Entrez un mot-clé
Thallophytes
Thallophytes


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : Les Algues. / Les Mycètes et les Lichens. / Sites Internet et articles / Corrélats /


Les thallophytes comprennent des végétaux ne possédant pas de vrais tissus, particulièrement ceux qui s'organisent en tiges, racines ou feuilles comme chez les végétaux dits supérieurs. Par ailleurs, leurs organes reproducteurs possèdent une structure en cyste.

Calidris alba parmi des algues vertes,
brunes et rouges, à marée basse (mode abrité)
Les thallophytes se composent des algues et des champignons.

Les algues sont des thallophytes chlorophylliens et autotrophes. Toutes les algues possèdent de la chlorophylle a et différents autres pigments dont la nature (caroténoïdes, phycobilines, etc.) est à la base de leur classification. Les algues sont divisées en rhodophytes (algues rouges), pyrophytes, chromophytes (algues brunes), euglénophytes et chlorophytes (algues vertes).



Bien que dépourvues d'organes spécialisés, certaines algues présentent toutefois des différenciations comme un stipe, des frondes, des disques rhizoïdes, des crampons, etc. D'après la structure du thalle, on distingue, chez les algues celles qui possèdent un archéthalle, celles qui possèdent un nématothalle et celles qui possèdent un cladomothalle ou cladome.Remarquablement, les algues, qu'elles soient unicellulaires ou pluricellulaires, présentent, selon les groupes, tous les modes de reproduction connue chez les êtres vivants.

Les champignons sont des thallophytes hétérotrophes. Ces " végétaux " ne sont pas capables de synthétiser eux-mêmes leurs constituants et, comme les animaux, ne peuvent que les emprunter à d'autres organismes qu'ils parasiteront ou décomposeront après leur mort.

Les différents thalles des champignons conduisent à les classer en gymnomycètes, mastigomycètes et en amastigomycètes. Les zygomycètes, les basidiomycètes et les ascomycètes sont des amastigomycètes. Les myxomycètes ont un thalle de type plasmode, capable de déplacements amiboïdes sur le sol au cours desquels ces champignons se nourrissent par phagocytose. Les myxomycètes sont quelquefois classés parmi les protozoaires (myxozoaires).

Les lichens sont aussi des thallophytes. Ces organismes sont le résultat d'une association symbiotique entre un champignon, une algue ou une cyanobactérie.




Thallophytes :
http://perso.wanadoo.fr/biodeug/thallo/thallo1.htm ou

Les Thallophytes :
http://www.biodeug.com/thallo.php






[Corrélats : Algues pluricellulaires / Algues unicellulaires / Champignons / Lichens / ...]

Retour