Entrez un mot-clé
Rosacées
Rosacées


La famille des rosacées compte plus de 3000 espèces cosmopolites de plantes herbacées, arbustives ou arborescentes, mais remarquablement aucune liane et aucune épiphyte.

Prunellier ou épine noire (Prunus spinosa)
C’est surtout dans l’hémisphère nord que les rosacées sont les plus diversifiées.



Agrimoine eupatoire (Agrimonia eupatoria)
Les rosacées comprennent bien évidemment les rosiers, mais aussi bon nombre de plantes fruitières comme le pommier, le poirier, le cerisier, le prunier, le pêcher ou le fraisier.

Généralement, on classe les plantes de cette vaste famille en tribus parmi lesquelles on trouve la tribu des spirées, celle des fraisiers, sorbiers, pimprenelles et sanguisorbes, celle des rosiers, ronces et églantiers, celle des prunes, cerises, pêches et amandiers et celle des poires et des pommes.

L’ordre des rosales, outre les rosacées, comporte un certain nombre de familles parmi lesquelles on trouve les hydrangéacées (hortensia), les saxifragacées (saxifrages), les ribésiacées (groseilliers), les astilbiacées (astilbes) et quelques autres familles de plantes plutôt tropicales.

Reine des Prés (Filipendula ulmaria)
Églantier des champs (Rosa arvensis)
Comaret (Potentilla palustris)
Poirier sauvage (Pyrus pyraster)
Rosier de montagne (Rosa montana)
Pied-de-lion (Alchemilla vulgaris)
Alchémille de Hoppe (Alchemilla hoppeana)
Bellecombe Jura 2008
Alchémille des Alpes (Alchemilla alpina)
Varanger juillet 2009
Benoîte des montagnes (Geum montanum)
Varanger juillet 2009
Cette espèce a été trouvée sur les dunes de Sandfjordneset, près de Harbaken, en août 2009. Comme chez les Dryas, les benoîtes ont des fruits plumeux, souvent pourvus de crochets ce qui assure leur dissémination à la fois grâce au vent et aux animaux sur lesquels ces fruits s'accrochent.
Benoîte des ruisseaux (Geum rivale)
Varanger juillet 2009
Ronce arctique (Rubus arcticus)
Varanger juillet 2009
Mûre des marais (Rubus chamaemorus)
Varanger juillet 2009
Mûre des marais (Rubus chamaemorus)
Suède août 2009


Encart : Laponie : le modèle suédois mis à mal

Esclavagisme, trafic d'êtres humains, les pires attributs ont écorné l'image du secteur de la cueillette des baies en Laponie suédoise, qui tente depuis quelques années de chasser l'odeur de souffre qui l'entoure. Des pratiques à l'opposé du "modèle suédois".

Depuis que les Suédois trouvent trop mal payé et trop difficile de ramasser eux-mêmes durant l'automne les mûres polaires, myrtilles et airelles qui parsèment leurs immenses forêts, des milliers de travailleurs saisonniers étrangers, des pays de l'Est et surtout d'Asie, ont pris le relais. Mais cette année, les promesses des baies n'ont pas été tenues. Une vague de froid tardive et un manque de pluie expliqueraient leur rareté. Mais aussi les multiples tensions qui troublent depuis des semaines la forêt suédoise, mettant en exergue le flou qui entoure cette branche dans un pays autrement réglé à l'extrême.

A la mi-août une centaine de cueilleurs vietnamiens se sont ainsi mis en grève - une première - afin de protester contre les mauvaises ressources en baies dans les forêts suédoises, où les envoient courir des sociétés intérimaires originaires de leur pays, qui retiennent en général une somme fixe pour le logis, la nourriture, la location de voitures, l'essence, sans compter le billet d'avion. La police est intervenue, à la demande de la compagnie suédoise qui achète les baies et dénie toute responsabilité sur les conditions d'emploi des cueilleurs. Dix d'entre eux sont repartis aussitôt au Vietnam.

Grève de la faim

A Luleå, 200 ramasseurs thaïlandais se sont mis en grève fin août au moment où le ministre thaïlandais du marché du travail était venu faire une visite en Laponie. Le ministre a rencontré ses compatriotes mécontents qui ont finalement été rapatriés en bus vers Stockholm avant de repartir en Thaïlande en avion.

" Des intermédiaires thaïlandais disent aux paysans qu'ils vont se faire beaucoup d'argent, raconte Håkan Olsson, directeur des affaires sociales de la commune de Jokkmokk, qui a dû prendre en charge plusieurs cueilleurs lésés. Alors les gens empruntent ou hypothèquent leur maison ". Mais sur place, pas de salaire garanti. Souvent, les compagnies intérimaires ne garantissent aucune protection légale. Et les cueilleurs sont payés en fonction du nombre de kilos ramassés, selon un prix variable. Or cette année, rien ne va. " Cela crée une énorme frustration et de la peur chez ces gens qui se sont endettés pour parcourir la moitié de la planète, dit Håkan Olsson. Le problème est que personne ne veut prendre ses responsabilités, ni les autorités thaïlandaises, ni les suédoises. C'est le cueilleur qui prend tous les risques. C'est une honte quand je pense à la façon dont tant de Suédois sont si bien reçus en Thaïlande ".

Loin du " modèle suédois "

Les grossistes suédois importent de la main d'œuvre pour que le secteur survive, mais si les Suédois acceptent sans trop se poser de questions que les chaussures soient fabriquées dans des conditions douteuses en Asie, loin de leurs yeux, cela devient plus inacceptable quand ces travailleurs viennent chez eux faire un travail à des conditions si différentes de celles en vigueur en Suède. Et beaucoup de Suédois réagissent depuis des semaines dans la presse contre cette situation.

Les compagnies suédoises qui achètent les baies sont souvent les mêmes qui fournissent véhicules, logements et repas aux cueilleurs. Alors qu'elles rejettent la faute sur les compagnies intérimaires thaïlandaises ou chinoises, elles sont accusées de double langage, profitant largement des bas salaires et du flou qui caractérise ce secteur.

Harcelé de questions, le ministre suédois conservateur du marché du travail, Sven Otto Littorin, a reproché à LO, la principale confédération syndicale suédoise, de ne pas s'occuper des ramasseurs de baies étrangers. De fait, les syndicats suédois, par ailleurs si puissants, n'ont pas semblé intéressés. Injuste, répliquent les syndicats : depuis 2007, les cueilleurs ont été dispensés par le gouvernement des règles en vigueur pour les travailleurs étrangers en Suède au prétexte qu'ils sont employés par des compagnies intérimaires étrangères. LO réclame que les cueilleurs aient droit eux aussi à un salaire minimum et a décidé de prendre les choses en main.

Olivier Truc à Stockholm (Suède)

Mis en ligne le : 12/10/2009

© 2009 Novethic - Tous droits réservés



Ronce des rochers (Rubus saxatilis )
Suède août 2009
Framboisier (Rubus idaeus)
Suède août 2009
Dryade à huit pétales (Dryas octopetala)
Varanger juillet 2009
Dryade à huit pétales (Dryas octopetala)
Varanger juillet 2009
Dryade à huit pétales (Dryas octopetala)
Varanger juillet 2009
Le nom dryade pour cette plante lui vient de ses feuilles qui ressemblent à de toutes petites feuilles de chêne. Les dryades étaient les nymphes qui peuplaient les chênes.

Cette petite plante tapissante a aussi un autre nom : le thé des Alpes puisque c'est un usage connu que l'on fait des feuilles en infusion.


Potentille des rochers (Potentilla rupestris)
Varanger juillet 2009
Il est de ces découvertes qui procurent une jubilation extrême aux naturalistes quand ils ont la chance de découvrir certaines espèces. Ça a été le cas avec cette potentille rencontrée juste au bord d'un névé sur un plateau de Varanger.

Paysage depuis la potentille sus-nommée
La raison de cette jubilation m'échappe : la rareté relative de la plante, la grandeur du paysage, la récompense de l'effort physique fourni pour gravir la colline... Qu'importe, pendant un moment, rien ne pourrait nous apporter plus de plaisir intellectuel, sûrement pas les honneurs ou les ors de la République... pour ce qu'elle est devenue !





Rosales : http://www.123bio.net/cours/bv/bv_5.html

Rosacées :
http://www.ouellette001.com/flore/Groupes/Spermatophytes/Angiospermes/Dicotyles/050Rosacees/Famille.htm

Familles de plantes à fleurs par ordre alphabétique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Familles_de_plantes_%C3%A0_fleurs_par_ordre_alphab%C3%A9tique

Par familles :
http://plantes.sauvages.free.fr/pages_familles/
http://bioeco.free.fr/photos/familles/familles.htm







[ Corrélats : Fleurs / ...]

Retour