Entrez un mot-clé
Facebook
FACEBOOK



Moi par Φειδίας

J'ai retrouvé cette gravure, à Olympie. C'est moi tout craché. Elle date de 450 avant notre air
(c'est une gamine charmante, charmante, charmante...) et je n'ai pas pu résister à vous la montrer !


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) :

/ Sites Internet et articles / Corrélats /


J’ai longtemps hésité à utiliser les réseaux sociaux pour bien des raisons et principalement pour celles dont je pensais que ces systèmes étaient des formes d’intrusion perverses de notre sphère privée.

Puis, en décembre 2016, à un moment où il devenait urgent, impératif, essentiel, indispensable et même obsessionnel de promouvoir la candidature de Mélenchon ou plus sûrement le programme de la France insoumise dont il était devenu le porte-parole, je cédais aux sirènes et décidais de tenter l’expérience avec Facebook.

Honnêtement, je dois reconnaître que ce média offrait d’indéniables facilités pour diffuser des informations, des articles, des liens, des photos, etc. Mais, assez rapidement, alors que je pensais que les contacts, « amis » dans le réseau, dont je connaissais les sympathies pour les projets défendus, auraient fait quelque effort pour relayer les publications. Eh bien non ! Pas vraiment. Pis, j’eus rapidement la certitude que les informations dont je croyais qu’elles présentaient des intérêts notoires pour les objectifs politiques que nous étions censés partager, n’étaient parfois même pas lus. Rien de très étonnant à cela. Nous sommes dans l’immédiateté, même plus le factuel. Mais quand même !

Sur Facebook, la question des amis est un piège, d’abord parce qu’on pense qu’ils nous soutiendront, ce qui n’arrive pratiquement jamais, parce que la seule chose qu’ils attendent, c’est le seul retour que d’autres feraient sur leurs propres publications narcissiques et trop souvent sans grand intérêt.

J’ai toujours refusé de parler de ma petite personne pour la raison qu’elle est insignifiante, mais j’aime bien défendre des convictions surtout si elles ont altruistes, susceptibles d’apporter quelque lumière à ceux qui n’ont pas eu la chance ou les possibilités de lire, d’apprendre, d’accumuler des savoirs lesquels sont toujours bons à partager puisque ça n’est que dans ces conditions, où tout un chacun disposera de la plus grande connaissance que l’on pourra faire taire définitivement les crapules dont la seule ambition est de nous maintenir dans l’ignorance pour que nous restions pauvres matériellement et intellectuellement et que, s’il arrivait que nous en souffrions, que nous soyons rapidement convaincus que la faute en incombe exclusivement à ceux qu’on le manquera pas de nous désigner : d’autres plus pauvres, d’autres d’une autre couleur de peau, d’une autre religion, d’autres et n’importe qui, du moment que nous en ayons peur.

Finalement, je crois bien que ce média est surfait, superficiel et tout compte fait, c’est bien dommage... au même titre et pour des raisons assez convergentes que la télévision qui aurait pu être un très bel outil de propagation des savoirs et des idées et qui est devenue la merde que l’on sait. J’ai donc ouvert un compte en décembre 2016, le 6 exactement, sous le nom de Floppie De Zocet, en évitant absolument toute information sur mon identité, mes études, mon parcours professionnel ou toute chose qui n’intéresse personne, heureusement !

J’ai juste précisé que le 17 mars 2017 *, j’avais 4.8 milliards et 72 années… Tout comme le tardigrade que j’ai longtemps gardé avec moi.

Nous sommes début avril et j’ai décidé que je fermerai ce compte aussitôt que j’aurai récupéré au mieux les publications que j’ai pu commettre et que je publierai sur mon site à la page Facebook, évidemment !

* Un certain 17 mars 1945 fut probablement témoin de ma conception... et j'ai commencé à me faire sérieusement entendre au mois de décembre de cette même année.





J’avais choisi la photo de ce tardigrade pour deux raisons. La première parce qu’elle me semblait judicieuse pour illustrer la première publication que je voulais mettre sur Facebook et qui parlait d’extinction massive, pas seulement de la 6e en cours, mais aussi des autres, de celles qui concernent avant tout l’espèce humaine dans tous les aspects de sa vie sociale, culturelle, économique, politique, etc. en un mot dans tous les processus de dépopulation prônés par les nantis, volontiers eugénistes puisqu’ils pensent que leurs richesses les placent au-dessus des autres qui peuvent bien crever puisqu’ils n’ont pas su devenir riches ! La seconde, parce que ce petit animal et moi avons le même âge : 4.8 milliards d’années et 72 ans pour moi, au 17 mars 2017…

Pour ceux que cela intéresse, le papier sur l’extinction massive est ici.


Cette photo de Pterophorus pentadactyla, le Ptérophore à cinq doigts est celle qui s’affiche comme petite affichette en face des commentaires quand il m’arrive d’en publier sur d’autres blogues.



 
Il est normal que lorsque l’on est modeste, en somme, qu’on illustre diverses manières de faire la sieste… Ces quelques animaux rencontrés au hasard de nos périgrinations s’y sont prêtés de bonne grâce.





29 avril

Lorsqu'on nous conjure de combattre Le Pen en votant Macron, c’est comme si on prescrivait un remède dont on est sûr qu’il achèvera le malade, ou comme si on nommait un pédophile directeur d'école.
29 avril

La double imposture (on dirait du moi !)

29 avril

El Watan d'aujourd'hui : C'est incontestblement une leçon de démocratie venant d'Algérie !
29 avril

Rien que du Comics et du meilleur : Super Dupont Gnangnan va sauver la France et Le Pen… Pour cela Il Nidiou avec un mot d’ordre «  Tous dans le même SAC ! »

29 avril

N’étant ni de droite, ni de gauche, ni socialiste, pas même républicain, Macron devra donc compter sur les extrêmes, gauche et droite, pour avoir des députés qui le soutiennent… Je plaisante. Bon, sérieusement, posez-vous la question de la prochaine assemblée nationale et de sa composition, car même en gouvernant par ordonnances, décrets et 49.3, Macron ne tiendra pas longtemps face à des frondes qui se manifesteront rapidement et qui seront efficaces, celles-là, pas comme les Hamonrodotades des autres couillons. On parie ?

On aura un président auriolé, mais coti ! Tant pis pour ses costumes, autant lui tailler une veste tout de suite avant qu’il ne soit trop tard.



29 avril

Vous êtes bien sûr de vouloir voter Macron, parce qu’il est clair qu’il vous trahit déjà !

Jeudi 27 avril, sur TF1...

Question de la journaliste :

« Vous allez être face à Angela Merkel. La France sera en position de faiblesse. Comment vous allez réussir à vous imposer ? »

Réponse d’Emmanuel Macron :

« D’abord je ne suis pas face à Berlin, je suis avec Berlin. Qu’on le veuille ou non. Parce que notre destin est là. Nous avons des différences. Nous aurons des désaccords. Mais je ne vais pas dire aujourd’hui aux Françaises et aux Français que je vais défendre leurs intérêts face à Berlin. Non. »


28 avril

Et son ambition n’est autre que de se remplir en nous vidant à notre tour !
Macron l’imposteur : ce qu’en pensent nos amis du Québec

Ou ce qu'en pensent nos amis Béchade et Delamarche des Econoclastes
28 avril

Une fois de plus, les machines à perdre de la 5e56 font hurler leur sirène un ton : MOIMOIMOIMOIMOIMOIMOI...

28 avril

Pourquoi cette photo ? Parce que dans les années 1965 et 1966, quand j'étais étudiant à Paris, tout près de là, je me suis largement opposé à Occident, force vive d’extrême droite, d’une violence inouïe où l’on croisait des Longuet, Madelin, Devedjan et autres racailles qui surent se refaire une virginité républicaine au plus grand bénéfice des partis politiques traditionnels de droite et plus encore socialiste, lequel sut parfaitement instrumentaliser Le Pen pour que Ordre Nouveau finisse dans la peau du FN

Le front National est un cancer dont le seul rôle est de métastaser la société française au point qu’elle n’attend plus rien qu’un traitement palliatif pour soulager ses douleurs. Cela nous a valu l’élection de Chirac. Cela risque de nous valoir l’élection de Macron. La grande différence par rapport à 2002, c’est qu’aujourd’hui, ce sont les forces de l’argent et du grand capital qui vont prendre le pouvoir. Un signe ne trompe pas, c’est que tous les politiques félons que l’on voulait dégager, savent pertinemment, où se trouve la gamelle de soupe, c’est-à-dire du côté des milliardaires qui soutiennent et financent Macron.

Il ne peut faire aucun doute, compte tenu du comportement souvent inconsistant des électeurs qui le prouvent à chaque fois en réélisant jusqu’à plus soif des racailles vénales façon Dassault ou Balkany, qu’ils rééliront des Le Drian, Valls, El Khomry, Fillon, Hamon, Juppé et même Hollande ou Sarkozy, s’ils osent se présenter…

Autrement dit, les électeurs donneront une majorité parlementaire à Macron qui a promis de gouverner avec des ordonnances et du 49.3.
28 avril
Point n’est besoin d’être un grand prophète pour deviner qu’en six mois, la casse en France sera irréversible… Et qu’on ne vienne pas me parler de descendre dans la rue, parce que depuis 1995, ça ne marche plus ! Je fais par contre l’hypothèse ou le pari, c’est comme on voudra, que Mme Le Pen, élue, n’aura jamais une majorité parlementaire. Alors, un processus révocatoire pourra être mis en place… Cela devrait ouvrir des perspectives bien plus intéressantes que Macron, Gattaz, Bolloré et consorts jusqu’en 2050 et Le Pen pareil !

Ce qui me gêne cependant, c’est l’appel qu’ose lancer cette dame aux électeurs insoumis de voter contre Macron. J’ignore qui peut bien être à l’origine de cette rouerie sublime : soit Mme Le Pen qui aura beaucoup appris du picrocholinesque Hollande, soit de Hollande qui est assez retors pour lui avoir proposé, soit plutôt des milliardaires, soutiens de Macron dont on peut penser qu’avec l’élection de Le Pen, celle-ci devienne totalement inutile et dégage.

Fait à Hennebont, le 28 avril 2017


28 avril

Et même si je ne suis pas convaincu par la conclusion
28 avril

Surtout si elles rentrent à l'eau nues, c'est-à-dire dévoilées.

27 avril

Avant de voter pour lui ou de faire en sorte qu’il soit élu… Prenez donc la peine d’ouvrir les liens qui vous sont offerts gratuitement (encore) pour que le I de FI (Trance Insoumise) veuille aussi rester la première du mot Intelligence et pas devenir celle du mot Imbécillité !
27 avril


27 avril

Putain ! Poutine ?
27 avril

Macron – Le Pen : choisir de ne pas choisir

27 avril

27 avril

Emmanuel Clinton contre Marine Le Trump

27 avril

Colline Pothouel
27 avril


26 avril

Vote blanc ou nul : vote Macron
26 avril

La France se saborde

26 avril
M. Guillemet David * a donc publié sur Facebook, le vrai, deux de mes textes, précisant que cela n'était ni son opinion, ni une consigne...

Cela écrit, il apparaît qu'à défaut de polémique, cela interpelle les gens... qui posent des questions et auxquelles je réponds volontiers.

Voici une de ces réponses d'aujourdh'ui 26 avril

Parfaitement d'accord avec vous sur les conséquences mortifères de l'élection de Macron... Si l'abstention demeure la meilleure visibilité que voudraient revendiquer, à juste titre, les électeurs de la France insoumise, ils ne doivent pas oublier qu'en satisfaisant leur ego, ou à défaut en ne heurtant pas leur conscience, ils offrent malgré tout un boulevard à cet énergumène à la catastrophe.


26 avril

Blanc, nul, abstention, le résultat sera le même.

Voter Le Pen est l'unique solution viable... à contre coeur, sans aucun doute et tout ce que vous voudrez, avec la honte au front, mais c'est justement pour dégager un type sans vergogne.

Maintenant, chacun fera ce qu'il croit juste.

Il n'y a que ceux qui sont dans les batailles qui peuvent revendiquer la victoire.

Cela écrit, j'ai la certitude, Macron, les politiques félons et les milliardaires virés, qu'il sera plus facile de dégager Le Pen. Ce les  légisatives qui nous le permettront...

Et comme le suggère M. Mélenchon : prouvez-moi que j'ai tort !

[* M. David Guillement sera candidat dans la 6e circonscription du Morbihan aux prochaines législatives.]

26 avril

Au supplice, Delacroix !
26 avrl


26 avril

Hollandogramme : Hollande tente d'imiter Mélenchon et nous trompe !
26 avril

Macron, travail et pénibilité




26 avril

«Front républicain»: l’imposture en marche !
De Macron ou Le Pen, l’antirépublicain n’est pas celui qu’on croit
26 avril


25 avril, tard... La suite du texte publié ci-dessous... Désolé, mais les pages Internet se lisent comme si c'était écrit en quelque langue sémitique ou comme les mangas, au choix !

Cher David
Tu trouveras, ci après, la réponse que j'ai faite à la question de Michel Fischof suite à sa lecture du premier texte que je t'avais envoyé...

Je précise que je ne connais pas ce Monsieur.

Bonne soirée.



Cela n’a rien a voir avec la participation de M. Mélenchon à la primaire socialiste ou à quelque autre primaire que ce soit… Je rappelle cependant que bon nombre d’insoumis se sont précipités pour voter à la primaire pour virer Sarkozy, au nom d’un principe de cohérence ? Sûrement pas avec celle que M. Mélenchon avait installé pour la participation à ces primaires de droite où la France Insoumise n’avait strictement rien à y faire, pas davantage à la primaire socialiste pour y virer Valls, ce qui fut le pire des choix à faire. Que je sache, beaucoup ne l’ont absolument pas écouté. Au final, l’inutile Hamon, adoubé par défaut, s’est exactement révélé, comme cela était couru, comme le couteau de Hollande dans le dos de M. Mélenchon et ce ne sont pas les appels indécents et incessants à un rapprochement Hamon – Mélenchon qui me donneront tort !

Mais restons sur le principe de cohérence. Lequel d’entre nous, en conscience peut s’accorder avec la sienne en faisant exactement ce que l’oligarchie attend, c’est-à-dire voter Macron pour virer Le Pen ou s’abstenir ou voter blanc ou nul (le vote avec un bulletin Mélenchon est nul, pas blanc!)… Autrement dit sacrer le candidat des Rothschild, des banques, de Junker, de la case du code du travail, de l’uberisation, de la retraite par points, etc. De tout ce que tous nous détestons et dont nous avions compris que la remarquable ascension de la France Insoumise dans la tête des gens le devait au discours de M . Mélenchon, au travail de ses équipes et à l’espoir suscité d’un changement radical de société et de constitution.

Quand les bourgeois ont compris que Robespierre voulait mettre en place une vraie politique sociale, ils l’ont fait guillotiner. Faudrait-il que ce soient les soutiens les plus convaincus de M. Mélenchon qui le guillotinent au seul profit des bourgeois - gredins triomphants… Alors, il serait temps de mourir aussi, comme l’avait crié Robespierre sur l’échafaud !

Qui en conscience, au nom d’une certaine cohérence, fera élire Macron au nom d’une sottise invraisemblable : le réflexe républicain… Pour la raison que ni Mme Le Pen, ni M. Macron ne sont républicains. Ils s’accorderont parfaitement avec la monarchie présidentielle où les édits seront remplacés par des ordonnances et le 49.3.

Qui en conscience va accepter que le FN devienne au soir du premier tour, un parti honni, raciste, sectaire, identitaire, nationaliste, fasciste et que sais-je encore, quand on mesure quelle publicité la pressetituée aux mains des 10 milliardaires français lui a fait pendant tant de temps, tous les jours, sur toutes les unes, sur toutes les chaînes... et à sa virago, atavisme oblige. Et qui a protesté ? Qui a cessé de lire cette presse ? Qui a cessé de regarder Pujadas et les autres chiens de garde ?

Alors il est grand temps d’oublier sa méconscience, c’est-à-dire l’idée que l’on se fait de notre incapacité à nous prendre en main (la raison essentielle du résultat de dimanche soir) et de laisser les pires racailles décider de tout pour tous qui leur pourrit la vie. C'est d'ailleurs au nom de cette méconscience que l'on agit de préférence contre ses propres intérêts ou contre l'intérêt général.

En conscience, chacun sait, au plus profond de soi, que l’heure est venue de dégager les gredins et que le plus dangereux, c’est le candidat des oligarques – Voyez ce qui se passe en Ukraine avec ceux qui y sévissent – Le plus dangereux, c’est Macron. C’est lui qu’il faut impérativement dégager !

Et c’est maintenant qu’on peut le faire, pas en s’abstenant, en votant blanc, Mélenchon, nul où je ne sais quelle autre trouvaille…pour se faire plaisir, pour ne pas avoir honte, pour pouvoir se regarder dans une glace... Mais en votant Le Pen…

Parce que croyez-moi, si vous le pouvez encore, cette dame sera infiniment plus facile à virer * que Macron, ses riches soutiens et les politiques félons qui se sont précipités pour le soutenir en espérant qu’ils auront droit aussi à une gamelle de soupe à la Rotonde !

Et le commencement de sa fin débute avec les législatives et des élus France Insoumise…

Cela vaudra toujours mieux, espérons-le, que quelque insurrection qui ne manquerait pas d’être saignante !

[* Et d’autant plus que désormais, si j’ai bien compris le FN n’est plus, à cette heure, en odeur de sainteté]

Bonne soirée à toutes tous...


25 avril

Si l’on doit faire jouer le réflexe républicain, c’est aux législatives qu’il faut le faire et battre les candidats députés du FN de manière à ce que Marine Le Pen ne puisse pas gouverner.

Cela suppose que Mme Le Pen soit élue… C’est cela qui vous choquerait ?

Pourtant à bien y réfléchir, c’est le meilleur moyen pour battre ses ennemis avec leurs propres turpitudes.

Voter Le Pen, c’est dégager Macron, ses soutiens milliardaires, les félons de la politique qui l’ont rejoint et dont on ne veut plus. C’est se prémunir contre les casses sociales, les retraites par points, l’uberisation forcenée, la disparition du code du travail, en un mot toutes les avancées de l’après guerre, déjà fort malmenées… C’est aussi éviter que ce va-t-en-guerre n’ait pas la main sur la force de dissuasion française qu’il s’empressera de confier aux américains… Young leader et Europe atlantiste obligent.

Voter Le Pen et l’empêcher de gouverner et d’appliquer son programme incohérent et mortifère, c’est à très court terme la renvoyer chez son père, c’est-à-dire à l’oubli, là où on aurait dû l’envoyer en 2002 en ne plébiscitant pas Chirac… C’est ce que j’avais proposé à ‘époque, déjà ! Maintenant, d’aucuns et surtout d’aucunes me disent que j’avais peut-être eu raison… Mais qui peut savoir ?

Cela écrit, je ne doute pas un seul instant que cette proposition ne sera pas retenue pour la raison que la méconscience sera une fois de plus gagnante. La méconscience est un processus mental qui amène les gens à faire le contraire de leurs intérêts, le plus souvent par manque de confiance dans leurs propres capacités à se prendre en main. C’est très exactement ce qui se produisit aux primaires socialistes où les électeurs (y compris favorables à Mélenchon) sont allés adouber Hamon quand il aurait fallu mettre Valls dans les pattes de Macron pour la raison qu’il était le seul qui lui aurait piqué assez de voix pour qu’il n’arrive pas au second tour. Ces deux-là n’y seraient d’ailleurs pas arrivés dans ce cas de figure, je crois ne pas me tromper.

Je voudrais aussi préciser que dans le cas de figure qui nous intéresse, le vote blanc est totalement contre productif. L'audace en politique, c'est comme l'audace à la guerre, c'est le seul moyen viable avec la ruse et l'intelligence pour vaincre ses ennemis avec leurs propres armes.*

* Sun Tzu (L'art de la guerre) ou Machiavel l'ont largement préconisé !


24 avril

Chimère ou exuvie ?
24 avril


24 vril

Un second tour Macron Le Pen ?
24 avril

La victoire volée du morveux de chez Rothschild

24 avril
Merci Goutal

24 avril

24 avril


23 avril

Les imbéciles le seront deux fois de suite et deux fois plus !

En l’état actuel des résultats partiels, ce serait ces deux escrocs qui seraient au second tour (de con)… Eh bien, soyons bons perdants et profitons pleinement d’une formidable opportunité de dégager toutes les racailles vénales dont plus personne ne veut plus, de Hue à Le Drian en passant par Villepin, Estrosi ou Conne Bandit, mais pour cela, il faut voter massivement pour Le Pen…

Inacceptable me direz-vous ! Ah ! Et pourtant, ce serait faire d’une pierre deux coups. Parce qu’à bien y regarder, Mme Le Pen, c’est le bélier du Cac 40 et des milliardaires qui nous la collent dans les pattes pour faire gagner leur chéri, celui qui va définitivement casser les institutions françaises, uberiser à tout-va, celui qu’obama a, par avance, il y a deux jours, félicité, mais oui !
Mais les milliardaires n’en veulent pas, à aucun prix de la Le Pen. C’est la raison qu’ils sont déjà tous à hurler pour que tout à chacun ait le bon réflexe républicain – Tiens, parce d’un coup, le FN, au soir du premier tour n’est déjà plus un parti républicain, à tout le moins respectable puisqu’autorisé !

Mme Le Pen élue, c’est l’occasion unique de constater rapidement l’incurie de ce personnage et de son parti. Le FN a suffisamment donné des gages de son incapacité à gérer même des petites communes, alors pour ce qui est de notre pays, je vous laisse y réfléchir.

Quelques semaines ou quelques mois et la France profonde sifflerait rapidement la fin de ce parti fasciste aux idées nauséabondes. Vous voulez parier ?

Alors pour dégager les politiques à la soupe, les milliardaires, les banquiers d’affaires et autres oligarques, le Fn et la famille Le Pen, un seul mot d’ordre Votez Le Pen et Bon débarras

*
.


23 avril

Cui bono : Après l’attentat de Madrid, en mars 2004, qui avait fait 200 morts à trois jours du vote, la majorité avait basculé.
23 avril

Clic sur l'image...

23 avril

Puisqu'il ne fait aucun doute que tout a été fait pour que la facho raciste soit au second tour...
Quelques textes sur le racisme :

La mécanique raciste par Pierre Tevanian /
Et qui t'es ? par Philippe Blanchet / Selon que vous serez... par Souad Betka / Un film qui compte Grave par Pauline Londeix / De l’existence des races par Pierre Tevanian / Peur de l’inconnu, peur de l’autre, peur de la différence par Pierre Tevanian / En finir avec l’antiracisme d’État par Pierre Tevanian / Qu’est-ce que « la question sociale » ? par Pierre Tevanian, Sylvie Tissot / Je ne suis pas une négresse ! par Marine Sciuto / Un autre avenir par Saïd Bouamama / Logique de la haine par Pierre Tevanian / Limites et mérites de la tolérance par Pierre Tevanian /


22 avril
M. Bachar Al-Assad possède assez d’armes conventionnelles dûment approuvées par les instances internationales quand il s’agit de tuer des civils, surtout si ce sont des bougnoules au sens le plus large possible, autrement dit tout sauf des extrêmes occidentaux… pour n’avoir pas besoin d’aller gazer une petite centaine de clampins au risque de se faire bombarder illico presto par les mêmes extrêmes occidentaux qui n’attendent que cela et font tout pour le faire croire envers et contre tous. Par ailleurs, il me semble que si M. Bachar Al-Assad s’avisait de bombarder ses concitoyens, ses alliés, russes, iraniens, du Hezbollah et autres ne le resteraient pas très longtemps. C’est exactement le contraire avec les extrêmes occidentaux, Anglo-saxons, Nord américains, Français et Allemands, essentiellement, qui soutiennent au-delà de toute décence et de toute humanité, les gouvernements étasuniens successifs, quelles que soient l’ampleur et la sauvagerie des massacres qu’ils ordonnent ou commetent, en toute impunité.

Clic et Clic


22 avril

Bauer (ancien conseiller de Sarko !) : Mélenchon est celui qui est le plus au fait en matière de terrorisme...

22 avril
Vu d'Algérie (Dessin de Hic, El Watan)
22 avril

CEUX QUI FINANCENT ET MANIPULENT LES SONDAGES VOTENT MACRON

22 avril

Comment le candidat d’« En marche ! » a été entièrement fabriqué par des médias entre les mains du capital, et pourquoi il est encore temps de résister à ce coup de force.

Un article de Aude Lancelin...
22 avril

C'est comme la cœlioscopie, tu l'as profond, mais sans la lumière !

21 avril

21 avril



20 avril

Deux liens clic et clic
19 avril

Hollande : l'étron et le néant, les mains sales et la nausée... Le plus important, c'est qu'il soutient Macron, non ?


19 avril

#présidentielle : Quels sont les candidats soutenant l'agriculture bio et citoyenne ? Qui sont les "anti-bio" ?
19 avril
Un jour sans fin


19 avril

Plus de 130 économistes de 17 pays publient une tribune dans Libération

Pour une politique économique sérieuse et à la hauteur des enjeux, votons Mélenchon
18 avril

Journalistes : pourquoi tant de haine ?

17 avril 2017

Macron, le spasme du système, par Frédéric Lordon
17 avril 2017

MACRON, SES VIDÉOS JEUNES ET DYNAMIQUES : L'ANALYSE de MisterJDay

13 avril

Tant va la cruche Aliot qu'à la fin... ou contentez-vous des trois premières minutes quarante édifiantes de cet entretien…
13 avril

Il était une fois les instituts de sondages
12 avril
Mélenchon au deuxième tour et les notables paniquent… Comme ils avaient paniqué avec l’élection de Mitterrand en 1981 prévoyant l’arrivée des chars russes place de la Concorde. Mélenchon, pour eux, c’est Tsipras ! Ça devrait les rassurer… Parce que jusqu’à preuve du contraire, en Grèce, les goinfres, ce sont eux qui se repaissent sur le dos des pauvres et pas le contraire
.

12 avril

Du neuf avec du vieux… Les sondages, une grande arnaque !
11 avril

Pas sûr que ceux qui ont goûté au FN en redemande, ou alors ce sont de fieffés connards, ce qui ne les change guère : Pas étonnant qu'ils baissent la tête et mangent leur chapeau quand on les interpellent. Pour mémoire ; Bon nombre de politiciens parmi lesquels on compte les exemples des plus répugnantes racailles vénales qu’il nous est donné de connaître, savent parfaitement, pour contrôler un électorat vulnérable, nous inculquer délibérément diverses malédictions, parmi lesquelles l’ignorance, la pauvreté et le racisme qui ont tôt fait de ruiner toute aspiration réellement démocratique...

Hénin Beaumont, une ville FN vire le cégétiste par téléphone…

11 avril

11 avril

Un autre bel exemple d'atavisme… gattaz

11 avril
La version complète de l'émission censurée sur LCI
11 avril


11 avril
Antiterrorisme sur Internet : les approximations et les erreurs d’Emmanuel Macron
6 avril

Vous, Mesdames et Messieurs les indécis, les en-colère contre le système et qui, sans doute, ne vous résoudrez pas à voter pour le seul qui vous propose une solution avec la France insoumise, et qui faute de mieux, à vos yeux, imaginez que Mme Le Pen répondrait à vos attentes, alors qu’elle a déjà et depuis toujours choisi le camp des très riches auquel elle appartient d’ailleurs, et que vous le savez, tant qu’à manifester votre ras-le-bol de la classe politique corrompue dont Mme Le Pen et son père n’ont jamais cessé de profiter, votez Poutou pour qu’il atteigne au moins les 5 % que, du coup, n’aura pas Le Pen.

La preuve, voyez comment la droite extrême réagit




Vous voulez la guerre ? Vous êtes sûr ? Alors votez pour ce clown !

Maintenant si vous préférez la guerre avec ce guignol, pas de problème... Votez pour cet inutilité !













[ Corrélats : L / ...]



Retour