Entrez un mot-clé
Humification
Humification


La formation des humus résulte d'un certain nombre de processus biochimiques qui concourent à la transformation de la matière organique morte. C’est le fait, en dernier lieu, de l’action des bactéries et des actinomycètes du sol, après qu’elle aura transité par le tube digestif de nombreux organismes de la pédofaune.

La dégradation de la matière organique conduit à la formation d’un certain nombre de composés solubles ou insolubles, résultant du métabolisme des sucres simples (glucose, fructose, lactose, amidon, glycogène, etc.) ou complexes (cellulose, lignines ou tanins) et de celui des matières organiques azotées.

C’est ce mélange de produits solubles, insolubles, azotés ou non, avec les colloïdes et les minéraux du sol qui servira de précurseur à l’humification.

Même en partant des mêmes éléments précurseurs, la qualité des humus produits dépendra des conditions physicochimiques qui règnent dans le sol. Le pH, la teneur en oxygène, la teneur en bases échangeables, en calcium ou en cations métalliques seront déterminants.

Les humus produits seront d’une qualité* supérieure dans des sols neutres ou légèrement alcalins, bien aérés et frais, de bien moins bonne qualité dans des sols acides, mouillés ou asphyxiques.

* Ce terme, très subjectif, doit être compris dans le cas où l’on considérerait les humus d’un seul point de vue agronomique
La première phase de l'humification passe par la dégradation des matières organiques mortes.


La deuxième phase de l'humification s'appuie sur l'utilisation des molécules les moins facilement biodégradables





Humification :
http://membres.lycos.fr/Durin/pedogenese.htm

http://www.unine.ch/do-it-your-soil/example_2/sequence_30/23_infos_f.html

http://users.skynet.be/the.fly/htm/P%E9dologie/contituants%20organiques.htm

http://www.u-picardie.fr/~beaucham/mst/sol.htm
http://www.u-picardie.fr/~beaucham/mst/humus.htm




[Corrélats : Minéralisation / Amidon / Cellulose / Amendements / Pédoflore / Humus / Horizons / Steppes / Tourbe / Acidiphiles / ...]

Retour