Entrez un mot-clé
Indice Biologique Global Normalisé
Indice Biologique Global Normalisé


Grande perle (Dichronas cephalotes)
La détermination de l'indice biologique global normalisé (IBGN) a été normalisée en 1992 (Norme NF T 90-350).



L'indice biologique global normalisé complète l'ancien indice biotique, mis au point et proposé par Verneaux et Tuffery (1967) et normalisé en 1985.

Il s'agit toujours d'une méthode d'évaluation de la qualité générale d'un cours d'eau à partir de la présence ou non de certains macro-invertébrés benthiques capturés au moyen d'un engin (troubleau ou surber) de taille définie (1/20 m2), au maillage de 500 microns et dans des conditions d'échantillonnage telles que tous les habitats d'un cours d'eau soient prospectés au mieux (nature du support, vitesse du courant, etc.).

La détermination de l'IBGN est basée sur l'appartenance des macro-invertébrés à des unités taxonomiques susceptibles d'être identifiées par des non spécialistes de la faune aquatique. Le plus souvent, l'unité taxonomique retenue est la famille, sinon, pour les macro-invertébrés pour lesquels une détermination plus fine s'avérerait difficile ou peu fiable, c'est l'embranchement ou la classe.

138 taxons sont retenus pour participer à l'évaluation de la diversité totale du cours d'eau (VT ou variété totale). 38 taxons sont retenus comme indicateurs et sont répartis en 9 groupes faunistiques indicateurs (GI).

L'IBGN est calculé à partir, d'une part, de la classe de variété et d'autre part, en fonction du rang du groupe faunistique indicateur.

IBGN
> 17
16 - 13
12 - 9
8 - 5
< 4
Qualité
Excellente
Bonne
Passable
Médiocre
Mauvaise
Code couleur
(cartographie)
Bleu
Vert
Jaune
Orangé
Rouge


Bien que la détermination de l'IBGN soit suffisamment simplifiée pour qu'elle puisse être conduite par des non spécialistes et même, sans grande difficulté, par des enfants dès le collège, l'interprétation de l'indice n'est pas toujours aussi simple que ce que le nombre obtenu suggère de la qualité d'un cours d'eau. Sans entrer dans les détails, on peut obtenir un même IBGN dans des cours d'eau où la biodiversité faunistique est réduite, mais où les eaux sont d'excellentes qualité et dans un cours d'eau où les eaux sont de qualité moyenne à médiocre, mais où la biodiversité est grande.

L'indice IBGN, comme n'importe quel autre indice, n'est intéressant qu'en terme de suivi de l'évolution de la qualité d'un ruisseau.




On trouvera, sur Internet, différents sites offrant aux intéressés des moyens de réaliser des IBGN, y compris des méthodes de détermination des macro-invertébrés susceptibles d'être récoltés :

Le site de l'Institut national de recherche pédagogique :
http://www.inrp.fr/biogeo/cooper/eau/html/ibgnsom.htm

ou celui de Eaux et Rivières en Bretagne (Norme NF T 90 - 350) :
Assoc.wanadoo.fr/erb/ibgn.htm

____________________

Typologie des eaux courantes distribution espèces /ibgn/ :
http://lbe.univ-fcomte.fr/telechar/pub/insectes.pdf

____________________

La première clé dichotomique informatisée sur le net :
http://www.neo-creature.com/biotaxys/index.html

____________________

Espèces cibles et espèces emblématiques :
http://www.reckenholz.ch/doc/fr/forsch/natur/land/zielarten.html

LES BASES DE L'ÉTUDE HYDROBIOLOGIQUE
http://www.ulg.ac.be/cifen/inforef/expeda/eureau/brochure/partie2/document.htm

Cléd'identification / IBGN
http://134.59.5.50:8080/idbio/BDD/sommaire.htm






[Corrélats : Qualité des eaux / Indice biotique / Macroinvertébrés d'eau douce / ...]

Retour