Entrez un mot-clé
moi
 
Moâ é Toâ ké tou !



Je me dis que cela doit être bien rassurant pour les personnes qui vivent à côté de moi de se rendre compte que je ne vieillis pas moins vite qu'elles...


C'est surtout dans les côtes que je me sens le plus encyclopédiste pour la raison qu'avec l'âge, je marche davantage à côté de mon vélo.


Je suis fus maître de conférences à l'IUT HSE de Lorient… 65 ans obligent, je suis viré retraité et toujours probablement combustible.

Après des études à Paris, à Caen, à Rennes, un passage au Muséum d'Histoire Naturelle, j'ai atterri à Lorient en mai 1973, d'abord pour préparer l'ouverture en octobre du tout nouvel IUT HSE de Lorient, puis pour y commettre mes premiers cours en biologie, écologie, pollution et traitement des eaux, microbiologie, physiologie et physiologie du travail, ambiance au travail, acoustique et risques sonores, risques majeurs, études d'impact, etc.

Pratiquement dès le début, j'ai mis mes cours à la disposition de mes étudiants*. D'abord sous forme de topos, puis enregistrés sur des CD-Roms. Aussitôt qu'Internet est devenu relativement accessible, j'ai créé un site intitulé " Ressources en écologie et sciences de l'environnement " qui regroupait tous les cours que je donnais, et qui fut hébergé sur le site de l'Université de Bretagne Sud. Très rapidement, j'ai instruit ce site avec de nombreuses autres pages qui me paraissaient intéressantes à la promotion des étudiants et plus généralement, des visiteurs, déjà nombreux…

En décembre 2007 (deux mille zéro zéro sept), je découvrais que le site était fermé, à la demande de la présidence de l'Université… Je n'eus jamais aucune explication officielle. Je sus que certaines pages impolitiquement correctes gênaient parce que l'on me demanda de les supprimer, ce que je ne fis pas**.

J'ai donc cherché un hébergement (1 & 1)***. J'ai renommé le site parce que j'avais commencé à réfléchir au concept d'écosociosystèmes comme susceptible d'englober dans une démarche écosystémique autant les problématiques de l'homme au travail que l'homme en société (urbanisme, transports, immigration, économie, etc.).

Aujourd'hui, c'est-à-dire au bout de 3 ans, ce sont plus de 100 000 pages qui sont visionnées chaque mois... (Voir les statistiques) (près de 200 000 maintenant en mars 2014 et même un peu plus encore en 2016)

[* En date du 30 juin 2010, date à laquelle j'ai participé à mon dernier jury de 2e année, 2228 étudiants ont été diplômés depuis mon arrivée en 1973.]

[** Je laisse à chacun le soin de se faire une opinion sur une telle posture, surtout de la part d'universitaires ou prétendus tels...Je ne peux m'empêcher de penser à Éric Martin (qui partagea mon bureau) et dont ses collègues disaient qu'il avait tout de l'âne, mais ne manquaient jamais une occasion d'aller brouter dans le même pré que lui... C'était avant qu'il ne soit nommé recteur à Besançon. À l'époque, ils étaient Sarkozystes, très intéressés par la grande muraille de Chine et pro LRU, jusqu'à la contestation qui les fit changer d'avis au point de commettre un lettre pour justifier de leur changement d'état !]

[*** J'ai choisi cet hébergeur par hasard ou plutôt parce que c'était le premier qui est apparu sur la liste... Je ne le regrette pas : clic et surtout pour la qualité des contacts que j'ai pu avoir avec leur service à la clientèle, surtout quand on est (comme moi) une vraie brèle !]

[**** Et puis, je dois bien l'avouer, maintenant que ce connard de Martin ose se re-présenter à la présidence de l'UBS, le fait d'avoir fait fermer mon blogue sur le site de la fac m'a plutôt rendu service en me permettant de rebondir - c'est d'ailleurs la raison que "my name is floppie007 Rebond" - et créer mon propre blogue Ecosociosystemes.fr dont le succès, si j'en crois les statistiques, et surtout les messages de satisfaction, m'étonne(ra longtemps sans doute encore). ]

Vous pouvez m'écrire :

Pierre Davoust



S'il vous plaît, veillez à bien préciser l'objet de votre demande. Merci.
Please, watch to clarify indeed the object of your demand. Thank you.
Bitte, achten Sie, den Gegenstand Ihrer Anfrage wirklich zu präzisieren. Danke.
Por favor, vele a precisar bien el objeto de su petición. Gracias.
Per favore, guardi chiarificare davvero l'oggetto della Sua richiesta. Grazie.


Copyleft / Usage des photographies / Remerciements /




Sur le canard enchaîné du 12 mars 2014, je suis tombé sur ce texte qui me correspond plutôt bien... Et cela, chacun peut être en mesure de le constater en se promenant sur les pages de ce site



Richard Wilkinson : « Les inégalités nuisent à tous, y compris aux plus aisés »








Retour