Entrez un mot-clé
Ophidiens ou serpents
Ophidiens ou serpents


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : Les serpents venimeux tuent 100 000 personnes par an / Les morsures de serpents dans le monde / Sites Internet et articles / Corrélats /


Couleuvre à collier (Natrix natrix)
Les serpents sont des animaux rampants.


Pour ce faire, la nature les a dotés d’un nombre très important de vertèbres (200 à 230 selon les espèces) et d’une puissante musculature du cou, du tronc et de la queue.

Les serpents sont capables d’ingurgiter des proies volumineuses. Cette capacité est due au fait que les différents os de leur mâchoire sont reliés entre eux par des attaches élastiques qui autorise une ouverture démesurée de la bouche.
Couleuvre de Montpellier (Malpolon monspessulanus)
Vipère aspic (Vipera aspis)


Vipère péliade (Vipera berus)
Vipère du Levant (Vipera lebetina)




Parmi les serpents, on distingue, généralement, ceux qui sont venimeux de ceux qui ne le sont pas. Parmi ces derniers, certains étouffent leurs proies en les serrant avec leurs anneaux musculeux. Ces serpents sont dits constricteurs. La couleuvre d’Esculape ou la coronelle lisse sont des représentants des serpents constricteurs dans notre faune paléarctique. La plupart des autres couleuvres avalent leurs proies vivantes.

Les serpents venimeux de la faune paléarctique sont :

» soit opisthoglyphes, cela veut dire qu’ils possèdent des crochets venimeux placés très en arrière dans la bouche. Ils injectent leur venin au cours de l’ingestion de leur proie. La couleuvre de Montpellier, bien que possédant un venin redoutable, est quasi sans danger pour l’homme, même si elle le mord volontiers quand il la saisit, puisque ces crochets sont de ce type. Il faudrait, pour subir l’action de son venin, enfoncer profondément un doigt dans sa bouche :

» soit solénoglyphes, cela veut dire qu’ils possèdent des crochets mobiles, placés en avant dans la bouche et dont ils se servent pour frapper leurs proies. Celles-ci meurent dans les quelques instants qui suivent la morsure et sont retrouvées par le serpent qui les suit à la trace. Les vipères aspic, péliade, ammodyte, d’Orsini, de Lataste ou du Levant sont les représentants des serpents solénoglyphes de notre faune paléarctique.

En Europe, la plupart des espèces de vipères dépassent rarement 50 à 60 cm de longueur. Leur morsure, bien que grave, ne devrait pas être normalement mortelle pour un homme adulte en bonne santé. Il arrive aussi quelquefois que l'on se fasse mordre sans que la vipère n'injecte de venin ou très peu. Il est vrai que la frappe d'une vipère sur une souris quand elle la capture ou la frappe horizontale, bouche fermée, en souflant, d'une vipère qui a peur et veut faire peur n'ont rien en commun.

En Turquie, la vipère du Levant peut atteindre 1 m 50 de longueur. Dans le sud de ce pays, j’ai capturé un spécimen, déjà grand et impressionnant, bien qu’il ne dépassait pas 80 cm. Le venin qui s’écoulait de ses énormes crochets avait une très jolie couleur miel ambré. Nous eûmes très peur l’un de l’autre surtout quand il fallut se séparer.




Serpents :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Serpent

Herpétologie :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Herp%C3%A9tologie

Du bienfait des camps militaires : La Vipère d'Orsini, Vipera ursinii ursinii :
http://www.inra.fr/Internet/Produits/dpenv/inmemc51.htm

____________________

ENVENIMATIONS, PIQÛRES, MORSURES :
http://www.chu-rouen.fr/cap/stc/stcfbultox.html

ÉPIDÉMIOLOGIE DES ENVENIMATIONS MARINES :
http://www.chu-rouen.fr/cap/dossier1.html#dossier

Batraciens et reptiles du monde :
http://www.batraciens-reptiles.com/

Quelques images :
http://www.museum.nantes.fr/pages/07-actioneducative/banque_herpeto.htm

HERPÉTOLOGIE / BATRACHOLOGIE :
http://www.mayennenatureenvironnement.fr/publication/b53herpeto.htm

Autres liens :
http://www.mnhn.fr/mnhn/bcm/frames/principale/siteszoorept.htm

Sauriens et reptiles :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saurien
http://fr.wikipedia.org/wiki/Reptiles


Dinosaures :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dinosaure

Batraciens et reptiles / Herpétologie :
http://www.batraciens-reptiles.com/

Les reptiles
http://environnement.ecoles.fr/reptiles.htm






[ Corrélats : Reptiles / Vipères / ]

Retour