Entrez un mot-clé
Exuvie
Exuvie ou le vide macronimaliste




Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : / Sites Internet et articles / Corrélats /


Heureusement que les Algériens ont de l'humour (El Watan du 7 mai)
Cette page, comme beaucoup d’autres de ce site qui ont trait à la politique menée par bon nombre de crapules vénales, sans vergognes et souffrant probablement d’une de ces maladies mentales fort courantes dans cette classe d’hommes et de femmes, c’est-à-dire quelque névropathie, sociopathie ou psychopathie, cette page est une véritable incitation à la haine. Et s’il paraît que c’est contraire à la loi, laquelle et votée par qui (?), sinon les sus-décrits, je l’assume ! Par ailleurs, quoi qu’il arrive, je n’aurai jamais le moindre respect pour cet individu (c’est un malade), ni pour la fonction de président dont il a usurpé l’élection, en partie à l’aide des médias et de leurs propriétaires, mais aussi et surtout, grâce à l’imbécillité des électeurs qui en voté en toute méconscience. Déjà hier, dimanche, alors que les bureaux de vote n’étaient pas encore fermés, et davantage encore, ce matin, lundi 8 mai, il est tout à fait intéressant de mesurer à quel point ceux qui ont voté pour Macron et que l’on rencontrait, faisaient preuve d’une agressivité hors du commun, surtout inhabituelle, montrant à l’évidence, que ces électeurs avaient honte de la bêtise qu’ils avaient commise, et sachant qu’ils ne pourraient plus revenir en arrière, tentaient de se dédouaner de la sorte.







J’avoue que dimanche soir, j’ai eu, pendant un temps très court, trois ou quatre secondes, pas beaucoup plus, un moment de spleen, en me disant qu’attendre jusqu’à 77 ans pour voir enfin un progrès humain, ce serait encore bien long quand on a déjà attendu et lutté plus de 60 années, pour pas grand-chose puisque tant que les cons, qui sont largement majoritaires, auront le droit de vote, ce sont les crapules qui seront élues haut la main !

Et puis, je me suis dit que ce serait trop bête de ne pas aller jusqu’au bout surtout si, finalement, on finit par les sortir les fusils de chasse et les chevrotines. Je sens comme un élan jubilatoire et des fourmis dans l’index...

Bon déjà on est arrivé à se débarrasser de l'autre saleté


Même pas sûr !

Avec un tel bilan, tu ferais mieux de te faire oublier...







Bon, maintenant, il faut s'attaquer sérieusement à cette verrue...





Il n’aurait dû faire aucun doute sur le fait que Mme Le Pen s’est sabordée avant le second tour, d’abord avec cette histoire du Vel d’hiv que même le plus con des souchiens n’aurait pas osé présenter de la façon qu’elle le fit ; et puis surtout au cours du débat avec « l’espace tant » où elle a délibérément accumulé les approximations, les erreurs, les à-peu-près, etc. que s’en était pitoyable de grossièreté vis-à-vis de tous ceux qu’elle avait mené en bateau avant le premier tour.


Les oligarques pouvaient sabler le champagne. Leur jouet avait été celui des Français censés faire obstacle au fascisme. Les cocus et tout ceux qui avaient la gueule de bois et que l’on rencontrait lundi faisaient preuve de beaucoup d’agressivité ou de morgue, admettant enfin qu’ils n’étaient que des cons, mais n’osant pas le dire tout haut.

Le pire, c’est que ces imbéciles vont voter pour la première chèvre attachée à un piquet à qui on aura planté : Candidat En Marche !


Tout un symbole pour Thin-Tank-Macron, la pyramide du Louvre… Il voyage en solitaire, d’équerre et le compas dans l’œil… C’est une vie sans mystères qui se passe de commentaires, Nous avions un monarque, nous héritons d’un pharaon…

Il est vrai qu’en marche est devenu la république en marche… Alors, en quête de symbole, ce colimaçon qui ne sert à rien fera probablement l’affaire, comme il l’a parfaitement fait avec Crapule !




L'overdose de Macron, à dégueuler. Stop !


Ah ! le 8 mai...

Ouais, c'est le lendemain du 7 et alors ?

La liste de ses soutiens à droite toute !

Cet homme est dangereux

Écoute, mon ami, la réponse est dans le vent ...






Macron à la kippa !
“Dans les territoires qu’il a pris, Israël a instauré une occupation qui n’ira pas sans oppression, répression et expulsions, et il se lèvera contre elle une résistance qu’il qualifiera de terrorisme” (Charles de Gaulle, conférence de presse du 27 novembre 1967).

Avanti ! Kadima ! En Avant ! Enculés !

Et devinez qui Areva ?

Ah ! Les emplois fictifs dont on n'a pas voulu parler clicI et clicII

Liste des moutons qui bêlent





[ Corrélats : L / ...]



Retour