Entrez un mot-clé
Réseaux et continuums écologiques

Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : Généralités / Site des ressources pour la mise en œuvre de la Trame verte et bleue / Sites Internet et articles / Corrélats /

L’analyse des réseaux écologiques, de nouveaux enjeux pour la gestion de l’environnement ? /
Corridor biologique /
Des méthodologies au service de l’élaboration de la future Trame Verte et Bleue PACA /
Propositions de FNE pour un réseau écologique /
Les espaces libres Scot Sud Loire /
Infrastructures Vertes et Bleues /
Conserver la biodiversité… d’une logique « site » à une logique « réseaux écologiques » /
Évaluation des impacts des infrastructures routières /
Méthodologie pour la mise en œuvre de corridors écologiques et / ou biologiques à une échelle territoriale /
Méthodologie de définition des massifs forestiers /
Observatoire des Territoires de la Savoie /
SCOT ET CORRIDORS BIOLOGIQUES : Exemples d’intégration dans quelques schémas de cohérence territoriale /
Comment mieux reconnaître et prendre en compte le paysage ? /
La biodiversité en Languadoc Roussillon /
La biodiversité en Languedoc Roussillon /
Convention d'objectif pour l'élaboration d'un diagnostic – synthèse des réseaux écologiques du territoire du SCOT du bassin annécien /
Intégrer une dimension écologique et paysagère dans la planification territoriale. Méthode et questionnement à propos de la démarche Infrastructures Vertes et Bleues (IVB)dans les SCoT de la Loire (France) /
Les méthodes d'identification des Infrastructures Vertes et Bleues (IVB) au service des projets d'aménagement et de développement durable des SCoT /
Intégrer une dimension écologique et paysagère dans la planification territoriale. Méthode et questionnement àpropos de la démarche Infrastructures Vertes et Bleues (IVB) dans les SCoT de la Loire (France) /
SCoT Bassin d’Arcachon Val de l’Eyre /
Corridors écologiques : Outils d’aménagement durabledu territoire pour une conservation dynamique de la biodiversité /
Fragmentation des Habitats par les infrastructures de transport en Basse-Normandie. Étude des réseaux écologiques et propositions de défragmentation /
Biodiversité: le pari de la Trame verte et bleue /
Trame verte et bleue : réussir une nouvelle donne pour la préservation de la biodiversité dans les territoires /
Le B-A BA de la Trame verte et bleue /
Trame verte et bleue : premières expérimentations /
La notion de réseau écologique en France : construction scientifique, appropriation par les politiques publiques et traduction territoriale /
La fragmentation des espaces naturels devient alarmante en Europe /
Trames vertes et bleues : des directives nationales d'ici à la fin de l'année /
Une opportunité pour les collectivités de parfaire leur projet de territoire : La trame verte et bleue /
De la difficulté de créer des continuités écologiques en ville /
Décret n° 2012-1219 du 31 octobre 2012 relatif au Comité national « trames verte et bleue » /
Le véritable coup d'envoi de la trame verte et bleue ? /
Continuité écologique des cours d'eau : beaucoup reste à faire /
Modélisation de réseaux écologiques et impacts des choix méthodologiques sur leur configuration spatiale : analyse de cas en Estrie (Québec, Canada) /
Le Conseil constitutionnel examinera une QPC sur le classement des cours d'eau /
Quand l'évidence ne frappe pas ! /
Trame verte et bleue en milieu urbain : l'ouest parisien montre la voie /


Un chemin de bois permet la récolte du fourrage sur un marais près de Pajala (Suède)
Les continuums écologiques recouvrent deux notions : celle de l’intégrité spatiale et celle de l’intégrité temporelle.

L’intégrité spatiale voudrait que le territoire d’une espèce soit, ou parfaitement continu, ou bien sans discontinuités suffisamment importantes pour provoquer pour l’espèce considérée, des troubles dans les déplacements journaliers ou saisonniers, les migrations, la recherche de nourriture ou la recherche de partenaires sexuels, particulièrement si elle est nomade ou très mobile, ou bien encore si son domaine vital occupe une vaste surface.


L’intégrité spatiale est une notion qui renvoie à la notion de climax vers lequel les peuplements jeunes vont tendre progressivement en réponse aux contraintes induites par la nature des sols (continuum pédologique), la climatologie locale (continuum climatique) et la composition floristique associée (continuum phytosociologique). Le continuum spatial désigne l’évolution probable et attendue des compositions spécifiques des peuplements au fur et à mesure qu’ils passent des stades pionniers, aux stades post-pionniers, nomades, pré-climaciques, eu-climaciques, para-climaciques ou dys-climaciques, selon la conservation de l’intégrité de l’écosystème, particulièrement en raison des perturbations anthropiques.






Intégrité écologique :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Int%C3%A9grit%C3%A9_%C3%A9cologique






[ Corrélats : L / ...]



Retour