Entrez un mot-clé
Rhizomes et tubercules
Rhizomes et tubercules


Gingembre (Zingiber officinale)
Les rhizomes désignent, en botanique, les tiges souterraines émettant à chaque printemps des racines et des tiges aériennes.


Généralement, les rhizomes sont des organes de réserves de la plante et lui permettent, dans la très grande majorité des cas, de se reproduire de façon asexuée (chiendent, bambous, diverses fougères, etc.).

Divers rhizomes sont comestibles comme ceux du gingembre ou du galanga. (Alpinia officinarum ou galanga de Chine, plante dont le rhizome a été depuis fort longtemps utilisé comme remède par les médecins arabes).

Les tubercules sont des excroissances des racines de nombreuses plantes. La pomme de terre, le topinambour, l'igname, les patates douces, les crosnes, etc. sont des tubercules.

Assez généralement, la notion de tubérisation s'applique à tous les organes souterrains d'une plante qui sont renflés et contiennent des réserves alimentaires. Cela vaut pour des racines (carottes, panais, patate douce, etc.), pour des rhizomes (pomme de terre, iris, etc.), l'hypocotyle ou base de la tige (chou rave, céleri rave, etc.) ou l'ensemble hypocotyle - racine (betteraves, radis, etc.).




Tubercules / Rhizomes / SITUATION DES RESSOURCES GÉNÉTIQUES FORESTIÈRES :
http://www.fao.org/documents/show_cdr.asp?url_file=/docrep/007/y9601f/y9601f03.htm




[ Corrélats : Biomasse / Racines / Zingibéracées / Liliacées / Crassulacées / Nymphéacées / Phanérophytes / ...]

Retour