Entrez un mot-clé
Organochlorés
Organochlorés


Récupération
Tout composé organique auquel on a substitué un ou plusieurs atomes d’hydrogène par des atomes de chlore est un organochloré.



Du fait de la grande réactivité de la liaison carbone–chlore, ces produits sont très largement utilisés dans les laboratoires de chimie ou dans l’industrie, comme agents de synthèse, comme réactifs et davantage encore comme solvants (dégraissage des métaux, nettoyage à sec, peintures, vernis, colles, encres, etc.).

Notons qu’il existe des organochlorés naturellement produits sur notre planète, par exemple, le chlorométhane synthétisé dans les océans.

En France, 95% de l’utilisation du chlore l’est pour préparer des organochlorés dont 35% pour la fabrication du chlorure de vinyle, monomère que l’on polymérise en polychlorure de vinyle (PVC) avec lequel on fabrique des bouteilles, des tuyaux, etc. Le PVC représente environ 20% des plastiques utilisés dans notre pays.

Les composés organochlorés sont souvent très stables, peu sensibles aux oxydations par l’oxygène et par le fait, peu ou pas biodégradables. Ce sont là quelques-unes des raisons qui font que certains composés, produits par l’activité humaine, sont des polluants organiques persistants (POP). C’est le cas des pesticides organochlorés, maintenant pour la plupart interdits d’emploi dans les pays industrialisés (lesquels continuent de les exporter dans les pays en voie de développement, devrait-on dire en voie de pollution ?). Parmi les pesticides organochlorés, on peut citer le DDT, le HCB (hexa chlorobenzène), l’aldrine, la dieldrine, le lindane…

La deuxième famille d’organochlorés ayant de graves impacts sur l’environnement est formée par les hydrocarbures aromatiques polycycliques halogénés (HAPH) parmi lesquels on peut citer les polychlorures biphényles (PCBs), les dioxines et les furanes.

La troisième famille comprend les dérivés organochlorés volatils comme les CFC (chlorofluorocarbures) dont on soupçonne leur action destructrice de la couche d’ozone troposphérique.




Dérivés chlorés dans l'environnement
http://www.planetecologie.org/ENCYCLOPEDIE/RubriqueMois/ChloreEnvt/organochlores.htm

Insecticides organochlorés : arborescences MeSH /
http://www.chu-rouen.fr/navimesh/I/naviinsecticidesorganochlores.html

Pollution maternelle / organochlorés / Inuit :
http://www.scom.ulaval.ca/Au.fil.des.evenements/2004/12.09/inuits.html

Insecticides organochlorés aux Antilles :
http://www.invs.sante.fr/publications/2004/insecticides_antilles/

Pesticides organochlorés :
http://www.pan-belgium.be/2_approfondir/proprietes_pesticides_5.htm

Organochlorés :
http://www.virtualmuseum.ca/Exhibitions/Fjord/francais/e_organo_f.html

État des connaissances sur l’atténuation naturelle : mécanismes et mise en oeuvre / Rapport final BRGM/RP-51960-FR / mars 2003
http://www.sites-pollues.ecologie.gouv.fr/Documents/Diagnostic/RP-53739-FR2.pdf

ou : http://infoterrefiche.brgm.fr/PDF/RP-51960-FR.pdf

MODÉLISATION NUMÉRIQUE DE LA BIODÉGRADATION DES COMPOSÉS ORGANOCHLORÉS DANS LES AQUIFÈRES FONDÉE SUR DES EXPÉRIMENTATIONS IN SITU
http://www.cig.ensmp.fr/~hydro/THE/NEX.pdf






[ Corrélats : Pesticides / REACH / Organophosphorés / Écotoxicologie / œuf / Toxicité / Glyphosate / ...]

Retour