Entrez un mot-clé
Croissance en milieu non renouvelé
Croissance en milieu non renouvelé


La croissance se définit généralement comme le développement ordonné des composants d'un organisme, ce qui se traduit, par exemple, par un accroissement de taille et de volume.


La croissance bactérienne s'apparente plutôt à celle de la population, laquelle se traduit par une augmentation du nombre d'individus dans la colonie. L'accroissement est donc synonyme de multiplication cellulaire.

Parallèlement, cet accroissement se traduit, pour les individus dans la population, par une diminution de la quantité de matières nutritives disponibles et de leur espace vital, corrélativement, par une augmentation des déchets dans le milieu, lesquels modifient substantiellement le pH, le potentiel d'oxydo-réduction, la conductivité, la pression osmotique, la tension superficielle, la viscosité, etc.

Croissance d'une population en milieu non renouvelé :

Une bactérie déposée sur un milieu nutritif convenable va former une colonie, visible à l'œil nu. Mais après 16 à 24 heures, cette croissance s'interrompt.

Le modèle proposé par la croissance d'une population bactérienne en milieu non renouvelé est surtout intéressant pour comprendre les facteurs limitants environnementaux qui agissent sur cette dynamique démographique.

La courbe théorique d'une croissance en milieu non renouvelé fait apparaître différentes phases caractéristiques : une phase de latence, une phase d'accélération, une phase de développement exponentielle, une phase stationnaire, une phase de déclin et éventuellement une phase dite de croissance cryptique.

I) La phase de latence :

Elle correspond à une période d'adaptation de la bactérie au milieu nutritif proposé et essentiellement à la synthèse des enzymes nécessaires pour métaboliser les nutriments. Elle dépend de l'espèce bactérienne, de la quantité d'inoculum introduit sur le milieu, de l'âge des bactéries et de la composition du milieu.

II) La phase d'accélération et la phase exponentielle :

Durant cette période, le taux de croissance est maximum et constant. Les bactéries se multiplient sans entrave. La mortalité est faible, voire nulle.

III) La phase stationnaire :

La capacité limite du milieu est atteinte. Le taux de mortalité annule le taux de croissance.

IV) La phase de déclin :

Elle correspond à une période où les bactéries ne se divisent plus, meurent et sont lysées par les enzymes qu'elles libèrent.

V) La phase dite cryptique :

Quelques bactéries survivantes entament une nouvelle phase de croissance au dépend des substances nutritives libérées par les cadavres des bactéries dans la colonie.

Quand un milieu contient plusieurs substrats alimentaires, on peut observer des phases de croissance décalées. Tout se passe comme si les bactéries utilisaient d'abord un premier substrat, probablement celui qui demande le moins de dépenses (énergie, synthèses enzymatiques, déchets, etc.), puis, une fois ce premier substrat épuisé, entamaient la consommation d'un autre substrat alimentaire. Ce phénomène est appelé diauxie. Ce phénomène peut être aisément mis en évidence dans les mécanismes d'autoépuration des eaux ou dans les stations d'épuration.




Croissance d'une population :
http://www.unice.fr/LEML/Francour_Internet/Fichiers_en_ligne/Cours_2_Croissance_Population.pdf

Croissance bactérienne (modèle et autres sites):
http://www.vet-lyon.fr/ens/expa/microbio_immuno/m_croissance_bact.html

PHYSIOLOGIE - CROISSANCE :
http://www.microbes-edu.org/etudiant/phisio-croissance.html

La croissance :
http://liguelda.fr/sommaire.bacterie.php

La croissance microbienne :
http://daffyduke.lautre.net/docs/microbiologie/microbiologie_5.html

Que peut apporter la modification génétique des bactéries lactiques ?
http://www.inra.fr/Internet/Directions/DIC/ACTUALITES/DOSSIERS/OGM/renault.htm

La biodégradabilité des effluents urbains :
http://www.gls.fr/memotec19.htm

Production en continu de ferments lactiques probiotiques par la technologie des cellules immobilisées :
http://www.theses.ulaval.ca/2003/20742/20742.html






[ Corrélats : Démographie / ...]

Retour