Entrez un mot-clé
Orthoptères
Orthoptères


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : Espèces déterminantes d'Orthoptères de Bretagne / Le criquet nomade révèle son code couleur /

Sites Internet et articles / Corrélats /


Metrioptera brachyptera (Causses)
[Orthoptera Tettigoniidae]
L’ordre des orthoptères comprend environ 17 000 espèces dont près de la moitié sont des criquets. Rien qu’en Europe, on compte plus de 600 espèces de criquets dans les régions chaudes d’Espagne, d’Italie ou de Grèce. Mais on n’en compte plus que 250 en Europe moyenne et une trentaine en Grande Bretagne !


Les orthoptères sont principalement caractérisés par leurs pattes postérieures adaptées pour le saut. Chez beaucoup d’espèces, les mâles possèdent un organe du « chant ». Le chant, on devrait dire les chants, sont produits par le frottement d’une partie du corps sur une autre (cuisse, élytre, aile, abdomen, etc.). Les stridulations émises par les mâles d’orthoptères n’ont pas tous la même signification.

Miramelle alpine (Miramella alpina) (Jura)
[Orthoptera Acrididae]
Le plus fréquemment, le chant a d’abord une fonction d’attirance, puis de séduction pour les femelles, mais il existe aussi des chants territoriaux, des chants de rivalité, ces derniers précèdent les assauts que se livrent les mâles pour la possession d’une femelle, et même des chants spontanés dont on ne sait pas véritablement la signification.
Decticelle cendrée (Pholidoptera griseoaptera) (Kerpotence)
Philoptera griseoaptera chante dès l'après-midi et toute la nuit. Son chant semble composé d'une seule note (tssiirrtt), ténue, difficilement audible dans le bruit ambiant. La nuit, pourtant, si le silence le permet, ce chant porte assez bien, ce qui rend très difficile la localisation de l'émetteur.

L'individu ci-contre a été photographié dans le jardin de Kerpotence dont il occupe le devant et où la végétation est plutôt dense.


Dans la classe des orthoptères, on distingue les courtilières (insectes fouisseurs des terrains sablonneux et munis de pattes antérieures adaptées) ; les tétrigidés (ces insectes ressemblent aux criquets, mais ce sont des insectes fouisseurs, ne présentant pas d’adaptation pour le faire et fréquentant les terrains découverts ou nus où ils se nourrissent de mousses) ; les criquets parmi lesquels on distingue les criquets chanteurs, les criquets colorés, les criquets migrateurs ; les sauterelles vraies et les sauterelles cavernicoles (ces sauterelles se nourrissent de cadavres de petits animaux) et les grillons.

Criquet aux palpes blancs (Omocestus ventralis) (Kerpotence)
[Orthoptera Acrididae]


Les blattes ou cafards (Blattoptères), les mantes (Mantoptères) et les phasmes (Phasmoptères) sont des insectes ayant beaucoup d'affinités avec les orthoptères.

Le criquet ci-contre a été photographié à Kerpotence, attiré qu'il était par les lampes destinées aux papillons !

Œdipode bleu (Œdipoda caerulescens)
[Orthoptera Acrididae]
L'éphippiger (Ephippiger ephippiger)
[Orthoptera Tettigoniidae]

Leptophyes très ponctuée (Leptophyes punctatissima) (Kerpotence)
[Orthoptera Tettigoniidae]
Decticelle cendrée (Pholidoptera grisoaptera) (Languidic)
[Orthoptera Tettigoniidae]
Phanéroptère en faux (Phaneroptera falcata) (Kerpotence)
[Orthoptera Tettigoniidae]
Grande sauterelle verte (Tettigonia viridissima) (Kerpotence)
[Orthoptera Tettigoniidae]
Grillon champêtre (Gryllus campestris) (Kerpotence)
[Orthoptera Gryllidae]
Courtilière (Gryllotalpa gryllotalpa) (Le Mans)
[Orthoptera Gryllotalpidae]
Grillon des bois (Nemobius sylvestris) (Kerpotence)
[Orthoptera Gryllidae]
Ce grillon géophile et propre aux litières, principalement, peut aussi se laisser à grimper jusqu’à des hauteurs importantes comme c’était le cas présentement où cet individu se promenait nuitamment sur les planches de la cabane du jardin.
Grillon des bois (Nemobius sylvestris) (Kerpotence)
[Orthoptera Gryllidae]
La présence d'un quadrilatère blanchâtre sur le haut de la tête est un critère facile pour déterminer cette espèce.
Sténobothre ligné (Stenobothrus lineatus) (Kerpotence)
[Acrididae Gomphocerinae]
Sauterelle ponctuée (larve) (Leptophyes puntatissima) (Kerpotence)
[Tettigoniidae Phaneropterinae]
Dectique verrucivore (Decticus verrucivorus)
[Tettigonidae Decticinae]
Cet individu a été photographié en forêt du Massacre (Jura) en août 2008. Le dectique verrucivore ou sauterelle à sabre est une espèce boréo-montagnarde en forte régression dans la partie septentrionale de son aire de répartition, à la fois à cause de la dégradation de son milieu, mais aussi, probablement, pour des raisons de modifications climatiques.

Le dectique verrucivore doit son nom au fait que, jadis, une croyance populaire attribuait des vertus thérapeutiques à cet insecte auquel on donnait les verrues à mordiller avant de les brûler avec ses sucs digestifs caustiques…
Barbiste ventru (Polysarcus denticauda)
[Tettigoniidae Phaneropterinae]
Le barbiste ventru est aussi une espèce montagnarde menacée à la fois par la disparition de ses milieux de prédilection et les changements climatiques. Cette espèce indolente est strictement végétarienne. On la rencontre dans les prairies luxuriantes en moyenne motagne. L’individu ci-contre a aussi été photographié dans la forêt du Massacre (Jura).

Cette espèce, jamais très abondante, peut, certaines années pulluler à la manière des criquets migrateurs. Les individus sont alors plus petits et plus sombres.
Sauterelle des chênes ou tambourinaire (Meconema thalassinum)
[Tettigoniidae Meconematinae] Kerpotence
Cette sauterelle, bien que très commune, est assez peu observée pour la raison qu’elle est strictement nocture et vit le plus souvent assez en hauteur dans les arbres où elle chasse exclusivement des insectes, contrairement à ce que sa présence sur une pomme pourrait laisser penser…

On reconnaît facilement cette espèce au fait qu’elle possède une bande jaune sur le pronotum.

Les Meconematinae sont dépourvus d’organes stridulatoires. Les mâles produisent des vrombrissements en tambourinant sur une feuille ou tout autre substrat sur lequel ils se trouvent. Ce signal peut être perçu par l’homme jusqu’à un mètre de distance.
Criquet chanteur (Omocestus viridulus (?))
[Acrididae Gomphocerinae] Kerpotence
Criquet noir-ébène (Omocestus rufipes) victime d'une Agelena
[Acrididae Gomphocerinae] Listoir (56)
Conocéphale bigarré (Conocephalus fuscus)
[Tettigonidae] Listoir (56)
Phanéroptère en faux (Phaneropterus falcata)
[Tettigonidae] Listoir (56)
Decticelle bariolée (Metrioptera roeselii)
[Tettigonidae] Kerpotence
Decticelle carroyée (Platycleis tessellata)
[Decticinae] Camiers Sainte Cécile (62) (juillet 2013)





Eléments d'acridologie générale : http://locust.cirad.fr/acrido/taxons_10.html

Orthoptères :
http://www.saltabel.org/Frans/Especes/Sauterelles/PhanFalc.htm

Le site des Orthoptères du Massif armoricain : http://orthoptera.fr/

http://fauneflore06.site.voila.fr/pages/insecte/orthopter_criq.htm

Association pour l'étude des invertébrés continentaux :
http://perso.wanadoo.fr/gretia/dossiers_liens/lassoc/preassoc_frame.html

Site pour l'étude des orthoptères : http://www.ascete.org

Liste provisoire des espèces déterminantes d'Orthoptères de Bretagne :
http://www.bretagne-environnement.org/Media/Documentation/Bibliographies/Especes-determinantes-d-Orthopteres-de-Bretagne






[Corrélats : Insectes / Mantoptères / Blattoptères /...]

Retour