Entrez un mot-clé
Reproduction animale
Reproduction et sexualité



Et si l'on évoquait le désarroi des enfants d'homosexuels...


Toujours des promesses...


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : Lignée germinale et Gamétogenèse. / La Fécondation. / La Parthénogenèse. / Les déterminismes du sexe. / Chromosome X : les différentes maladies génétiques /

"La rencontre amoureuse" ou comment "fabriquer" son couple /
Infertilité et stérilité /
L’âge de la ménopause prédit par un test sanguin ! /
L’espèce humaine a-t-elle un problème de fertilité ? /
Les Temps de l'Amour et du couple - Journée d'études /
Y a-t-il une saison pour faire des enfants ? /
Les dessous de la séduction /
Le complexe d’Œdipe : belle découverte ou perverse invention ? /
La théorie de la séduction : Le complexe d’Œdipe : découverte ou invention ? (Deuxième partie) /
Le tournant oedipien : Le complexe d’Œdipe : découverte ou invention ? (Troisième partie) /
La faute à l’enfant ? : Le complexe d’Œdipe : découverte ou invention ? (Quatrième partie) /
La violance du psy : Le complexe d’Œdipe : découverte ou invention ? (Cinquième partie) /
Les députés UMP ne sont pas que des connes, ce sont aussi des ignorants /
Tout savoir sur la grossesse /
Accouchement : la naissance de bébé /
La fausse-couche /
Césarienne : l'accouchement par césarienne /
La préparation à l'accouchement /
La grossesse mois par mois /
L'illusion d'optique, technique de séduction dans le règne animal /
La fertilité française en berne /
Enjeux environnementaux pour la fertilité humaine /
La ménopause en détail /
L’éloge des femmes passives : Les représentations de la sexualité dans la presse adolescente /
La contraception en France : nouveau contexte, nouvelles pratiques ? /
Séduction : t’as d’belles phéromones, tu sais ? /
Où rencontre-t-on son premier partenaire sexuel et son premier conjoint ? /
Rencontrer son conjoint dans un espace multiculturel et international /
Les pacsés en couple hétérosexuel sont-ils différents des mariés ? /
La Stérilité pour tous et toutes ! /
Au bazar du beau bébé /
De la reproduction du bétail humain /
Les crimes de l’égalité /
10 thèses sur la reproduction artificielle de l’humain /
La première vie en couple : évolutions récentes /


Sites Internet et articles / Corrélats /


La reproduction s'inscrit chez tous les êtres vivants comme une nécessité impérieuse de perpétuer l'espèce au travers de générations successives afin d'occuper au mieux la niche qui est lui est dévolue, autrement dit, afin que les individus des différentes générations circulent la matière et l'énergie dans l'écosystème conformément à ce que l'espèce fait habituellement.

Pariade de coléophores des joncs (Coleophora caespititellia) (microlépidoptères)
La reproduction est impérieuse parce que c'est la seule alternative à la mort individuelle inéluctable.


Tôt ou tard, en effet, un système vivant ouvert décroit, devient sénescent, morbide et meurt.

La reproduction chez les animaux découle toujours d'un acte sexuel. Toutefois celui-ci peut être vécu à divers degrés selon les taxons.

Diverses espèces animales optent pour une fécondation externe qui peut être totalement passive (éponges, vers, cœlentérés, etc.) ou au contraire se révéler être l'aboutissement d'un comportement de reproduction complexe (poissons).

Les autres espèces animales optent pour une fécondation interne, par conséquent à l'issue d'un coït lequel exige divers comportements d'acceptation mutuelle de la femelle par le mâle et vice versa. Là encore, les pariades peuvent être très sommaires ou au contraire très sophistiquées _ La complexité des comportements préliminaires n'étant pas corrélée avec la position systématique des taxons.

D'une manière générale, chez les espèces animales les plus simples, le comportement de reproduction se réduit à une séquence d'actes moteurs successifs, totalement préprogrammée chez les invertébrés, largement innée chez les vertébrés les plus simples et dont le seul objectif est l'accouplement ou la fécondation externe. Ce comportement est déclenché par diverses informations sensorielles, endocriniennes et motrices entre un ou plusieurs mâles fécondants et une ou plusieurs femelles fécondables.

Chez les espèces animales plus évoluées, le comportement de reproduction dont une bonne part reste innée présente des aspects qui doivent beaucoup aux apprentissages. Chez les animaux, ces apprentissages sont vécus naturellement, par exemple, au cours des jeux ou par imitation des adultes. Chez l'homme, ces apprentissages sont parfois totalement inexistants autrement qu'au travers d'expériences malsaines, traumatisantes, perverses ou phantasmatiques. Il est certain que l'image du couple que se fait un enfant - adolescent - jeune adulte - naïf et inexpérimenté, au travers, par exemple, des films pornographiques risque bien de n'être pas vraiment constructive. L'absence d'information sur le comportement sexuel dans notre espèce est un facteur probablement important de maintien, de perduration ou de déclenchement de violences vis-à-vis des femmes, des enfants ou des personnes fragilisées.

À partir des primates surtout et chez l'homme, évidemment, la procréation n'est plus le résultat d'un coït vaginal fécondant finalisé, mais davantage d'un hasard, bien ou mal venu d'ailleurs. Le comportement de reproduction devient un comportement érotique dont le plaisir, s'il en est une composante importante, n'en est probablement pas la finalité. Il est plus vraisemblable que le comportement érotique a surtout pour finalité de renforcer des liens dans le couple. On n'oubliera pas que dans notre espèce, la durée de gestation est particulièrement longue (260 - 280 jours). De même la période pendant laquelle l'enfant est très dépendant de ses géniteurs est d'au minimum trois années et souvent beaucoup plus. Il est certain que si des liens forts ne s'étaient pas mis en place, par exemple, par l'obtention du plaisir sexuel, la femme se serait peut-être retrouvée à élever seule sa progéniture et nos sociétés humaines auraient un autre visage.

Quelle que soit l'importance des comportements acquis dans l'espèce humaine pour l'établissement d'un comportement érotique / de fécondation, un certain nombre de réflexes participent à l'exécution des patterns sexuels.

Ainsi, on observera que les mammifères, et l'homme ne fait pas exception, ont tous en commun divers comportements réflexes et divers processus sensoriels distincts et spécifiques : processus de détection des signaux sexuels olfactifs (phéromones : voir copuline / parfums) et/ou visuels (attitudes / vêture ou nudité) ; comportements d'approche / acceptation ; réflexes autonomes d'érection pénienne et clitoridienne, de lubrification vaginale et pénienne, d'éjaculation, d'ovulation et de contractions utérines ; réflexes moteurs de lordose et de poussées pelviennes ; comportements d'approche, de monte ; coït.

Bien entendu, tous ces comportements, en plus de leurs composantes spécifiques et innées, ont aussi des composantes acquises à la suite de divers apprentissages aboutissant à des automatismes de réponses spécifiques et individuels (" Moi ").

L'homme, probablement parce qu'il possède un cortex orbito-frontal, dont je croirais bien qu'il est le cerveau du " Je ", c'est-à-dire un cerveau capable d'imaginer, a su trouver, confronté à une sollicitation environnementale, d'autres réponses que celles qui sont automatisées, socialement ou spécifiquement récompensées, c'est-à-dire des réponses originales et qui, si elles apportent une récompense à l'émetteur, seront à l'origine de la mise en place chez lui seul d'automatismes. Ces réponses individuelles n'auront le plus souvent aucun intérêt pour le groupe, la tribu, la famille, la société ou l'espèce. Sinon, on l'aurait remarqué. Je n'ai pas l'impression que sur le plan de notre animalité et de nos comportements, nous soyons tant que cela différents de ce que notre ancienne cousine Lucie devait être... Je n'ai pas dit " la première venue ! " . A contrario, ces réponses individuelles s'opposent plutôt à ce qui est généralement socialement admis comme exercice normal de notre animalité. Les tabous de l'inceste sont trop communs à toutes nos sociétés pour ne pas y voir une règle animale et sociale forte dans notre espèce.

Maintenant, la mise en place de tabous sociaux, d'inhibitions comportementales, de tables de la loi et autres joyeusetés politico-religieuses, juste pour assurer la dominance de quelques groupes socio-politiquement élus sur d'autres groupes socio-économiquement dominés sont aussi des perversités du " Je " humain.

Le puritanisme des états-uniens ne me donne pas envie de les embrasser sur la Bush, ni d'adopter leurs comportements.

Cela écrit, force est de constater que dans notre espèce et seulement dans la nôtre, la sexualité peut s'accompagner de violences, souvent extrêmes, aussi bien envers les enfants et les adolescents, que vis-à-vis des femmes et dans certains lieux ou certaines circonstances envers les hommes également.

Il est fort probable que ces violences existent depuis très longtemps. Il est sans doute difficile de dire s'il y a plus de viols aujourd'hui qu'il n'y en avait il y a quelques années. Est-ce que les pédophiles parce qu'ils sont plus facilement (?) dénoncés sont plus nombreux, je ne sais pas si on a la moindre statistique fiable sur ce sujet.

Mais je ferai bien l'hypothèse que notre époque qui offre autant de moyens de désinhibitions et de flatteries hypothalamiques (facilitation d'accès à des informations à caractère pornographique) va favoriser l'augmentation de toutes les violences et particulièrement des violences sexuelles. J'aurais tendance à penser que les films pornographiques sont à la sexualité ce que les salons de l'automobile sont à la prévention routière.

Un seul exemple : dans beaucoup de familles où règne un déficit d'éducation et/ou de communication, les enfants, qui ont un accès relativement libre, parfois très tôt, aux cassettes vidéo, aux films décryptés ou aux Sites Internet et articles à caractère pornographique sont à la fois en grand danger et potentiellement dangereux.

C'est ce constat que l'on fait trop souvent, et malheureusement, dans les écoles où ces enfants se révèlent régulièrement en grande difficulté scolaire, davantage s'ils ont subi ou subissent des violences à caractère sexuelles. Mais c'est aussi ce constat que l'on fait de manière récurrente chez ces enfants quand, d'échecs scolaires en réorientation, certains se retrouvent dans des structures d'accompagnement spécialisées de type SEGPA, EREA ou IME.




Planning familial : http://www.planning-familial.org/ouverture.php /

Un article daté du 1er octobre 2005 : Prostitution, pornographie et trafic des femmes
http://sisyphe.org/article.php3?id_article=1987

L’inégalité entre les sexes et la santé en matière de reproduction :
http://www.unfpa.org/swp/2003/francais/ch2/page4.htm

Santé en matière de reproduction pour les communautés en crise :
http://www.unfpa.org/swp/2004/francais/ch10/page3.htm



____________________

Étapes du développement du comportement érotique : la chronologie des facteurs :
http://psychobiologie.ouvaton.org/sexualite/z-sexualite-5.erotique-e.etapes.developpement.htm

Les espèces vivantes n'ont qu'une obsession : se reproduire :
http://www.futura-sciences.com/comprendre/d/dossier68-1.php

Photopériode et reproduction :
http://www.inra.fr/Internet/Produits/PA/invariants/photop.htm


____________________

L'infanticide chez l'être humain
http://ethologie.unige.ch/etho2.now/par.date/2005_01_21.htm

Psychologie évolutive: La sélection sexuelle chez l'être humain
http://ethologie.unige.ch/etho2.now/par.date/2005_01_14.htm

La sélection sexuelle
http://ethologie.unige.ch/etho2.now/par.date/2005_01_07.htm

Paternité Maltraitance
http://ethologie.unige.ch/etho2.now/par.date/2004_12_17.htm

Évolution de la sexualité
http://anthro.unige.ch/evolution/EvolSex.htm

SÉLECTION SEXUELLE ET CONFLITS SEXUELS :
http://www.univ-tours.fr/desco/EcoCptle/Ecol%20comp%20chap2.htm

Sexualité - Reproduction :
http://www.biodeug.com/sr.php

La sexualité de l'homme :
http://www.megapsy.com/Mental/Sexualite/index_sexualite.htm

La moitié des jeunes espagnols ont un sperme de mauvaise qualité. Des facteurs environnementaux mis en cause.
http://fr.mg40.mail.yahoo.com/dc/launch?.rand=fe9n932f9m06o






[ Corrélats :
Œuf / Oviparité / Vivipare / Gestation / ...]

Retour