Entrez un mot-clé
Évaporation


La plupart du temps, l’évaporation de l’eau par le sol, les eaux marines ou continentales, les plantes ou les animaux est un phénomène qui passe tout à fait inaperçu car la vapeur d’eau reste un gaz invisible.

La seule façon de s’apercevoir du phénomène, c’est quand la température de l’air est au point de rosée.

Forte évaporation/condensation dans un sous-bois en fin de soirée
En effet, pour cette température, la vapeur se condense en fines gouttelettes pour former des brouillards visibles dans l’air ou déposant leurs gouttelettes sur divers supports.


Dans le cycle de l’eau, la vapeur d’eau atmosphérique en est la phase la moins abondante (0.013 106 km3 à comparer aux 1380 106 km3 des océans). Pourtant c'est elle qui conditionne tout ce cycle, par exemple, sur une région donnée, par ses possibilités à condenser sous forme de précipitations et dans une moindre mesure sous forme de rosée.




Évaporation :
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89vaporation
http://www.ace.mmu.ac.uk/eae/french/Weather/Older/Evaporation.html
http://www.meteofrance.com/FR/glossaire/designation/931_curieux_view.jsp
http://www.educnet.education.fr/meteo/eaubonne/html/eaub431.htm
http://galileo.cyberscol.qc.ca/InterMet/eau/evaporation.htm
http://galileo.cyberscol.qc.ca/InterMet/eau/facteurs.htm





[Corrélats : Propriétés physico-chimiques de l'eau / Hydrologie / Aréisme / Brouillards / L'eau dans les sols / Pédologie / Cycle de l'eau / Climats / Effet de serre / Aridité / Salinisation / Marais salants / Feux de forêt / Avalanches / ...]

Retour