Entrez un mot-clé
Empire biogéographique
Zone paléarctique


La zone paléarctique occidentale
Les oiseaux, les mammifères, les insectes ou les plantes ignorent les frontières tracées par les hommes.

En étudiant la répartition des êtres vivants (géonomie) et les causes de cette répartition (chorologie), les biogéographes ont montré que, dans les peuplements, les unités taxonomiques et écologiques possédaient une répartition géographique bien définie associée à des biotopes précis lesquels ont aussi une distribution bien définie.


L'empire biogéographique constitue l'unité chorologique la plus vaste. Selon les auteurs, sept ou huit empires se partagent la planète : le paléarctique, le néoarctique, l'éthiopien, le néotropical, l'indomalais, l'australien, l'antarctique et l'océanien.

L'empire paléarctique occidental, essentiellement européen, offre une grande unité faunistique et floristique quand il inclut aussi l'Afrique du Nord jusqu'au Sahara central et le Moyen-Orient au-dessus d'une ligne Sinaï - Koweït et la partie ouest de l'Iran. La limite nord-est est constituée par l'Oural, même si cette frontière est largement ignorée, par exemple, par un bon nombre d'espèces d'oiseaux.

Le district biogéographique est la plus petite subdivision chorologique.
Les districts biogéographiques applicables à l'avifaune française


Pour les oiseaux, en France, on distingue les districts hyperatlantique, atlantique, continental, collinéen, montagnard, aquitain, méditerranéen et corse.

Mais cette distinction est purement statistique, car dans la réalité du terrain (à part les oiseaux marins), aucune espèce ne saurait caractériser un district de façon absolue. Cela dit, la probabilité de rencontrer la fauvette des jardins (Sylvia borin) est plus importante dans les Vosges (district continental) qu'en Bretagne (district atlantique) ou encore le bruant proyer (Miliaria calandra), en Bretagne, semble strictement hyperatlantique, c'est-à-dire qu'il ne fréquente que les milieux favorables proches des côtes, alors que sur le reste du territoire français, on le trouvera plutôt sur les terrains calcaires que sur les terrains siliceux.




Carte de la végétation





Les milieux naturels froids et tempérés :
http://www.univ-st-etienne.fr/crenam/donnee/cours/etli/milieunatetli.html

Les milieux de climat méditerranéen :
http://www.univ-st-etienne.fr/crenam/donnee/cours/etli/climedetli.html

Les steppes et les prairies tempérées :
http://www.univ-st-etienne.fr/crenam/donnee/cours/etli/etlistep.html

Les milieux forestiers tempérés :
http://www.univ-st-etienne.fr/crenam/donnee/cours/etli/etliftoretemperee.html

Les facteurs de la répartition des formations végétales tempérées :
http://www.univ-st-etienne.fr/crenam/donnee/cours/etli/etlireparfvtemp.html

____________________

Chorologie : plantes dans le Morbihan :
http://www.tela-botanica.org/index.php?project=tela&locale=fr&doc=chorologie_departementale&level1=donnees&level2=1

Baseflor et autres documents à télécharger :
http://www.tela-botanica.org/document.php?project=tela&locale=fr&doc=telechargement&level2=

____________________

Biogéographie des Oiseaux de France :
http://www2.ecol.ucl.ac.be/bof/fr/SOMM.HTM

____________________

Écozone paléarctique :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:%C3%89cozone_pal%C3%A9arctique

Modèles de biomes :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mod%C3%A8le:Biome
http://fr.wikipedia.org/wiki/Biome


Paléarctique :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pal%C3%A9arctique






[Corrélats : Écozone / Phytogéographie / Continentalité / Eurasiatique / Spéciation / Glaciations / Habitats / Oiseaux / ...]

Retour