Entrez un mot-clé
Notion de race
Notion de race, racines, racisme...


Il serait urgent de poursuivre tous ceux ou toutes celles qui utilisent les mots : « islamiste » et « islamisme » du fait qu'ils sont des injures dont le caractère raciste est hautement perceptible et des incitations à la haine des musulmans, en totalité et des personnes qui partageraient avec ces derniers des caractères physiques communs...

Si cela ne se faisait pas, alors on pourra s'attendre à découvrir de nouveaux concepts injurieux comme « youpinisme », « youpiniste » ou encore « roumiste », « roumisme »... Cela écrit, l'antigoyisme existe, tout comme l'antijuifisme, mais c'est juste pour éviter les confus sionistes !

Cela précisé, les mercenaires instrumentalisés par les gouvernements et les chefs d'État occidentaux, ainsi que par les gouvernements et les chefs d'État de pays comme la Turquie, l'Arabie Saoudite, le Qatar, les Émirats arabes et quelques autres, pour terroriser les populations au Moyen-Orient, en Afrique sahélienne et incidemment, dans le 11e arrondissement de Paris, pour entretenir le chaos et semer la dévastation n'ont strictement aucune relation avec l'islam. Mais cela tout le monde le sait parfaitement, ce qui rend l'utilisation et l'instrumentalisation des mots « islamisme » ou « islamiste » davantage criminelles.



Vers un racisme (vraiment) français ?



« Quand nous disons « je », c’est à nous tou-te-s que nous pensons »

À propos de propos racistes et de juges blancs comme neige,
Peut-il en être autrement en royaume pourri de Hollande ?



Antirascisme raciste !
Ou l'inversion des propositions




Et si chaque homme était une race à part entière ?...



En tout état de cause, personne ne peut se prévaloir des comportements d’Obama pour justifier de sa détestation des noirs.
Faudrait pas se tromper et confondre : on peut détester Obama sans racisme aucun et Sarkozy n'est pas racé !


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : Races, discriminations et racismes / Le retour du refoulé / Trois articles sur le racisme bon teint d'Hortefeux d'Occident (Buisson 1) / Les discriminations systémiquesUn support de formation / Une proposition de lecture : James Lee Burke / Finkielkraut est un con et ce n'est pas une nouveauté / Important : Brigade anti-négrophobie /

Sites Internet et articles / Articles archivés / Corrélats /

Au sénat : racismes décomplexés /
☞ Je ne suis pas raciste, mais les Roms... (1), (2), (3), et (4) /
Racisme légal /
Altérité, racisme et xénophobie dans les campagnes présidentielles et élgislatives de 2012 /
Dans le carnaval de l'histoire, Hugues-Despointes est relaxé par la justice pour ses propos sur la "race" /
Alain Huyghues Despointes : Comment ruiner un béké antikamite ? /
Race, racisme et police du langage /
Le racisme : un hors-champ de la sociologie urbaine française ? /
La gauche deuxième droite, l’extrême droite et la xénophobie /
Un racisme qui vient d’en haut /
Le racisme en France : État des lieux et genèse de son épanouissement /
Antiracisme et dirigeants PS : une indignation en trompe-l’oeil /
Une géographie déplacée de l’antisémitisme : une réflexion politique sur le sionisme à partir de Joseph A. Massad /
Vidéo Razmig Keucheyan : Race et environnement /
Exister, c’est exister politiquement /
La production d’un racisme respectable /
Vidéo de la formation BAN/PIR : « L’invention de la race blanche. » /
Finkielkrotte /
Le sanglot de Pascal Bruckner (homme blanc !) /
La construction de l’Autre : Entretien avec Christine Delphy (Première partie) /
Khazarland, Yiddishland, Sionistan (Aux sources du chaos mondial actuel XVI) /
Le racisme comme système /
États-Unis : une société structurellement raciste /
En finir avec la blancheur / Apologie qui tombe à pic sauf pour le Crif ! /
Apologie du racisme bon teint /
Exhibit B : les points sur les i /
Les races n’existent pas mais les racistes, oui /
La victoire idéologique de Charlie Hebdo /
« Le Métis » et le Pouvoir Blanc /
Race, Colonialité et Eurocentrisme /


À mon humble avis, uniquement acceptable dans le sens que les écologistes donnent au mot écotype, c'est-à-dire propre aux populations animales ou végétales présentant des caractères phénotypiques, voire physiologiques particuliers qui les différencient assez des autres populations de la même espèce pour qu'on puisse les distinguer. Sinon, on fait vite dans l'abject... voir : De l’abjection, À propos du délire raciste et réactionnaire en milieu autorisé

P-P. Grassé affirmait : « La race ne peut être considérée que d'un point de vue biologique ; ni les frontières d'une nation, ni de langue, ni la religion n'entrent en ligne de compte. ».

Par exemple, Monsieur Chien Braque d'Auvergne se distingue des chiens policiers.

[Attention à ne pas confondre les chiens, les sous-chiens, les souchiens et les underdogs]


En effet, Monsieur Chien est censé être un chien d'arrêt et non d'arrestation, encore qu'il ne s'arrête pas toujours quand je le lui demande... Quant aux chiens policiers, traditionnellement recrutés parmi les bergers allemands et les malinois belges, il le sont maintenant parmi les dobermans. Les gendarmes ont essayé les pitbulls et les rottweillers, mais ceux-là ne supportaient pas l'uniforme et mordaient davantage ceux qui les portaient que ceux qu'ils étaient censé attaquer(les Dem'ba et les End'sou)... Ils (les chiens, bien sûr et seulement) ont donc été déclarés dangereux et condamnés à être stérilisés et muselés.

En ce qui concerne les races humaines, je suis breton-non-bretonnant-c'est-pas-faute-d'avoir-essayé, issu de l'immigration mayennaise de la race groupe-O-rhésus-négatif comme un bon milliard de nègres, d'asiates mongoloïdes et de Navajos qui sont tous, comme moi, donneurs universels ! J'oubliais, 2011 et le débat sur la laïcité obligent : je suis d'origine mécréante, mais on me l'avait caché...

Il paraît que la génétique nous renseigne, par exemple, sur le fait que l'appétence pour l'alcool est identique pour les races noires et les races blanches qui n'en feraient qu'une de ce point de vue... Sans doute... La génétique pourrait-elle m'instruire sur les tendances criminogènes, car si j'en crois les statistiques nord-américaines, M. Bush faisait exécuter trois fois plus de noirs que de blancs dans l'état du Texas.

La science ne reculant devant aucune difficulté trouvera peut-être le gène du racisme ou celui du rire jaune.

À défaut, on a déjà celui du philosophe con

El Watan du 21/11/2013 La chronique de Maurice Tarik Maschino : L’identité haineuse

Taisez-vous ! Mais taisez-vous !», hurle Alain Finkielkraut à l’adresse du cinéaste Abdel Raouf Dafri, lors de l’émission de Frédéric Tadéï, «Ce soir ou jamais»(1). Hors de lui, le visage en feu, la bouche tordue de haine, se balançant de droite à gauche et d’avant en arrière, quasiment possédé par une rage folle, Alain Finkielkraut paraît prêt à se jeter sur son contradicteur qui vient de résumer le propos de son dernier livre, L’identité malheureuse(2) : «J’aimais bien la France d’avant, mais celle de maintenant, je ne peux plus la supporter, car il y a trop de négros et de bicots».

Raccourci brutal, mais vrai. Et qui n’a rien d’étonnant : profondément réactionnaire, nostalgique de la colonisation - «la France n’a fait que du bien aux Africains. Le projet colonial cherchait à apporter la civilisation aux sauvages», déclare-t-il au journal israélien Haaretz -, viscéralement antimusulman - il défend en 2002 La Rage et L’Orgueil, un pamphlet d’Oriana Fallaci pour qui «les fils d’Allah se multiplient comme des rats» et «passent leur temps avec le derrière en l’air à prier» - , A. Finkielkraut est devenu le chantre de l’islamophobie et de la xénophobie, le défenseur haineux des causes les plus nauséabondes, celles-là mêmes que défend le Front national.

L’identité malheureuse tient le même discours. Mais en termes plus choisis, ou plus hypocrites. Se croyant habile, A. Finkielkraut joue les universitaires et fait mine de n’accuser personne. Apparemment, il se contente de décrire une réalité que chacun ne peut que déplorer. Mieux : presque à chaque page, comme pour légitimer ses propos et impressionner le lecteur, il multiplie les citations des grands auteurs : Kant, Diderot, Pascal, Hume, Hegel, Péguy, Lévy Strauss et bien d’autres sont convoqués à la barre et leurs réflexions, qui n’ont aucun rapport direct avec le sujet, sont assénés au lecteur comme autant de justifications du bien-fondé de sa pensée.

Escroquerie pure et simple. Car il ne s’agit pas de pensée, mais de ces platitudes qui tiennent lieu de «philosophie» au Café du commerce, où se mêlent constats amers et soupirs nostalgiques, comme en émettent souvent les personnes âgées, prisonnières d’un passé idéalisé et critiques aveugles d’un présent systématiquement dévalorisé. «La France a changé, la vie a changé», pleurniche l’auteur. Et le changement, c’est d’abord la crise de l’intégration. Il n’y a qu’à peine 5 millions d’immigrés maghrébins, mais leur nombre dérisoire suffit à tout gâter. Rejoignant dans son arabophobie l’ancien ministre Brice Hortefeux - «Quand il n’y en a qu’un, ça va, c’est quand ils sont nombreux que tout se gâte», A. Finkielkraut estime que «la France est devenue une auberge espagnole… On ne s’y retrouve plus… Quand le cyber-café s’appelle Bled.comet, que la boucherie est halal..., quand (les gens) voient se multiplier les conversions à l’Islam, ils se demandent où ils habitent», «ils se sentent devenir étrangers sur leur propre sol». Comment les Français pourraient-ils se sentir chez eux, se demande A. Finkielkraut, quand ils croisent tant de filles et de femmes voilées, quand ils voient tant de jeunes hommes se comporter comme des tyrans avec leurs sœurs, plus tard avec leur femme ? «La discordance des usages», comme dit notre précieux ridicule, rend l’intégration impossible, les immigrés «ne sont pas coulés dans le même moule, ils n’ont pas la même manière d’habiter ni de comprendre le monde», ils n’ont aucune idée de «la galanterie», bref, ils ne sont pas civilisés !

A. Finkielkraut ne démontre rien évidemment, il n’argumente pas, il affirme, il décrète et, malgré ses titres, - il est agrégé de lettres - il réagit comme n’importe quel raciste de base, aussi stupide que venimeux, il généralise et prend ses éructations de bistrot pour autant de vérités. Il en vient même à oublier le beau langage. Déplorant que l’école «ouverte sur la vie» ait eu «raison du peuple cultivé», scandalisé que tout le monde, immigrés en tête, bien sûr, pratique «le redoublement infantile du sujet (‘‘La France, elle a trop d’étrangers’’), il s’indigne qu’une animatrice de télévision chargée de la météo parle d’ ‘‘un temps de merde’’ et enchaîne lui-même sur le même ton : ‘‘Merde et chiant n’ont plus d’odeur’’… On dit son ‘‘ressenti’’ sans filtre, sans fioritures… La merde envahit tout, le ciel, la terre, la famille, l’école, le bureau, les transports…». Oui, poursuit-il dans une envolée délirante qui condamne toute modernité, «la muflerie s’installe (partout), les élèves ne se lèvent plus quand le professeur entre en classe…», «les anciennes hiérarchies volent en éclats» et «la démocratie, c’est-à-dire le droit de tous à la parole, produit du conformisme…». A aucun moment de son réquisitoire, A. Finkielkraut ne fait allusion à tous ces jeunes d’origine maghrébine qui ont brillamment réussi comme médecins, avocats, entrepreneurs, économistes, sociologues, artistes, à tous ces travailleurs qui participent à la vie de son pays et, par leurs différences, l’enrichissent. Prisonnier de ses phobies, ce minable les ignore et, de livre en interviews, vomit les mêmes insanités.

-1) France 2, 18 octobre 2013
-2) Editions Stock.

Maurice Tarik Maschino





Et comble de la bêtise la plus crasse : la plupart des journaux français, belges, suisses ont tous marché comme des connards : Eva Braun était juive, son ADN le prouve !

Une réaction :

Barnet dit : 8 avril 2014 à 9 h 09 min

Bonjour

Ci-après, l’article que m’avait “inspiré” cette info.
Pouvez-vous me communiquer une adresse de contact (j’ai celui des Editions La Fabrique)
Cordialement
Rudi Barnet
Le Golem est catholique!
Monsieur Evans est un malin !
Présentateur à “Channel 4″ d’une émission intitulée “The Dead Famous DNA”, cet ancien vétérinaire a réussi un véritable coup de maître médiatique !
Comment ? En lançant une information sensationnelle : Eva Braun, la compagne d’Hitler, était juive ! Les analyses ADN de cheveux trouvés sur une brosse tendraient à montrer que cet ADN contient une séquence spécifique d’ADN fortement associée au juifs ashkénazes, qui représentent environ 80% de la population juive”.C’est suffisamment vague et imprécis – on n’est même pas certain que ces cheveux étaient ceux d’Eva Braun – pour que les esprits naïfs tombent dans le panneau et se ruent sur leur poste de télévision.
Mais l’article de Monsieur Evans a eu un autre résultat.
Toute la “grande” presse occidentale (de la RTBF au Figaro, du Daily Mail à RTL en passant par le Bild, le Vif ou la Repubblica) s’est empressée de relayer cette “information” sans faire aucune vérification ni questionnement sur le sérieux de ce “coup de pub” du présentateur anglais… Pratique tristement récurrente d’une trop grande partie de la presse.
Les services du ministère de la propagande israélienne doivent jubiler : ils n’ont même pas dû payer pour cette promotion qui essaie de faire croire qu’il existe un sang juif.
Quant aux médias qui ont, volontairement ou non, participé à cette propagande, ils ne devraient pas être très fiers du métier qu’ils exercent.
Il leur aurait pourtant suffi d’un minimum de curiosité pour leur éviter de propager cette absurdité raciste.En cherchant un peu, ils auraient ainsi appris que, depuis longtemps, la communauté des biologistes a clairement réfuté le fait que l’on puisse déterminer biologiquement la “judéité” d’un individu puisqu’il n’existe tout simplement pas de séquences ADN qui soient présentes chez les Juifs et absentes chez les non-Juifs.
Pas plus de “sang juif” que de “sang catholique, bouddhiste, communiste…”.Et donc pas, non plus, de race juive comme le démontrent les études actuelles sur l’Histoire de cette religion et de cette culture : hormis une minorité d’Israélites (± 10.000) qui vivaient déjà dans cette région avant le 20ème siècle… Tous les juifs du monde sont des descendants de convertis d’Europe et d’Afrique.… Et toutes les coûteuses recherches financées par le régime sioniste depuis les années 50 pour tenter de faire accréditer cette absurdité ont lamentablement échoué.
Mais comme on dit “plus c’est gros, mieux ça passe” et cette affirmation raciste du “peuple juif” continue à se propager et à être revendiquée comme une identité par ce régime de colons qui, sous le prétexte de “peuple élu”, se permet depuis des décennies de bafouer les lois internationales et les Droits de l’Homme.… Et, avec la complicité de ces mêmes médias qui propagent ces ignominies racistes, d’opprimer les habitants de cette contrée.
Le Golem était catholique. Hitler était juif… Quasimodo était flamand. Le monstre de Frankenstein était franc-maçon. King Kong était bouddhiste… Et Ben Gourion était Polonais (ça c’est exact).À quand une étude sur le gène de la connerie ?
Rudi Barnet / (6/4/2014)





À lire sur TERRA, le chapitre 10 "Généalogie du racisme", pp. 210 à 230. Avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Elsa DORLIN, La matrice de la race - Généalogie sexuelle et coloniale de la nation française . Paris, La Découverte, 2006.
http://terra.rezo.net/article645.html#01




Notion de race :
http://perso.wanadoo.fr/felina/doc/bfeuil/races.htm

http://www.agenda-respect.be/fr/lexique/general.htm


D'un génocide à l'autre ? Darfour / Races :
http://www.aidh.org/darfur/pdv01.htm

Six questions sur la notion de race :
http://www.lexpress.fr/info/societe/dossier/testing/dossier.asp?ida=425327

RECRUTEMENT ET DISCRIMINATION RACIALE :
http://www.novethic.fr/novethic/site/dossier/index.jsp?id=32846

LES OUTILS JURIDIQUES DE LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS PROFESSIONNELLES :
http://www.novethic.fr/novethic/site/article/index.jsp?id=32845

Ségrégation sociale, ségrégation spatiale
http://www.cafe-geo.net/cafe2/article.php3?id_article=194

Un rapport d'Amnésie internationale : NOUVEAU PLAN ANTI-VIOLENCE À L'ÉCOLE : AUCUNE INTERVENTION ALÉATOIRE
http://perso.wanadoo.fr/papiers.universitaires/edu20.htm

Les quartiers chauds sont-ils forcément enclavés ?
http://www.cafe-geo.net/cafe2/article.php3?id_article=729

De la carte des territoires aux territoires à la carte
http://www.cafe-geo.net/cafe2/article.php3?id_article=473

Faut-il pratiquer la discrimination positive ?
http://www.cafe-geo.net/cafe2/article.php3?id_article=251

Pour une analyse critique de la discrimination positive :
http://www.communautarisme.net/docs/discrimination-positive.pdf

Les oubliés de l’égalité des chances / Participation, pluralité, assimilation... ou repli ?
http://www.communautarisme.net/docs/montaigne-discrimination.pdf

La réduction des inégalités de revenus, source de biais dans l’estimation du lien entre réussite scolaire et origine sociale :
http://www.unicaen.fr/ufr/eco/colloque_sesame/articleCASCALHEIRA.pdf

Maladie de Tay-Sachs :
http://www.snof.org/maladies/tay.html

Racisme sur LMSI
http://lmsi.net/spip.php?rubrique54




Articles archivés :


Le racisme dans le discours des élites /
La République du mépris, Les métamorphoses du racisme dans la France des années Sarkozy /
Race et culture. Les sciences sociales face au racisme /
Diversité génétique et questions de races /
La FAO inquiète de la forte chute de diversité agricole pour l'alimentation /
Des juges contournent la loi pour utiliser des tests ADN "ethniques" /
Racismes et amalgames /
Qu’est-ce qu’être Juif ? /
La mécanique raciste (livre) /
Après Hortefeux : en France, on condamne les antiracistes /
Le communautarisme : un virus mortel pour la République /
Usages coloniaux des représentations raciales (1880-1930) /
Tu critiques ? Gare au procès ! (Buisson 2) /
Les Harkis insultés : le MRAP s’élève contre la banalisation de l'explosion du racisme /
“Zemmour fait passer un racisme ordinaire pour un racialisme intellectuel” /
Quand un politologue est assigné par un conseiller de Sarkozy (Buisson, déjà signalé comme réaclure fasciste) /
Du charnel au charnier /
Pourquoi les Roms ? /
La xénophobie au plus haut de l'État ! /
France - « Racisme d’en-haut : Une logique d’État et une passion de l’intelligentsia ». Par Jacques Rancière /
Les français xénophobes ??? /
Une brève histoire du concept de discrimination systémique /
La discrimination raciste /
Discrimination raciste : de quoi parle-t-on ? /
Du racisme à la discrimination raciste /
Recherche balbutiante et postulats multiples : La nécessaire clarification des paradigmes /
Immigration, antisémitisme et racisme en France : discours publics, humiliations privées /
Les békés ne sont pas une race /
Pour comprendre les discriminations racistes /
À propos de Race – histoires orales d’une obsession américaine /
Genre, classes, ethniées. identités, différences, égalités /
Football : un racisme sans racistes /
Les sportifs sont-ils racifs ? / Race, classe, football. Ne pas hurler avec la meute (Stéphane Beaud, Gérard Noiriel) /
Un racisme d’État bien organisé /
Ils se sont couchés /
Race, état d’exception et impasses de l’ « antiracisme ». /
2011, année Frantz Fanon /
Lire/Relire Frantz Fanon (Dossier décembre 2011) /
Les propos de Guéant : une bonne vieille "tradition" raciste /
« Le racisme a besoin d'une béquille que lui fournit le principe de séparation national/étranger » /
« Sans distinction de ... race » (Dossier) /
La race en France ou l’histoire de l’éléphant (socialiste) dans le magasin de porcelaine /
Racismes d’hier et d’aujourd’hui /
Sylvie Hayot condamnée, mais des erreurs de procédures qui tombent à pic, non ? /
Jamais contents ! Quelques commentaires sur les articles de Jérémy Robine et d’Eric Fassin /
☞ RAPPORT ANNUEL RAPPORT ANNUEL SUR LES ACTIVITÉS DE L’ECRI SUR LES ACTIVITÉS DE L’ECRI couvrant la période du 1er janvier au 31 décembre 2011 /
Les discriminations racistes : une arme de division massive /
Combattre le FN, sans oublier de combattre ses idées... /
« Racisme anti-blanc » : le texte du Mrap « préoccupant » /
Les nouveaux souchiens de garde /
On me dit que des juifs... /
Racisme au pays des droits de l’homme /
Des résistances au racisme /
« C’est dur d’être un Blanc ! » /






[ Corrélats : Gloger / Le problème des sous-espèces / Patrimoine génétique / Brevetabilité / Biodiversité / Agrobiologie / ...]

Retour