Entrez un mot-clé
Fringillidés
Fringillidés


Les fringilles (31 espèces paléarctiques) sont des petits oiseaux granivores, à bec court, fort et souvent conique. Forestiers pour la plupart ou habitant des milieux plus ouverts, ces oiseaux se nourrissent le plus souvent à terre. La plupart des espèces sont grégaires en dehors de la saison des nids. Mais cette tendance à la grégarité est largement conditionnée par les milieux fréquentés, le type de nidification retenu et la propension à effectuer des voyages migratoires importants.

Bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula)
Les bouvreuils et les gros-becs, plutôt secrets et solitaires, font des nids de branchages, véritables chef-d’œuvres de camouflage.


Les linottes, les chardonnerets ou les verdiers, davantage grégaires, font des nids d’herbes et de mousses tressées qui sont aussi des chef-d’œuvres de camouflage, mais leur comportements au moment des nourrissages les désignent quelquefois aux prédateurs.

Quant au tarin des aulnes, il disposerait, selon une légende germanique, d’une petite pierre qui, déposée dans le nid, lui conférerait l’invisibilité.

J'aurai tendance à penser que le pinson des arbres est très proche, au plan du comportement, des bruants.
Pinson des arbres (Fringilla coelebs)
Tarin des aulnes (Carduelis spinus)

Verdier d'Europe (Carduelis chloris)
Serin cini (Serinus serinus)
Pinson du Nord (Fringilla montifringilla)
Le pinson du Nord est un fringille de la taïga, surtout des forêts mixtes boréales puisque cet oiseau ne fréquente pas les peuplements de conifères purs.. Bien que localement très commun, ce pinson ne se laisse pas facilement admirer pendant la saison de nidification. C'est seulement vers la moitié d'août, au moment où les oiseaux se regroupent en troupes parfois immenses, qu'on peut mieux les observer, par exemple, sur les lisières forestières ou au bord des pistes qui traversent la forêt scandinave.

Les pinsons du Nord migrent dans notre pays où il n'est pas rare de les voir, en hiver, à la mangeoire, plutôt isolément ou en troupe réduite ou bien en troupes immenses de plusieurs centaines de milliers d'individus s'abattre sur les bois dans lesquels ils viennent passer la nuit.





Roselin githagine (Rodhopechys githagineus ) [Maroc]
J'avais observé cette espèce nord africaine dans les années 1970 dans le désert d'Alméria, probablement dans ces toutes premières années d'installation en Espagne...

J'avais gardé le souvenir d'un oiseau remarquablement invisible aussitôt qu'il se posait sur le sol tant qu'il demeurait immobile et prompt à s'envoler d'assez loin !





Sizerin flammé (Carduelis flammea flammea )
Varanger / Juillet 2009
Le sizerin flammé est un petit fringillidé dont le comportement et les cris, qui, si on oublie d'être quelque peu vigilant, pourraient bien être confondus avec ceux de la linotte mélodieuse. Heureusement, sur Varanger, la linotte mélodieuse est totalement absente et la linotte à bec jaune est fort difficile à observer, sinon très rare.
Sizerin blanchâtre (Carduelis hornemanni )
Varanger / Juillet 2009
Je n'avais jamais observé cette espèce ailleurs que sur cette partie du Finnmark, au sud de Kirkenes et qui borde la presqu'île de Mourmansk où je l'observais, tout ébouriffé, dans les saules qui bordaient cette rivière où les pêcheurs de saumon lançaient sans relâche leurs mouches.

En 2009, nous avons eu la chance de trouver cet oiseau avec des jeunes alors que nous observions des plongeons catmarins et leurs jeunes quelque part entre Vardø et Hamninberg.

Tarins des aulnes (Carduelis spinus)
Plusieurs observateurs s'accordent pour penser que les tarins des aulnes auraient été plus nombreux sur Hennebont Languidic cet hiver 2011 qu'à l'habitude... Ce genre d'assertion doit évidemment être prise avec beaucoup de prudence puisque ces estimations dépendent au moins autant du nombre d'oiseaux réellement présents que de la qualité des observations. Cela écrit, l'observation régulière d'une centaine de ces oiseaux sur la commune de Tréauray est une indication qui va dans ce sens.

Les deux oiseaux photographiés ci-contre faisaient partie d'une petite troupe de cinq individus près de la tourbière de Kerfontaine à Sérent (10 mars 2011).
   





Fringillidés :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fringillidae_(Sibley)

Fringillidés :
http://www.oiseaux.net/oiseaux/passeriformes/bec-croise.des.sapins.html
[* Ouvrir la fiche et cliquer sur lien : 15 autres fiches de cette famille...]

Vingt histoires avec les pinsons, les roselins, les durbecs et autres fringilles...
http://www.ecritsdesbetes.fr/pinsona.html





[ Corrélats : Oiseaux : / Chardonneret / Linotte / ...]

Retour