Entrez un mot-clé
Larve
Larve

L'écophase larvaire correspond au(x) premier(s) stade(s) du développement embryonnaire d'un grand nombre d'invertébrés, principalement les arthropodes (crustacés et insectes), mais aussi des mollusques, de vers ou des cœlentérés.

Chenille du grand sphinx de la vigne (Dellephila elpenor)
Les larves des insectes (chenilles, vers blancs, larves des fourmis, etc.) sont généralement connues de tout le monde.



D'autres larves comme celles de certains crustacés ou de certains mollusques sont plus ou moins bien connues. C'est le cas des larves zoé des homards ou des larves qui constituent le naissain des huîtres.




Axolotl (Ambystoma mexicanum)
On parle de néoténie pour désigner la capacité qu'ont certains animaux de se reproduire à l'état larvaire, c'est-à-dire avant que le stade adulte soit bien identifié ou encore quand ce stade adulte n'existe pas.

C'est le cas chez un urodèle mexicain : l'axolotl (Ambystoma mexicanum) qui peut passer toute sa vie à l'état larvaire.


D'une certaine façon, c'est le cas de l'espèce humaine où, parfois, de très jeunes garçons et, bien plus fréquemment, de très jeunes filles peuvent avoir une progéniture alors qu'on s'accorde généralement à ne pas leur reconnaître d'avoir atteint l'âge adulte… tant sur le plan anatomique, physiologique que comportemental… Mais on ne parle pas de larve chez l'homme, alors… (cf. puberté)




Larves :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Larve

Larves :
http://www.inra.fr/opie-insectes/illustr/gp-larve.htm
http://www.inra.fr/opie-insectes/glossaire.htm#Larve

Néoténie chez l'homme :
http://www.cnrs.fr/Cnrspresse/n366a2.htm

Origine et évolution de l'Homme :
http://www.inrp.fr/Acces/biotic/evolut/homme/html/heteroch.htm

Néoténie :
http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9ot%C3%A9nie






[ Corrélats : Imago / Nymphe / Chenille / ...]

Retour