Entrez un mot-clé
Omnivores
Omnivores


Parmi les animaux, pratiquement seuls les mammifères mastiquent des aliments avec leurs dents.

Les êtres humains ont un régime omnivore. Leur dentition, complète, comporte des molaires bunodontes. Les canines, dans les deux sexes, ont la même longueur que les autres dents.

On voit bien, sur la photo ci-contre, que les humains n'ont pas les dents longues.

Certains ont simplement beaucoup d'appétit et croient qu'ils peuvent bouffer tout le monde.



Mais dilacérer la chair d’une proie fraîchement capturée, écraser patiemment la tige d’une plante ou la pulpe d’un fruit, retenir un poisson ou un insecte, exige des dents spécialisées.

Chez les carnivores, les canines, souvent très longues, sont les armes pour tuer ; les incisives agissent comme des pinces coupantes pour arracher les chairs et les molaires sont aiguisées (sécodontes) pour dilacérer les fibres musculaires ou broyer les os.

Chez les herbivores, les dents jugulaires agissent principalement comme des meules (molaires lophodontes).

Les omnivores (essentiellement les suidés et les primates), qui sont censés manger aussi bien des proies animales que des aliments d’origine végétale, ont une dentition moyenne entre le type carnivore strict et le type herbivore type. Les canines peuvent être développées. Chez les suidés (sangliers, phacochères), les canines peuvent se transformer en défenses. Chez les primates, surtout chez les cynomorphes (babouins, mandrills, hamadryas, etc.), ces canines peuvent être très impressionnantes. Chez les singes anthropomorphes et chez l’homme, les canines ne sont guère plus longues que les autres dents. Les dents jugulaires sont de type sélénodontes ou de type bunodontes.




Les dents :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dent

Bouche et denture des animaux de laboratoire :
http://www.vet-lyon.fr/ens/expa/cours/anatcomparee/anatcomp_dents.htm





[ Corrélats : Carnivores / Herbivores / ]

Retour