Entrez un mot-clé
Zoogamie
Zoogamie


Bien qu'étant plutôt anémogames, les fleurs de saule reçoivent
aussi la visite des insectes pollinisateurs, ici un bourdon terrestre
(Bombus terrestris)
La zoogamie désigne un mode de transport du pollen par des animaux.



Ce sont surtout les insectes pollinisateurs qui sont concernés comme les hyménoptères, les lépidoptères ou les coléoptères. Mais cela concerne aussi des oiseaux, surtout nectarivores (Colibris, Soui-mangas), ou des chauve-souris comme celle qui fréquente le Saguaro (Leptonycteris curasoae) et quelques autres du genre Glossphaga, Pteropus ou Syconycteris ou à défaut, l'homme comme c'est le cas pour la fécondation de la vanille.




La vanille est une orchidée des régions intertropicales de l'Amérique. Elle était connue par les Aztèques qui la nommait "Tlilixochitl", la gousse (xochiltl) noire (tlili). Appréciée par les conquistadores de Cortez qui lui donnèrent le nom de vanilla (petite gousse), elle fut rapidement l'objet d'un commerce lucratif en direction de l'Europe. Elle devint aussi l'objet de tentatives d'introduction dans les coloniesfrançaises ou anglaises, mais sans grand succès, puisque cette fleur restait stérile, malgré tous les efforts des producteurs ou des savants qui se penchaient sur ce problème.

Il leur manquait l'intervention d'un minuscule hyménoptère du genre Melipona qui, dans la nature et en Amérique, s'insinuait dans la fleur de la vanille, se chargeait de ses sacs polliniques et en visitant d'autres fleurs, les fécondait. En important des plants de vanille, les producteurs avaient oublié d'importer l'abeille !

La vanille avait été introduite sur l'île de la Réunion (île Bourbon, à l'époque), sans succès, jusqu'au jour où un esclave (Édmond Albius) découvrit la fécondation artificielle, laquelle reproduit la fécondation naturelle quand on remplacela capture des sacs polliniques par l'abeille par la capture des sacs polliniques par un petit éclat de bambou.

Pour la petite histoire de la France d'en-bas, encore appelée Sous-France, Édmond Albius fut affranchi vers 1850, jeté dehors de la propriété dans laquelle il avait été esclave, se retrouva sans travail et sans allocation solidaire. Il mourût dans la plus extrême pauvreté, peut-être des suites d'une grosse canicule, alors que les riches propriétaires de l'île s'enrichissait toujours davantage grâce à son invention.




Pollinisation :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pollinisation

Diversité des cormophytes :
http://perso.wanadoo.fr/biodeug/cormo/cormo1.htm






[Corrélats : Hydrogamie / Anémogamie / Vanille / ...]

Retour