthétique (Synthetic Rock), inventé en 1978 par le professeur Ted Ringwood de l'Australian National University. Cette technologie est utilisée par l'armée américaine pour confiner ses déchets.




D'après le Canard enchaîné du 5 février 2005, un rapport très critique sur un projet de stockage de déchets nucléaires à Bure (Meuse) est passé sous silence. Ce rapport établi par une agence américaine (IEER : Institute for Energy and Environmental Research) n'a pas eu l'heur de plaire à l'Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) qui l'a soustrait avant que les députés n'en prennent connaissance et se sont assis sur les conclusions très défavorables au projet en affirmant le contraire…

Rien de bien étonnant à cela puisque les membres influents de l'Andra ont pantouflé dans les industries qui ont le plus intérêt à ce que ce projet… juteux (30 milliards d'euros) voit le jour.





Réglementation :

DÉCISION DE LA COMMISSION du 17 juillet 2007 créant le groupe européen de haut niveau sur la sûreté nucléaire et la gestion des déchets
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/site/fr/oj/2007/l_195/l_19520070727fr00440046.pdf

Décret du 5 avril 2007 portant nomination à la Commission nationale d'évaluation des recherches et études relatives à la gestion des matières et des déchets radioactifs
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=INDI0700326D

Décret n° 2007-150 du 5 février 2007 définissant le périmètre de la zone de proximité prévue à l'article L. 542-11 du code de l'environnement, concernant le laboratoire souterrain de Meuse et de Haute-Marne destiné à étudier les formations géologiques profondes où pourraient être stockés des déchets radioactifs
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=INDI0709643D

Décret du 23 décembre 2006 prorogeant l'autorisation accordée à l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs d'installer et d'exploiter un laboratoire souterrain sur le territoire de la commune de Bure (Meuse)
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=INDI0609292D

LOI n° 2006-739 du 28 juin 2006 de programme relative à la gestion durable des matières et déchets radioactifs (1)
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=ECOX0600036L

Décret n° 2005-384 du 25 avril 2005 modifiant le décret n° 92-1391 du 30 décembre 1992 relatif à l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=INDI0504905D

LOI no 2000-174 du 2 mars 2000 autorisant l'approbation de la convention commune sur la sûreté de la gestion du combustible usé et sur la sûreté de la gestion des déchets radioactifs
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MAEX9800134L

LOI no 91-1381 du 30 décembre 1991 relative aux recherches sur la gestion des déchets radioactifs (1)
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=INDX9100071L

Arrêté du 11 mars 1996 fixant les limites au-delà desquelles les usines de préparation, de fabrication ou de transformation de substances radioactives,ainsi que les installations destinées au stockage, au dépôt ou à l'utilisation de substances radioactives, y compris les déchets, sont considérées comme installations nucléaires de base
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=ENVP9540332A

Décret no 2001-1199 du 10 décembre 2001 portant publication de la résolution MSC.88 (71) portant adoption du Recueil international de règles de sécurité pour le transport de combustible nucléaire irradié, de plutonium et de déchets hautement radioactifs en colis à bord de navires (recueil INF) (ensemble une annexe), adoptée à Londres le 27 mai 1999 (1)
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=MAEJ0130081D

Arrêté du 28 septembre 2006 autorisant la Compagnie générale des matières nucléaires de La Hague à recevoir, à entreposer et à traiter, dans la station de traitement des effluents liquides et déchets solides « STE 3 », des fûts de déchets provenant des usines françaises de fabrication de combustibles à base d'oxyde mixte d'uranium et de plutonium
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=INDI0608508A

Arrêté du 18 octobre 2006 modifiant l'arrêté du 1er juin 2001 modifié relatif au transport des marchandises dangereuses par route (dit « arrêté ADR »)
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=EQUT0602038A

Décret n° 2006-145 du 9 février 2006 modifiant le décret n° 96-761 du 27 août 1996 autorisant la Société pour le conditionnement des déchets et des effluents industriels à créer une installation nucléaire de base dénommée « Centraco » (INB n° 160) sur la commune de Codolet (département du Gard)
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=INDI0506292D

Arrêté du 21 août 2006 autorisant l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (ANDRA) à effectuer des rejets d'effluents liquides et gazeux et des prélèvements d'eau pour le centre de stockage de l'Aube (installation nucléaire de base n° 149)
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=INDI0608264A

DIRECTIVE 2006/117/EURATOM DU CONSEIL du 20 novembre 2006 relative à la surveillance et au contrôle des transferts de déchets radioactifs et de combustible nucléaire usé
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/site/fr/oj/2006/l_337/l_33720061205fr00210032.pdf

RECOMMANDATION DE LA COMMISSION du 24 octobre 2006 concernant la gestion des ressources financières destinées au démantèlement d’installations nucléaires, de combustibles usés et de déchets radioactifs
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/site/fr/oj/2006/l_330/l_33020061128fr00310035.pdf

Arrêté du 30 octobre 2006 fixant le contenu des registres mentionnés à l'article 2 du décret n° 2005-635 du 30 mai 2005 relatif au contrôle des circuits de traitement des déchets et le formulaire du bordereau de suivi des déchets radioactifs mentionné à l'article 4
http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=INDI0608863A






Dernière minute (29/09/2005) :
http://www.novethic.fr/novethic/site/article/index.jsp?id=95062

La gestion des déchets radioactifs concertation et politique publique :
http://www.inra.fr/dpenv/lebarc45.htm

Activités à risques et démocratie : vers de nouvelles formes de gouvernance ? / Session 3 : L'action publique peut-elle construire la confiance sociale dans le contexte des activités à risques / La gestion des risques dans les territoires : l'exemple des processus mis en place pour la gestion des déchets radioactifs. / Yves Le Bars /
http://www.cindynics.org/colloque/iec-gouver-s33lebars.htm

Déchets radioactifs http://www.andra.fr/sommaire.php3

Sites portail nucléaire :
http://www.acro.eu.org/liens.html

____________________

Des sites sur Bure (Meuse) :

Un institut indépendant relève les erreurs du vice-président américain Cheney sur le programme de stockage de déchets nucléaires français
http://www.ieer.org/french/cheney.html

13 janvier 2005: L'IEER a rendu son rapport
http://burestop.fr/burestop6/ieer-clis.htm

Un bureau d'étude américain indépendant est retenu pour mener une étude critique du programme français de recherche sur le stockage des déchets radioactifs à haute activité et à vie longue en formation géologique.
http://www.ieer.org/reports/bure/prjun03f.html

http://www.liberation.fr/page.php?Article=269692

http://www.politiqueglobale.org/article.php3?id_article=1771

http://burestop.fr/burestop5/vigil12-2003-er.htm

http://www.planetecologie.org/ENCYCLOPEDIE/Planeteactualite/Areva/Toutnucl%E9aire.html

http://www.greenpeace.fr/stop-plutonium/liens.php3


Annulation d'une expertise indépendante sur le futur stockage des déchets radioactifs à Bure (Meuse)
http://www.transfert.net/a9391

Une étude opportune…
http://www.jne-asso.org/archives/03/23_septembre/actu_natio.html#cap

____________________

RADIOACTIVITÉ - Liste des principaux textes réglementaires et législatifs
http://www.liste-hygiene.org/veillesannucl.htm

SUISSE : La recherche du lieu idéal pour enfouir les déchets radioactifs tient de la mission impossible
http://www.sortirdunucleaire.org/septembre2002/letemps250902.htm

Allemagne : Cherche solution pour déchets radioactifs - en vain
http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=7905

Loi "déchets radioactifs" et loi sur l'eau : deux débats d'actualité en contradiction majeure
http://www.dissident-media.org/infonucleaire/bure_net.html

Projet de loi sur la gestion des déchets nucléaires : 6 organisations nationales se mobilisent pour refuser l’enfouissement
http://www.amisdelaterre.org/article.php3?id_article=2221
http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=8061

LE STOCKAGE DES DÉCHETS
http://www.senat.fr/rap/o97-179/o97-17913.html

dans L'ÉVALUATION DE LA RECHERCHE SUR LA GESTION DES DÉCHETS NUCLÉAIRES À HAUTE ACTIVITÉ - LES DÉCHETS MILITAIRES
http://www.senat.fr/rap/r97-179-2/r97-179-2.html

L'IRSN et le groupe d'expert chargé d'étudier les anciennes mines d'uranium poursuivent leurs travaux
http://www.actu-environnement.com/ae/news/rapport_irsn_gep_nucleaire_4442.php4

La radioactivité sur Actu-environnement
http://www.actu-environnement.com/ae/recherche.php4?words=la+radioactivit%E9

Rapport d'étape sur les sites miniers d'uranium dans le Limousin
http://www.gep-nucleaire.org/gep/sections/travauxgep/rapports/rapport_2/downloadFile/file/RapportGEP2_final.pdf






[ Corrélats : Énergie nucléaire / Pollution thermique / Centrales nucléaires / Electricité / Ressources pétrolifères / Principe de précaution / Zones polaires / Gaz carbonique / Cindynique / Décroissance soutenable / Ressources naturelles / ...]

Retour