Entrez un mot-clé
Emploi - Chômage - Retraite
Emploi - Chômage - Précarité - Retraite


Pôle emploi les grands moyens... (clic aussi sur l'image devant ta glace)



L'usine à Gattaz au chômage technique !

Vers un chômage technologique ?

La précarité a une histoire


À la louche :

Population active en France : 30 millions d'individus.

Nombre de chômeurs : 7 millions.

Nombre de personnes qui ne risquent pas d'être au chômage, fonctionnaires par exemple et autres : 6 millions.

Nombre de personnes qui risquent de connaître le chômage
30-6 = 24 millions d'individus.

Taux de chômage réel en France : 7 * 100 /24 = 30 %




En attendant, la grande tendance à venir, c’est le massacre de l’emploi ! clic et reclic

Les chiffres du chômage à venir seront trafiqués de la plus ignoble manière par crapulerie et Co...


Bidouillage et traficotage sont les deux mamelles des menteurs hollandrolâtres : la preuve !

Quant aux propagandistes des médias aux ordres qui abondent dans le foutage de gueule, ce sont des salopards point barre !


Lorsque les peuples abattent les gouvernements qui leur ont fait subir des violences policières, ils seraient bien inspirés aussi de piquer les flics aux ordres. Il ne s'agit évidemmment pas de confondre les maîtres et leurs chiens, il s'agit juste de leur appliquer le même traitement, en toute justice - équité - charité - Amour du prochain ? !


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : Corne d'abondance / Le travail, une valeur en voie de disparition / La Fin du Travail / Le monde du travail / Richesse du monde, pauvreté des nations / LES HAUTS REVENUS EN FRANCE AU XXe SIÈCLE Inégalités et redistributions, 1901-1998 / Devinez d'où ? / Veille : sous-traitance / Au procès (inéluctable) des élites, il y aura de la bousculade I et II /

Sites Internet et articles / Tableau des articles archivés (.docm) / Corrélats /

Retraites : pour un choc de répartition /
Dossier Retraites: toujours plus tard en Europe /
En mai : le gouverne ment (voir aussi) /
L'enjeu des retraites par répartition /
Les inégalités face aux retraites /
Retraites : déplacer le débat /
La retraite, c'est révolutionnaire ! /
La génération perdue ? L'Union européenne face au chômage des jeunes /
Salariés et retraités en ligne de mire /
Nouvelles générations à risque : évolution du travail et impact sur la santé en Italie /
Réforme des retraites : des mesures en trompe-l’oeil pour les femmes /
Retraitement de choc /
Le coût du capital /
Retraites et pensions : qui a une dette sociale envers qui ? /
Vrais chiffres chômage Janvier 2014 34000 chômeurs de plus malgré 286400 radiations /
Les chômeurs les mieux lotis financeront les plus précaires /
Vrais chiffres chômage aout 2014, 15200 chomeurs de moins, mais 31000 radiations de plus /
Une photographie du marché du travail en 2013 /
Spécial licenciement /
Pierre Jovanovic : Revue de presse « spéciale licenciements » /
Le vrai taux de chômage en France, c'est 19,2% /
Poudre aux yeux ou limite escroquerie ? /
L'emploi, mode de vie /
Le phénomène des « emplois bidon » /
Retraites complémentaires : la régression continue /
boycotts /
L’activité partielle, ou chômage partiel /


La dernière bouffonnerie en date de Sarkonicolazzi est sans conteste d'annoncer que l'on pourrait travailler jusqu'à 70 ans…

Bouffonnerie est évidemment un euphémisme que chacun remplacera par le premier gros outrage à 30 € avec sursis qu'il voudra.

Au-delà de tous les sobriquets dont on peut affubler ce guignol, il y a quand même quelque chose de très grave et que peu de personnes relèvent, c'est l'indicible ignorance de ce qu'est la réalité du travail dans laquelle se complaît " qui vous savez ce fumier "… Il vaut naturellement mieux (pour lui) choisir cette hypothèse que celle de la haute trahison pour le cas où il serait, en réalité, bien informé…


La réalité du travail se décrit au travers de très nombreux exemples qui traitent des conditions de travail, de la pénibilité, du travail des enfants, de l'externalisation des travaux dangereux, du sous-emploi des seniors, de la mondialisation du chômage, etc.

La réalité du travail aujourd'hui ce n'est pas de se demander si l'on va travailler 35 heures, jusqu'à 70 ans et même le dimanche… ce serait plutôt de se demander pourquoi on travaille, pour le bénéfice de qui ou de quoi, pour quels profits ou avantages personnels ou sociétaux.

J'écris parfois que parmi les révolutions qui vaillent qu'on les mène, il y aurait bien celle qui ferait que le travail soit enfin perçu comme un acte social et pas seulement comme un acte productif.

Cela est d'autant plus nécessaire qu'en période de crise, on peut se demander s'il est encore légitime de s'esquinter pour des actionnaires qui vont tout dilapider à la bourse, ou bien s'il est encore décent de gaspiller autant de ressources de plus en plus rares et chères pour le seul bénéfice d'une infime partie de la population mondiale, ou s'il est encore crédible d'imaginer que le bonheur se niche quelque part dans un hypermarché ouvert le dimanche grâce à des personnels à temps partiel, sous payés et harcelés, dans lequel on trouvera le dernier téléphone - grille-pain, made en Chine par des petites mains ravagées par des esters de glycol qui les tueront avant leur trentième anniversaire ?

Chez nous, en Morbihan / Bretagne, nous avons quelques exemples qui devraient nous faire davantage réagir que nous n'avons le courage de le faire…

Grâce à des sojas transgéniques importés d'Amérique du Sud et transportés par des camions, en juste à temps, vers ou depuis trois ou quatre usines de fabrication de granulés supplémentés en vitamines, acides aminés, antibiotiques et autres médicaments, des millions de poulets sont élevés en batteries par des paysans ruinés.

Nuitamment, au bout de 50 jours, les poulets sont entassés, vaille que vaille, dans des caisses dans lesquelles ils pourront seulement commencer à développer un autre stress avant d'être électrocutés, puis égorgés par un musulman patenté, certifié hallal, avant d'être ébouillantés, plumés, éviscérés, découpés, congelés et expédiés vers le Moyen-Orient.

Après ça se complique un peu… Mais il se pourrait bien que certains d'entre eux qui ne seraient pas consommés, reviendraient, via le Brésil, mas pas que, dans quelque fabrique sur le territoire national où une dizaine de salariés sont chargés de les réétiqueter, format Label Rouge, afin qu'ils soient proposés à une clientèle hexagonale à 5 € les deux et même pas dans des discounts !

Heureusement d'ailleurs, puisque ces poulets pas chers sont bien les seuls que les caissières sous-payées de l'hyper et les découpeuses - éviscéreuses de poulet de l'usine devenues inaptes au travail à cause des TMS contractés en une quinzaine d'années de travail à la chaîne, dans le froid humide et pointant au RMI, peuvent acheter, une fois par mois.

Et moi, et moi, et moi… Je ne mange que des pintades bio qui ont couru, bruyamment, pendant 120 à 140 jours… C'est vrai que j'ai les moyens puisque avec un revenu annuel de maître de conférences (33 000 €), je suis classé parmi les 15 % de bretons les plus riches. Si, si : voir Le télégramme du 9 novembre 2008). Et puis je ne bosse pas, j'enseigne, c'est la raison pour laquelle je pourrais travailler jusqu'à 70 ans sauf que je n'y aurais pas droit en tant que fonctionnaire !

Des fois, je me dis que moi non plus : je volem plus travailler pour lou païs !

Logique ?

Quant à vivre al païs ? Avec les tonnes de lisiers que produisent les poulets sus décrits que déversent les paysans susnommés dans les eaux que nous buvons, j'ai bien dû commencer deux ou trois phases terminales dont un cancer colorectal dû aux nitrates, un diabète de type 2 à cause des pesticides organo-phospho-chloré-mercuriels dont sont supplémentés nos fruits et nos légumes et une immunodépression intense à cause des grillades dans l'échine de porc aux antibiotiques. C'est donc mal engagé !





De nombreux auteurs s'accordent pour constater qu'une donnée essentielle de la réalité du travail aujourd'hui est une constante diminution de la proposition au point que l'on compterait plus d'un milliard d'humains sans travail de par le monde.

Il paraît assez évident que si le travail, qui deviendra peut-être un acte social, reste un des piliers du lien social dans les sociétés dites développées, c'est-à-dire de celles qui mettent en avant la primauté de l'économique sur l'État ou le social, il doit aussi être partagé. Ça aurait pu être une conséquence de la réduction du temps de travail ou de l'abaissement de l'âge de départ à la retraite. C'est tout le contraire auquel on assiste et cela à contre courant de toutes les analyses qui prônent les progrès sociétaux. La seule dimension qui est retenue est productiviste. Elle n'a d'intérêt que sur le court terme et s'inscrit parfaitement avec la course en avant dans laquelle se sont lancés les banquiers et leurs affidés politiques du G20 : faire encore des profits de manière à ce que quand la crise sera catastrophe, l'argent et les pouvoirs offerts puissent peser durablement pour perdurer sans grand risque pour eux.

Déjà en 1992, des " think tank " prévoyaient qu'avec seulement 20 % de la population active (et salariée), le monde pouvait tourner. Les 80 % restant fourniraient les soldats et les policiers dont on aurait besoin pour mater les rebelles, révolutionnaires ou terroristes et autres désespérés qui n'auraient pas eu la chance d'intégrer les forces de maintien de l'ordre… L'Iraq aujourd'hui fournit un très bel exemple en vraie grandeur de cette théorie.

Le sujet étant extrêmement vaste, je proposerai plutôt quelques pistes de lecture et des analyses afin que chacun puisse donner un peu de corps à des notions finalement assez mal définies comme emploi, chômage ou travail, particulièrement dans leurs dimensions comportementales et sociologiques.




Devinez d'où provient cette offre de stage mirobolante et pour laquelle nul doute que la motivation sera forte...

Conditions du stage:
Statut: Stagiaire (convention de stage obligatoire)
Durée du stage: 6 mois
Début du stage: Octobre 2011
Localisation: Paris, France
Indemnisation: Remboursement complet de la carte orange + 417 euros / mois

Profils recherchés :
- Formation bac +4 ou 5 (Science politique, économie de la santé )
- Français et Anglais courant, espagnol souhaité; maitrise du Pack Office
- Excellentes capacités de synthèse et rédaction, rigueur méthodologique, capacité d’organisation et d’autonomie dans le travail, sens de l’initiative et forte motivation

www.medecinsdumonde.org / 62 rue Marcadet 75018 PARIS / en date du 22/09/2011 !!! Faites un don ?




Dominique MEDA : "Le travail, une valeur en voie de disparition" /
Note de lecture de Béatrice Roulland

Pour D. Méda, le statut du travail est en lui-même une question centrale pour nos sociétés occidentales, parce qu'il constitue l'une des leurs dimensions essentielles, l'un de leurs fondements, et qu'il s'agit aujourd'hui, de connaître la nature de la crise que nous traversons, mais également de choisir le type de société dans lequel nous voulons vivre.





Jeremy RIFKIN : "La Fin du Travail"
Note de lecture de Christelle Ripault

Il existe une relation inversement proportionnelle entre l’évolution de la productivité d’une économie et celle de ses emplois. Les emplois sont condamnés à disparaître en grande partie : nous entrons dans l’âge de l’informatisation, qui ne pourra jamais absorber les millions de travailleurs qu’employaient l’agriculture, puis l’industrie, puis le tertiaire.

Il faut revoir le contrat social, trouver une autre manière de redistribuer les richesses et partager au mieux les gains de l’énorme productivité actuelle et à venir. La société civile doit exercer des pressions. Créatrice de "capital social", elle doit se donner suffisamment de force pour devenir un secteur créateur d’emplois capable d’obtenir de l’économie et de l’état sa part de redistribution de richesses.





BOUTET J., JACOT H., KERGOAT J., LINHART D. : Le monde du travail
Note de lecture de Rakefet ASHER

* On ne travaille pas aujourd’hui comme on travaillait il y a cinquante ans ou même trente ans, les entreprises, les techniques, les métiers, les rapports sociaux ont changé, il ne suffit pas cependant de s’en tenir à la seule définition d’objectifs pour savoir ce qu’il en est exactement, sur le terrain, des situations de travail au sein des configurations nouvelles de l’organisation.

* On ne peut déduire automatiquement de cette évolution qu’elle entraîne un travail plus intelligent, plus riche, et plus respectueux de l’autonomie des personnels ; Malaise, désarroi, souffrance, peur, stress font également partie de ce qu’induisent les mutations sur le lieu de travail.

* La place objective et subjective du travail paraît s’amenuiser ; il n’est pas évident pour autant qu’on aille vers "la fin de travail"

* Le management avance avec des logiques contradictoires traduisant l’ambivalence de ses choix

* Le travail étant fondamentalement ambivalent : émancipateur d’un côté car permettant l’accès à la socialisation, aliénant de l’autre car échappant en grande partie au libre arbitre de l’individu, il conviendrait de miser également sur d’autres activités, d’autres valeurs susceptibles de conduire à l’épanouissement individuel et à un lien social plus riche.

* Le travail constitue aujourd’hui le principal moyen d’insertion sociale. Une analyse de la réalité du monde du travail, de ses acteurs, de ses règles ne doit pas aller vers une résignation à ce que le travail impose sa loi mais vers la prise de conscience que les hommes peuvent changer le travail.





COHEN D. : Richesse du monde, pauvreté des nations*

Fiche de lecture de Isabelle HAROUN

L'auteur se demande quelles sont les causes et le bien fondé de la grosse phobie qui submerge les sociétés occidentales : la peur de la mondialisation, la crainte d'un appauvrissement né de l'ouverture des frontières, provoquant inexorablement le chômage de masse. Daniel Cohen tente donc, dans une perspective non seulement économique, mais aussi sociale et historique, de trouver des clés d'explication à la crise du monde moderne et des pistes possibles pour en sortir.

Les pays riches doivent-ils craindre la prospérité des nouveaux pays industriels ? Ou, en d'autres termes, la mondialisation sera-t-elle le facteur déterminant d'un appauvrissement inéluctable de nos sociétés? Toute la démonstration de l'auteur va consister à prouver l'erreur d'une telle supposition.

Car, pour lui, la montée des inégalités reste "la grande affaire de cette fin de siècle". Si l'on a pu aussi accuser l'immigration, la désyndicalisation ou la dérégulation du marché, ce ne sont pas là les véritables coupables. Derrière l'écran de la mondialisation et de la propagation des services, c'est la révolution des nouvelles technologies, qui est à l'origine de la grande explosion des inégalités.

Pourquoi, alors que les richesses produites dans le monde s'accroissent, le gâteau n'est pas goûté par tout le monde ? Pourquoi des pays restent en retrait du développement et est observé à l'intérieur même de ceux qui continuent de croître, une distinction significative entre des perdants et les grands gagnants de l'histoire.


[Cet ouvrage a été écrit en 1999... près de 10 ans avant la crise !]






Sites Internet et articles :

Le chômage en France :http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%B4mage_en_France

Le chômage
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%B4mage




Articles:


MARCHÉ DU TRAVAIL, EMPLOI, CHÔMAGE /
Travail, emploi, chômage /
RMI et revenus du travail :une évaluation des gains financiers à l’emploi /
Le BIT annonce que la crise financière mondiale pourrait entraîner la perte de 20 millions d’emplois (20 octobre 2008) /
Sandra BELLIER, Samuel ROUVILLOIS, Patrick VUILLET : "Le travail à visage humain" /
Chômage en France : la liste des fermetures provisoires ou définitives de sites s'allonge encore /
LA FUSION ASSEDIC-ANPE POUR LES NULS /
La marchandise travail vous salue bien /
Le scandale des heures supplémentaires /
La hausse du chômage bat tous les records en janvier 2009 /
Regard comparatif sur l’indemnisation du chômage : la difficile sécurisation des parcours professionnels /
Europe : le chômage en partage /
Pôle emploi rate son démarrage /
Le contrat de Transition Professionelle : ni chômage, ni emploi, précarité totale /
LES EMPLOIS« VACANTS » /
Réformer les aides sociales localesdans le nouveau contexte du RSA /
Expérimenter pour décider ? Le RSA en débat /
Tripatouiller les statistiques, la sale manie du gouvernement /
CONDITIONS DE TRAVAIL ET PRÉCARITÉ DE L’EMPLOI /
Le pire du pire des reclassements "indécents" /
Faut-il reculer l'âge de la retraite ? /
Une Baudruche : La Gestion des Ressources Humaines… /
Chômeurs, Précaires, les agences d’intérim, les sous-traitants et les operateurs privés de placement, nous mangent la laine sur le dos ! /
Ces salariés forcés de devenir auto-entrepreneurs /
L'emploi, l'emploi, l'emploi ! /
Le bilan de la GPEC, cinq ans après la loi de cohésion sociale /
Emploi des seniors /
Bien vieillir au travail, un document pour agir /
Emploi des seniors : analyse des pratiques de 40 entreprises /
Emploi et retraite en Europe /
retraite et société /
Ça se passe comme ça chez Pôle Emploi ! Coup de torchon /
Chômage : une baisse en trompe l'œil /
Que faire pour les « fins de droits » ? /
Le temps partiel subi en France /
Le chômage dans les quartiers dits sensibles /
Quartiers sensibles : le poids du manque d’emplois /
Retraites, idées fausses et vrais enjeux /
Durand vaut-il 500 fois plus cher que Dupont ? /
Emploi des séniors : ultimes précisions sur la mise en œuvre des pénalités /
10 questions, 10 réponses sur nos retraites /
Chômage : alerte rouge (Janvier 2010) /
Au boulot feignasse (blogue) /
Chômage des hommes, précarité des femmes… /
Paris-province: le fossé demeure /
500 000 radiations illégales ? /
Les cheminements longs : Données, méthodes et apports pour les analyses du marché du travail. /
Baromètre Manpower des perspectives d’emploi /
Retraites : contre vérités /
Chômage : la manipulation des chiffres… comme tous les mois /
Comment financer les retraites : le débat interdit /
Tout ce que vous avez voulu lire sur les retraites... /
Voir aussi : Les retraites un choix de société /
Il n'y a jamais eu autant d'heures sup' qu'aujourd’hui… /
Il est beau, mon chômeur, il est beau ! /
Retraites : sortir de l’enfumage pour y voir clair /
Dossier retraites /
À COR et à cris /
Sordide /
Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi mars 2010 /
Appel « Retraites, Chômage : Arrêtons la désinformation ! » /
Nos impôts pour de l’intox ! /
Retraites : notre avenir n’est pas à vendre ! (2010) /
La retraite ? un salaire continué /
Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites /
Retraites : le COR montre que le gouvernement fait fausse route /
L'égalité entre les hommes et les femmes en matière de retraite !!! /
Les retraites de nababs des hauts fonctionnaires européens /
Les conséquences de la crise sur l’emploi dans les régions /
Pensions par répartition : l’unique placement garanti pour les pensions de demain /
Sociétés vieillissantes: coûts et avantages de l’allongement de la durée de vie /
Retraites : la "réforme" est une escroquerie ! /
Le chômage repart /
Emploi : les vieux restent et les jeunes trinquent... /
Retraites : dire non ! /
Chômage en France: une stabilité en trompe l’œil /
Les escrocs parlent aux benêts /
Retraites : Comprendre pour se mobiliser, agir et gagner. /
Conseil d’Orientation des Retraites : l’esprit de corps /
La conférence de Gérard Filoche à Pau /
Un verdict couperet pour les retraites : la répartition guillotinée /
L’INTÉRIM EN 2009 : repli sans précédent du travail temporaire /
Régression sociale /
La retraite en dix mots-clés /
Jours de cendres /
Retraites : une réforme injuste et inefficace /
Réforme des retraites : un recul social /
Les inégalités face aux retraites /
Retraites : le gouvernement veut faire payer les classes populaires /
L’enjeu des retraites / Objectif du gouvernement : raccourcir l’espérance de vie ? /
Un projet brutal et injuste /
Appel « Retraites, Chômage : Arrêtons la désinformation ! » /
SITUATION "INTOLÉRABLE" / /
Pour financer les retraites, le gouvernement est-il prêt à laisser crever les salariés ? /
Dossier : Comment sauver le système de retraite ? /
Retraites : il en va de notre avenir /
Pas de retraite à taux plein avant 67 ans : cette mesure va frapper directement les femmes. /
Les retraites et le cas Strauss-Kahn /
Démonter les mensonges de la réforme des retraites /
Réforme des retraites : l’autre solution /
La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle /
Décryptage du projet de réforme des retraites du gouvernement : Travailler plus pour gagner moins ! /
Les inégalités entre ménages dans les comptes nationaux : Une décomposition du compte des ménages /
Les inégalités d’espérance de vie augmentent /
Les inégalités face aux retraites /
Les pompiers pyromanes du cumul emploi retraite /
Les retraites, un enjeu idéologique ? /
Précarité d’emploi, rapport au travail et intégration sociale /
Un recul record de l’emploi en 2009 /
Inculture(s) 5: "Travailler MOINS pour gagner plus...ou l'impensé inouï du salaire /
L’enjeu des retraites, avec Bernard Friot /
Le dossier des retraites par Jean Louis Euvrard /
Affaire Woerth-Bettencourt : refuser l’affaissement démocratique /
Les CDD très prisés par les entreprises en 2009 /
Un recul record de l’emploi en 2009 /
Chômage des jeunes : ce qu'ils en disent /
Les chiffres du chômage des jeunes, « génération perdue » /
La prime à l’embauche de jeunes stagiaires disparaît /
Réduction des aides à l’embauche de travailleurs handicapés /
Retraites, la grande tricherie /
Retraites : combattre les dogmes du néolibéralisme pour penser libre ! /
Retraites : “il ne peut y avoir de révolution que là où il y a conscience” /
Les Français n’ont pas besoin de travailler plus longtemps, mais de travailler tous ! /
Avoir la quarantaine ou être en quarantaine ? (article) /
Avoir la quarantaine ou être en quarantaine ?(diaporama)/
Écoutez : L’enjeu des retraites, avec Bernard Friot sur Là bas si j'y suis /
Retraites: méfions-nous des apparences /
Dans les coulisses de la baisse du chômage /
Tentative de bilan du plan d’urgence pour l’emploi des jeunes : très loin de l’objectif annoncé /
Le chômage dans les régions et départements français /
Chômage : la crise frappe davantage les hommes /
Les enfants d’origine étrangère peinent à trouver un emploi /
Signaux de retraite (ou la trahison programmée des syndicalistes !) /
La grève : mode d'emploi ! /
EMPLOI DES SENIORS : pratiques d’entreprises et diffusion des politiques publiques /
La baisse des pensions est déjà programmée /
Que signifie le passage de la catégorie B à A pour les infirmières ?... une arnaque ! /
Comment financer les retraites : le débat interdit /
Les stages hors cursus sont interdits à compter du 1er septembre 2010 /
Jeunes : Les mal aimés de l'emploi /
Syndicats : les jaunes, les capitulards et les autres /
Retraites : Les émois des éditorialistes de la presse quotidienne régionale / La voie étroite de l'emploi des seniors /
Retraite : MM. Woerth et Fillon doivent retourner à l’école /
Contrat d’autonomie : pour tenter de masquer leur échec cuisant, Fadela Amara en change les objectifs / L’OPINION DES EMPLOYEURS SUR LES SENIORS : les craintes liées au vieillissement s’atténuent /
Retraite des femmes : le mensonge comme seul argument /
Retraites : l'épuisement du social /
Retraites : "Se méfier des mesures d'âges" /
Retraites : Un « débat » réclamé pour éviter le combat ? /
Réforme des retraites : un projet inacceptable pour les femmes, les amendements n’y changeront rien ! / /
Vidéos : « Les retraites comme salaire continué » – Bernard FRIOT /
Bernard Friot à Séné : à regarder, écouter et apprendre par cœur ! (ouvrir aussi les autres liens) /
Allemagne : Siemens instaure l'emploi «à vie » /
Retraites : un problème d’arithmétique divise les Français /
50 ans de mutations de l’emploi /
Maintien en emploi et prévention de l'exclusion des salariés vieillissants : pratiques et points de vue /
Les inégalités face aux retraites /
Retraites : une réforme injuste pour la France qui a travaillé tôt /
Pour une réforme citoyenne des retraites /
Retraites : non à la réforme Sarkozy-Jospin - La lettre volée /
Diaporama : retraites /
Retraites : l'autisme n'est pas une bonne politique… /
Le BIT lance une nouvelle base de données statistiques: les indicateurs à court terme du marché du travail /
Retraites : double-loupé sur l'âge et le financement /
Le point de fusion des retraites /
Retraites, finance... et Bolivie : juste une question d'humanitude ou une démonstration pour prouver que Sarkozy reste un sale con ? /
Grève générale contre la réforme des retraites, propagande médiatique et capitalisme. /
La réforme des retraites aménagée à la marge /
Pôle emploi : l'avenir radié /
Menons une bataille des retraites à la hauteur de l’expérience que nous faisons de la nocivité du capitalisme (1) /
Menons une bataille des retraites à la hauteur de l’expérience que nous faisons de la nocivité du capitalisme (2) /
Mener une bataille des retraites à la hauteur de l’expérience que nous faisons de la nocivité du capitalisme (3) /
Les travailleurs intérimaires figurent parmi les plus durement frappés par la crise économique selon un rapport du BIT /
La retraite : un choix de société /
Chômage: la France inégale face à la crise /
L’emploi augmente… et se dégrade /
Stratégie de Lisbonne : attention, chute d’emplois ! / Attention aux chutes : Sans-papiers en soldes /
Non au populisme : La Bolivie socialiste réforme les retraites /
Bricolage et à-peu-près sont les deux mamelles de la France /
Niveau record du chômage des jeunes en 2009 /
Statistiques de la population active pour les pays membres de l'OCDE /
590 € : le nouveau seuil de pauvreté selon Daubresse /
Le rapport Daubresse /
Le rétablissement du droit à la retraite à 60 ans est une question majeure /
Chômage: la face cachée du "miracle économique allemand" (Merck Heil !) /
La compétitivité allemande ? 20% de travailleurs pauvres /
Ces retraités allemands obligés de retourner au travail /
« La gueule de l’emploi » : un document choc sur le recrutement /
☞ Analyse détaillée du chômage américain (1/2) (2/2) /
Le taux de chômage bat un record historique en zone euro /
Belgique : saigner les chômeurs pour soigner les banquiers... ? Inacceptable ! /
Synthèse des principales données sur l'emploi des seniors /
La semaine de quatre jours, solution à la crise ? /
Une jeunesse en dépréciation salariale /
Évolution du taux de chômage selon le sexe /
Emploi : les cumulards de petits jobs se multiplient /
Les désirs ne chôment pas /
Double peine /
7 millions de mini-jobs en Allemagne : vraies et fausses précarités, vraies arnaques en tout cas ! /
Le chômage (Berruyer) /
Compétitivité-emploi, sauvetages et duperies /
Chômage : les chiffres sont truqués en Allemagne comme en France /
Retraite : l'âge de départ frôle déjà les 62 ans dans le privé /
Goinfres : Les administrateurs du CAC 40 se partagent 39 millions d’euros /
LA SITUATION DES BÉNÉFICIAIRES DU RSA SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL FIN 2010 (1) /
Le taux de chômage selon la nationalité /
Le chômage dans les régions et les départements français /
Évolution du taux de chômage par département /
La bataille des chiffres monopolise le débat sur le chômage /
L'immigration n'a pas d'effet négatif sur l'emploi /
Notre obsession de l'emploi et ses impasses /
Sous-traitance en France : la médiation est-elle à la hauteur des enjeux ? /
Schneider Electric et ses sous-traitants : une responsabilité sociale (plus que) limitée /
Partout en Europe, gros temps sur les retraites /
Les effets du RSA sur le taux de retour à l’emploi des bénéficiaires /
Les transformations des parcours d’emploi et de travail au fil des générations /
Le taux de chômage selon le diplôme /
Le taux de chômage selon la catégorie sociale /
Le taux de chômage selon le sexe et l’âge /
La durée de chômage selon le sexe et l’âge /
La précarité de l’emploi selon l’âge /
Raisonnamazonable ? /
L’IMPACT D’ÉVÉNEMENTS DE SANTÉ NON LIÉS AU TRAVAIL SUR LE DEVENIR PROFESSIONNEL /
☞ Bernard Friot : L'enjeu des retraites I et II/
la situation des jeunes ne s'améliore pas /
Le vote FN taux de chômage par zone d'emploi depuis 2003 /
Chômage, dépression et impact sur une famille /
Bond du chômage en septembre 2012 /
L’état de la précarité de l’emploi en France /
Le chômage continue de progresser en octobre, avec 45 400 nouveaux inscrits en catégorie A /
Droit opposable à l’emploi 1 : Qu’est-ce que c’est ? /
Droit opposable à l’emploi 2 : Un exemple concret pour financer plus de 500 000 salaires. /
Droit opposable à l’emploi 3 : Quelques définitions et clarifications sur le mythe de la "baisse des impôts et des charges". /
DROIT OPPOSABLE À L’EMPLOI 4 : LE FINANCEMENT /
Droit opposable à l’emploi 5 : Ou et comment créer les emplois ? /
Taux de chômage historique dans la zone euro /
La Cour des comptes appelle à mieux cibler les politiques du marché du travail /
Quatre questions sur les attentes des Français pour l’avenir des retraites /
L’instabilité d’emploi chez les jeunes travailleurs /
Retraites : ils veulent faire pire que leurs prédécesseurs ! /
Des économistes allemands proposent de passer à la semaine de 30 heures /
Le droit de vivre, avec ou sans emploi /
Droit opposable à l'emploi - Document complet /
Évolution du taux de chômage selon le sexe /
Bernard Friot, L’Enjeu des retraites /
Retraites : le Medef préconise un âge légal de départ à 65 ans : Ouais ! /
« La retraite pose la question de la répartition des richesses » /
Le chômage des jeunes /
Ayrault et les retraites, le temps des adjectifs /
Apologie du terrorisme : quel châtiment pour les fripouilles ? /




[ Corrélats : Travail / Casus Belli / Absurde, voire criminel / ...]



Retour